Bateau bénéteau © Photo: Guido Cantini

Vendée Bénéteau Nautisme. L’intervention de Bruno Retailleau




 

Mise à Jour

Communiqué de Bruno Retailleau

Communiqué:
« Je me suis entretenu aujourd’hui avec le PDG du groupe Bénéteau, suite à l’annonce hier d’une importante réduction d’effectifs ainsi que la fermeture de plusieurs sites de production, dans le monde et en Vendée. Cette annonce est la conséquence de la très forte diminution d’activité suite à la crise du COVID-19.
La filière nautique a, dans son histoire, toujours été secouée par des cycles. Malheureusement, la crise traversée aujourd’hui est particulièrement inquiétante. L’ensemble des pays du monde sont touchés et le groupe Bénéteau ne peut donc pas compter sur ses exportations pour amortir le choc. 

Dans ce moment difficile pour le groupe Bénéteau, je pense aux salariés et à leur famille, je tiens à les assurer de mon soutien.
Dans ces conditions et pour pouvoir rebondir le moment venu, tout doit être mis en oeuvre pour former plutôt que licencier. Afin d’accompagner le groupe Bénéteau et permettre à notre département d’amortir le choc social induit par cette réduction d’effectif, j’interviens auprès de Bruno Le Maire pour qu’il accepte très rapidement la demande d’activité partielle de longue durée (APLD) du groupe vendéen. Des dispositifs régionaux seront également mobilisés afin de limiter au maximum les pertes d’emplois et permettre à Bénéteau de maintenir une partie de son activité afin de sauvegarder l’avenir de ce fleuron de l’industrie vendéenne.
Par le passé, la Vendée a affronté bien des défis économiques et les a toujours relevé. Je ne doute pas, que tous ensemble nous parviendrons une fois de plus à surmonter cette crise.« 
Bruno Retailleau

 

A LIRE  Sallertaine Vendée. Un cheval abattu en raison de graves blessures à la suite d'un choc avec un véhicule

______________

Plan de réduction mondial pour Bénéteau

Le constructeur de bateaux Bénéteau fait part de mesures qui pourraient conduire à une réduction d’effectif de 710 à 1390 personnes (le groupe compte 8400 salariés).
Du standby, des ventes ou des fermetures sont envisagées pour 4 des 16 sites qui effectuent les moulages et la construction (dont 2 en France).
Challans et L’Herbaudière en Vendée vont fermer provisoirement; cela concerne 400 personnes.
Le constructeur indique qu’en cas d’acceptation de mobilité en France, les licenciements pourraient être évités.

Le Covid-19 a eu des effets néfastes avec les annulations de deux grands salons nautiques: le Cannes Yatching Festival et le Grand Pavois de La Rochelle.
Ainsi Bénéteau a réalisé au 3ème trimestre 2020 un chiffre d’affaire en baisse de 42,6 % ! par rapport au 3ème trimestre de 2019.
Bénéteau cherche donc à s’adapter aux conséquences de la pandémie.

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais




 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée Globe. SOUVENIRS: le navigateur Van den Heede chante

  SOUVENIRS Le navigateur Van den Heede chante Jean-Luc Van den Heede (VDH), navigateur, 3ème du Vendée-Globe en 1990 et 2ème du ...