Voyage au bout de la nuit aux Sables d’Olonne

Voyage au bout de la nuit. Le fameux roman de Céline traite de l’absurdité du monde et de la guerre. La folie de l’héroïsme, la lâcheté, la colonisation et tous les peuples en général subissent la critique de Céline dans cet ouvrage couronné du Prix Renaudot.
Le monde a-t-il bien changé depuis la guerre de 1914 que décrit Céline ? Nous sommes toujours en guerre, face au terrorisme et le monde actuel serait sans doute encore et toujours considéré comme aussi absurde et pourri par l’écrivain.

En plein développement de l’obscurantisme, c’est à un autre voyage au bout de la nuit que nous convie la Ville des Sables d’Olonne : en décembre et janvier, des essais d’extinction d’éclairage public seront effectués tous les jours entre minuit et 5h du matin. Si ces extinctions étaient reconduites, ce qui est le cas dans les autres communes du Pays des Olonnes, elles permettraient l’économie de dizaines de milliers d’euros sur un budget annuel total de 300.000 €.
Une manière héroïque de lutter contre certaines absurdités économiques du monde moderne….

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les Sables d’Olonne – Découvrez l’ivresse de la chute libre dans une soufflerie

Les Sables d’Olonne – Découvrez l’ivresse de la chute libre dans une soufflerie   Vous ne serez pas encore au septième ciel ...