Vendée Les Sables d'Olonne - La suite du clash entre Brigitte Tesson et Claire Legrand

Les Sables-d’Olonne Vendée. Brigitte Tesson exclue de LaRem En Marche

 




 

Jeudi 22 avril 2021

Rappel: Brigitte Tesson lors des dernières élections municipales, s’était retrouvée en conflit avec Claire Legrand, cette dernière ayant obtenu l’investiture EnMarche que souhaitait Brigitte Tesson.
Et elles n’avaient pas réussi à s’entendre pour faire liste commune contre Yannick Moreau au second tour.
Tout le monde avait été surpris de revoir Brigitte Tesson comme animatrice du comité Vendée d’En Marche quelque temps plus tard.

.

Alexandre Huvet, responsable du Pôle Politique de LaREM En Marche / Vendée vient de transmettre cette décision:

Sur saisine du Bureau Exécutif de La République en Marche, la Commission Nationale des Conflits s’est réunie le 23 février 2021.

Elle était chargée de statuer sur les infractions répétées de Madame Brigitte Tesson aux Statuts, au Règlement Intérieur et à la Charte des Valeurs du Mouvement.

Après que Madame Tesson ait été entendue lors d’un entretien contradictoire, les membres de la Commission Nationale des Conflits ont donc décidé à l’unanimité de son exclusion aux motifs que ses dissidences répétées contre des candidats investis par les instances de La République En Marche aux précédentes élections sont de nature à entraver le bon fonctionnement du Mouvement sur le territoire des Sables d’Olonne.

La décision prend effet immédiatement.

Note de la revue:
“La commission des conflits de La République En Marche est chargée de veiller au respect des valeurs fondatrices du mouvement.
La commission statue, à la demande du Bureau exécutif, sur les manquements au respect des statuts, de la charte des valeurs et de toutes les décisions des instances et organes de direction, par un adhérent ou un comité local.

Elle peut prononcer des sanctions proportionnées à la gravité des manquements commis par un adhérent (exclusion, mise en garde, rappel à l’ordre, blâme…). Elle peut également émettre un avis quant à la suspension ou à la dissolution d’un comité local.
La commission des conflits est composée de six membres désignés par le Conseil d’Administration. Ils sont indépendants des organes de direction du mouvement.

Daniel CADOUX, président de la commission des conflits, ancien préfet
Latifa CHAY, conseillère municipale
Emmanuel CONSTANTIN, ancien référent du mouvement dans le Loiret
Romy DMITRIEFF, ancienne directrice des ressources humaines
Ghanima GHANEM, animatrice locale du mouvement
Jean-Luc VERGNE, ancien directeur des ressources humaines”

 

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée. SUSPENS: la Reine des Sables 2021 sera élue dans la soirée

Brigitte Tesson, par la voix de son communicant, a répondu en ces termes:

Réaction de Brigitte Tesson
“Voilà bien la preuve que Stéphane Buchou et Claire Legrand sont dans une démarche de division faisant voler en éclat l’image de rassemblement que nous avons voulu impulser avec Ruben Landsberger.
Déjà aux dernières municipales, Stéphane BUCHOU et Claire LEGRAND ont refusé un accord de second tour avec la liste que je conduisais et qui les avait clairement devancés.

Je constate une fois de plus que ce parlementaire et sa suppléante sont mauvais perdants. J’observe d’une part qu’au suffrage interne à LREM Claire Legrand a été battue (élection au Copol) puis ses candidats défaits par mes soins à l’élection des animateurs du Comité local et, d’autre part, au suffrage universel. Ainsi, l’ai-je battue deux fois, au premier et au deuxième tour des municipales où elle a fini en dernière position derrière les communistes en perdant 500 voix entre les deux tours. Pour se venger de cet affront, le député et sa suppléante ont trouvé cette fois des questions de forme pour m’évincer. C’est d’autant plus stupide que j’étais aux municipales la candidate investie par AGIR, parti allié de LREM.

Pour ma part, je le répète, je  me consacre à mon métier de médecin à 110% en cette période de pandémie. Stéphane Buchou ferait bien de mieux se préoccuper de son mandat de député : on ne le voit guère sur le terrain et ses travaux à l’Assemblée nationale sont bien modestes. Il est en revanche devenu un expert dans l’art des petites manœuvres politiques.”

RELIRE NOTRE ARTICLE SUR LE SUJET:
https://www.lereportersablais.com/les-sables-dolonne-vendee-municipales-2020-les-coulisses-du-clash-entre-brigitte-tesson-et-claire-legrand/

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée Pays-de-la-Loire. ELECTIONS REGIONALES Christelle Morançais: les candidats de la Vendée

 

 




 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse