emploi saisonnier

Vendée – Le CPNT au féminin considère que la saison estivale a été difficile pour les saisonniers


 

 

Dans un Communiqué de sa présidente Martine Aury, le CPNT au Féminin a considéré que la saison estivale 2019 avait été difficile pour les saisonniers

Le logement et le salaire restent les clés du problème pour les emplois saisonniers

La situation
« La France est la première destination mondiale avec 87 millions de touristes en 2018. L’objectif dans deux ans est de passer à 100 millions, mais pour cela faut-il encore s’en donner les moyens » a déclaré Martine Aury.
Elle indique que « cette année, les professionnels du tourisme du littoral ou en zone rurale ont connu de vraies difficultés par manque de personnel. »

Sans doute, doit-on ajouter encore….

Pour elle et son organisation, le CPNT au féminin, il va de soi que « le logement et le salaire sont souvent l’une des clés du problème. »

Elle souligne combien « les conditions de travail sont souvent très contraignantes et les salaires d’à peine 10% au-dessus du Smic! »
(Note de la Revue: un certain nombre de saisonniers que nous avons interrogé en plein mois d’août sur le littoral vendéen, nous ont déclaré qu’ils étaient payé au Smic).

Martine Aury poursuit: « Les saisonniers ne peuvent pas se permettre d’utiliser la moitié de leur salaire pour se loger. Le CPNT au Féminin propose donc, comme cela se pratique en Région des Pays de la Loire, que soient utilisés des lycées pour héberger pendant la saison estivale le personnel saisonnier, mais aussi que les employeurs leur mettent à disposition des logements. »

Un possible danger pour l’emploi
Alors que notre pays connaît un pourcentage de chômeurs important, Martine Aury s’inquiète des dérives des hôteliers restaurateurs qui font pression sur le gouvernement pour avoir recours à des travailleurs étrangers.
Le CPNT souhaite que le secteur de l’hôtellerie-restauration, principalement touché par cette pénurie d’emplois, travaille plutôt en étroite collaboration avec l’État et l’ensemble des élus, afin de mettre tout en œuvre pour de meilleures conditions de travail – rémunération plus juste, heures supplémentaires payées, logement gratuit, etc. – afin d’attirer les jeunes demandeurs d’emplois saisonniers.

A LIRE  Ste-Hermine Vendée. FLASH. Découvrez le nom du nouveau MAIRE de Sainte-Hermine

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais


 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Port-Brétignolles Vendée. Une nouvelle donne pourrait apparaître dès vendredi prochain

    Pays de St-Gilles-Croix-de-Vie Vendée. François Blanchet présente sa candidature à la Présidence Cela faisait partie des rumeurs persistances qui arrivaient ...