Florence Pineau, Daniel, Alain Blanchard

Nettoyage des plages à Olonne-sur-Mer le 4 mars 2017

Nettoyage des plages à Olonne-sur-Mer le 4 mars 2017
Parmi les actes citoyens, il y a le nettoyage des plages. Une action prise très au sérieux par la mairie d’Olonne-sur-Mer qui organise cette journée en prenant toutes les précautions nécessaires. C’est que le nettoyage d’une plage doit être fait dans les formes afin de ne pas détruire des éléments essentiels comme la laisse de mer ou les nids des oiseaux. Cette action s’inscrit donc dans un processus bien établi.

Cette opération aura lieu le samedi 4 mars 2017, à partir de 9h à Sauveterre. La date est choisie en lien avec les associations concernées en tenant compte des marées et de la nidification. Rappelons que durant cette opération, un message pédagogique est transmis afin que les participants soient de « bons acteurs » du nettoyage et permette concomitamment une transmission des bon gestes auprès des jeunes. Une manière d’éveiller les consciences et de sensibiliser la population au respect de l’environnement tout en découvrant la faune et la flore. Tout en étant utilitaire, cette journée à une connotation familiale, fédératrice, écologique. On peut participer sans inscription et aucun paiement n’est requis. Un buffet froid est offert et les participants sont ramenés en navette vers leur voiture vers 14h. Alain Blanchard, élu d’Olonne -sur-Mer, indique « qu’il s’agit d’un vrai rendez-vous annuel y compris pour des gens de la région nantaise qui viennent spécialement pour « redécouvrir » les plages olonnaises le temps d’une journée qui s’inscrit, dit-il dans une logique d’information et de sensibilisation. »

L’année dernière, ce sont 350 personnes qui ont participé à cette journée de nettoyage.
Pour ce qui est du haut des dunes, le maire d’Olonne, Florence Pineau, rappelle que le nettoyage de cette zone, très sensible, n’est pas prévu le 4 mars car c’est l’Office National des Forêts (ONF) qui s’en charge avec des petits groupes afin de ne pas risquer de détruire la dune.
Depuis l’année dernière, des bacs à marées ont été installés sur les plages afin que les baigneurs et visiteurs y versent tous les déchets. Le nettoyage annuel de ce 4 mars devrait permettre de voir si cette action a limité le nombre de déchets sur les plages.

Un nettoyage raisonné !

Gravelot

Premier point essentiel : ne pas nuire à la nidification des oiseaux, notamment des gravelots, qui a lieu un peu plus tard. Deuxième point incontournable : ne pas toucher à la laisse de mer (algues, bois flotté, restes d’animaux marins). En effet, cette laisse de mer permet la fixation du sable et, grâce à ses éléments nutritifs, la germination des premières plantes du rivage. Elle est, de plus, à la base d’une chaîne alimentaire indispensable pour de nombreuses espèces de poissons et d’oiseaux. Troisième point : le nettoyage s’effectue uniquement sur les plages et non pas sur les dunes afin de ne pas fragiliser celles-ci. C’est soit l’ONF qui se charge des zones dunaires soit de tous petits groupes spécialisés issus des associations de défense de la nature.

C’est pourquoi, avant même le début du nettoyage des plages, des consignes sont données aux intervenants afin de préserver cet écosystème. Le parcours du nettoyage, d’une durée d’environ 2h et 45 mn démarre sur la plage de Sauveterre et se poursuit jusqu’à la plage des Granges. L’ensemble du kit de nettoyage, gants, sacs et chasubles, est fourni par le magasin Leclerc basé à Olonne-sur-Mer, qui montre ainsi son attachement à la préservation de l’environnement. Environ 200 personnes participent tous les ans à cette opération.
Les plages, en fonction des tempêtes et des marées, du sens du vent, sont régulièrement envahies par les déchets et débris d’origine humaine : bouteilles, plastiques, verres, cordages, et même filtres de cigarettes!
Le nettoyage s’avère donc essentiel, non seulement pour le respect de l’écosystème mais aussi pour préparer la venue des estivants. Ceux-ci sont très attachés au respect du côté « sauvage » des plages d’Olonne-sur-Mer ; rappelons que celles-ci sont protégées et s’inscrivent dans le programme Natura 2000.

Ces opérations ne se limitent pas à une prise de conscience locale
Le Grenelle de l’Environnement et le Grenelle de la Mer ont pris en compte cette problématique. Des comités opérationnels ont élaboré des plans de réduction et de gestion des déchets.
Un Livre Bleu des engagements du Grenelle de la mer a établi les bonnes pratiques à suivre dont le nettoyage raisonné des plages.
De plus, depuis 2006 le Conservatoire du Littoral et Rivages de France s’est mobilisé pour interpeller les Collectivités territoriales littorales quant à la nécessité d’un nettoyage écologique des plages.
C’est toute une politique de gestion globale des plages qui est recommandée par le Conservatoire, prenant en compte la fragilité de ce milieu, l’érosion côtière et l’élévation du niveau de la mer.
Olonne-sur-Mer, par son opération de nettoyage des plages annuelle, ainsi que bien d’autres actions, s’inscrit résolument dans cette politique.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée. Toute la MÉTÉO en Vendée

      1) – Les Sables d’Olonne et La Roche-sur-Yon: 6 prochains jours 2) – METEO DU JOUR: Villes de Vendée ...