Caroline Pottier

Les Sables-d’Olonne Vendée. Municipales 2ème Tour: rencontre politique avec Caroline Pottier





Interview du mardi 23 juin 2020

Les Sables-d’Olonne Vendée. Municipales 2ème Tour: rencontre politique avec Caroline Pottier

Le Reporter sablais: Quelles sont vos impressions concernant la crise liée au Covid ?
Caroline Pottier: Je pense qu’il faut retenir de la crise que la pandémie n’est pas tombée du ciel; c’est une conséquence de notre mode de développement qu’il faut impérativement changer. Il y a urgence à débloquer des moyens humains et financiers pour l’hôpital public. Il faut aller vers une autonomie alimentaire, revenir à une production locale avec une agriculture bio. Nous le proposions bien avant la crise sanitaire. Cette crise n’a fait que conforter notre programme mettant en avant l’humain et l’écologie.

LRS: Et concernant la gestion gouvernementale ?
CP: On a un Gouvernement qui s’évertue à diminuer les moyens des municipalités et qui leur demande toujours plus… Il y a une perte de confiance de la population vis-à-vis du Gouvernement en raison des incohérences liées au confinement.
J’en profite pour remercier les soignants et de nombreuses autres catégories comme les enseignants, les routiers, les personnels des supermarchés, les personnels municipaux etc.. grâce à qui la vie a pu continuer.

LRS: La médecine, la santé sont des sujets qui reviennent régulièrement dans les débats. Quelle est votre position à ce sujet ?
CP: L’accès aux soins est un droit fondamental.
Bien sûr, il faut une hausse des salaires pour les soignants mais il est nécessaire aussi d’obtenir des moyens humains supplémentaires et, surtout, stopper la politique de fermeture des lits !
L’hôpital public fait aussi partie des responsabilités d’une municipalité puisque les maires sont membres de droit des Conseils de surveillance. Une discussion est nécessaire entre le directeur de la communauté hospitalière vendéenne, l’ARS et la municipalité pour décider de ce qui peut être mis en place concernant l’accès aux soins de premiers recours (dépistage, diagnostic, suivi des patients).
Nous proposons deux centres municipaux de santé dont un en centre ville.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée - Un pavillon soufflé par l'explosion d'une bouteille de gaz

LRS: Quelle est votre vision pour l’avenir des Sables d’Olonne ?
CP: Les Sables d’Olonne est la deuxième ville de Vendée par la démographie et certainement la première par ses atouts. Il y a une diversité de milieux incroyable, vignes, marais, forêt, mer etc… tous les atouts pour qu’elle devienne la capitale de l’écologie et pour y créer une Université sur l’Environnement et l’Ecologie, avec de la recherche, de l’innovation. Ce sera une manière d’attirer et de garder les jeunes dont certains quittent les Sables d’Olonne par obligation alors qu’ils souhaiteraient y rester.

LRS: La capitale de l’écologie, ça passe par quoi à vos yeux ?
CP: Produire et consommer autrement, favoriser l’installation d’une agriculture bio dans le territoire, arriver à un 100% bio dans la restauration scolaire et publique, comme les Ehpad, construire une ville durable en sanctuarisant les espaces agricoles et naturels.
Et, en plus, nous avons aux Sables d’Olonne tout ce qui est nécessaire pour produire des énergies renouvelables: l’eau, le soleil et le vent.

LRS: D’autres listes proposent aussi des programmes écologiques. Qu’est-ce qui vous différencie ?
CP: Ce qui nous différencie des autres candidats, c’est que premièrement on ne fait pas de saupoudrage de vert…. L’écologie est l’un des piliers de notre projet de ville.
Et ce qui nous différencie aussi des autres, c’est que l’on ne dissocie pas l’urgence écologique de l’urgence sociale, parce qu’il ne peut y avoir de transition écologique s’il n’y a pas de justice sociale.

LRS: Quelle est votre position politique pour ces Elections municipales, aussi bien pour le 1er Tour que pour le second ?
CP: Pour le 1er Tour, en raison de l’urgence sociale et environnementale, il nous a semblé nécessaire de rassembler toute la gauche sablaise, ce qui est historique. Cela a demandé des mois de travail, avec un vrai projet travaillé collectivement notamment avec des ateliers publics auxquels ont participé les Sablais.
Pour le second tour, nous ne sommes pas dans les manoeuvres politiciennes et nous ne nous limitons pas à des juxtapositions de logos….. et nous ne sommes pas dans une politique contre untel ou unetelle mais pour un nouveau projet de ville.
Nous avons des valeurs écologiques, humaines et progressistes que l’on souhaite porter au sein du Conseil municipal. Nous avons annoncé très clairement nos couleurs par respect et honnêteté vis-à-vis des électeurs. La section PS des Sables d’Olonne nous a apporté son soutien et conforte notre position de rassembleur de toute la gauche.

A LIRE  Montaigu Vendée - Une maison de 200 m2 entièrement embrasée

LRS: Quel message souhaitez-vous passer pour le 2ème Tour des élections municipales ?
CP: Au vu de la situation politique actuelle, il n’y aura pas de grandes surprises au soir du 28 juin 2020. Donc, le seul vote utile pour une opposition forte, constructive et courageuse, est de voter pour notre liste « Bien Vivre Ensemble » afin de faire entrer l’humain et l’écologie au sein du Conseil municipal.
Avant le 1er Tour, nous avons signé une Charte stipulant qu’il n’y aurait aucune fusion avec une liste de droite pour le second tour. Et ce ne serait pas servir la démocratie que d’avoir une majorité de droite et aussi une opposition uniquement de droite !

LRS: Parlons d’avenir. Après le 2ème Tour, que deviendrez-vous ?
CP: Pendant 6 ans je défendrai avec mes colistiers nos trois caps: la démocratie, l’écologie et la solidarité.
Et nous serons les porte-paroles des citoyens et citoyennes sablais.

Déjà paru Anthony Bourget: https://www.lereportersablais.com/les-sables-dolonne-vendee-anthony-bourget-sexprime-sur-lactualite-et-des-sujets-de-societe/
Déjà paru Brigitte Tesson: https://www.lereportersablais.com/les-sables-dolonne-vendee-municipales-2eme-tour-les-2-paris-de-brigitte-tesson/
Déjà paru Claire Legrand: https://www.lereportersablais.com/les-sables-dolonne-vendee-municipales-2eme-tour-rencontre-politique-avec-claire-legrand/
Présente interview: Caroline Pottier
Prochainement: Yannick Moreau.


Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée – Préfet: la Vendée en vigilance jaune Canicule

    40° dans les terres et 35° sur le littoral   Fortes chaleurs – Vigilance de niveau jaune canicule pour le ...