Les Sables-d’Olonne Vendée Globe – Chiffon ne fera pas le tour du monde en 2024 avec Sébastien Simon

 




 

 

Sébastien Simon
© Le Reporter sablais

.
.
Pas de faux semblants pour Sébastien Simon. Le skipper était vraiment déçu d’avoir été contraint à l’abandon en raison d’avaries lors de ce Vendée Globe 2020.
Qui ne le serait pas à sa place? Tant de travail, tant de mises au point, tant de préparations durant des années pour arriver fin prêt le jour J du départ de l’Everest des mers, et subir le mauvais sort d’un Ofni qui passait par là…
En plus, situé à la 4ème place lorsque c’est arrivé, Sébastien Simon se sentait capable de jouer un bon coup grâce à une météo qui allait lui sourire.
Alors forcément, se retrouver au Carré Presse du Vendée Globe, un peu plus d’un mois après le départ, ne le ravit pas et on a bien senti durant cet entretien LIVE une certaine amertume.
Même s’il essaye d’adoucir les regrets en annonçant que cela lui permet, malgré tout, de passer les fêtes avec ses amis et ses proches.

Empreint d’urbanité, le jeune homme – âgé de 30 ans – est sympathique, avenant. Cependant, derrière ce visage affable se cache une volonté farouche de repartir pour un tour afin de conjurer les éléments adverses l’ayant empêché d’aller au bout de ses rêves.
Alors que la prochaine édition du Vendée Globe n’aura lieu que dans quatre ans – périodicité habituelle – Sébastien est déjà tourné vers ce nouveau challenge.
Il multiplie les contacts avec ses sponsors, réfléchit déjà aux améliorations nécessaires pour son futur Imoca.
A ce sujet, il a indiqué au Reporter sablais que son Imoca blessé, Arkea-Paprec, allait remonter le lendemain en cargo (le 22 décembre 2020 – Sébastien est passé au LIVE le 21 décembre) depuis Le Cap à destination de la Bretagne.

Durant ce LIVE, Sébastien ne fut pas le seul à être à l’honneur. Sa chienne Chiffon attira les attentions. Pas intimidée du tout par les caméras et les photographes, elle donna l’impression de se sentir chez elle, se faisant carresser le dos par une moquette dont la texture semblait lui plaire à ravir.
Impassible, elle réagissait au quart de tour en pointant subitement les oreilles lorsque son nom était prononcé.
Chiffon fut même à un moment au coeur des débats lorsque le journaliste présentateur demanda à Sébastien s’il comptait l’emmener avec lui lors du prochain Vendée Globe.
Une question qui fit éclater de rire Sébastien, ce dernier répondant que ce n’était pas prévu au programme d’autant plus qu’il avait déjà du mal tout seul sur un Imoca….
Autant dire qu’il avait autre chose à faire durant la navigation que de s’occuper d’une chienne, fut-elle la plus adorable du monde… « Je préfère lui épargner ça » dit-il…

A défaut de participer au Vendée Globe, Chiffon sera au moins une fois à la Une d’un article sur le Vendée Globe !

Pour le reste des interventions, nous vous laissons visionner la vidéo du LIVE ci-dessous, ainsi que deux Bonus.
Lire aussi:
– le témoignage de VDH: https://www.lereportersablais.com/les-sables-dolonne-vendee-globe-le-temoignage-de-jean-luc-van-den-heede-sur-le-vendee-globe-2020/
– Kevin Escoffier: I LOVE la DC: https://www.lereportersablais.com/les-sables-dolonne-vendee-globe-kevin-escoffier-de-retour-aux-sables-i-love-la-dc/

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
lereportersablais@gmail.com

.
.

 

.
.
.
BONUS: 2 VIDEOS AVEC SEBASTIEN SIMON

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés dans les paramètres de l'application Adblock que vous avez téléchargé sur votre smartphone ou ordinateur.