Vendée - Permis de Chasser à 0€ - Yves Auvinet et les membres de la Féd. Chasseurs 85

Vendée – 2ème édition pour le Permis de chasser à zéro €




En 2016, la Fédération départementale des Chasseurs de Vendée a été la 1ère fédération dans le grand Ouest à proposer le «Permis de chasser à 0€.»  Etaient concernés tous les Vendéens, hommes et femmes, âgés de 15 ans et plus, souhaitant découvrir cette activité nature très populaire.

Avec plus de 1 000 nouveaux chasseurs, le bilan de cette expérimentation a été jugé comme excellent; c’est pourquoi cette opération va être renouvelé en 2017.
Rappelons que la Fédération départementale des Chasseurs de la Vendée compte 16 000 membres, répartis sur 1 500 territoires de chasse en Vendée soit 5 par commune. La chasse est une culture et une activité économique importante depuis longtemps. Le Conseil départemental avait organisé en 2009 une exposition à La Chabotterie dénommée « Cinq siècles de chasse en Vendée ». La Vendée a été marquée par de grands chasseurs tels le Comte Auguste de Chabot (et son équipage du Parc Soubise), Georges Durand (connu pour sa collection d’ornithologie) et même Georges Clemenceau.
La chasse en Vendée représente 1477 emplois et 120 millions d’€ de chiffre d’affaires.

Actions en faveur de la protection de l’environnement et l’aménagement de l’espace rural
C’est parfois méconnu, mais les chasseurs permettent de réguler les espèces nuisibles et jouent ainsi un rôle sanitaire pour éviter la propagation de maladies. Les espèces nuisibles au rang desquelles on peut mettre les ragondins, les rats-musqués, les corneilles, les corbeaux freux, les pies et les renards entraînent des dégâts sur les cultures (notamment le maïs), l’effondrement des berges des étangs et cours d’eau et d’importantes pertes dans les élevages de canards et de poulets. Les chasseurs réalisent des prélèvements sur les bêtes afin de permettre des études sanitaires; en effet, ces nuisibles sont souvent porteurs de maladies : le ragondi est vecteur de leptospirose, le renard de l’échinococcose alvéolaire, le sanglier de la tuberculose.

La Fédération des chasseurs de Vendée tient à mettre en avant son rôle en matière d’environnement; ainsi, après la tempête de 1999, elle a planté 330.000 arbres et arbustes soit plus de 250 hectares. D’autre part, elle effectue des comptages des espèces afin de limiter les prises et assurer le renouvellement du gros gibier composé de chevreuil, sanglier et cerf. La Fédération incite aussi à généraliser la plantation de haies en bord des champs afin de créer des abris pour la petite faune sauvage. Des barres d’effarouchement sont mises à disposition des exploitations agricoles ou lors de la fauche des prairies. Elle mène aussi des actions pédagogiques lors des soirées « Brame du cerf« , « Nuit du lièvre » et « Nuit de la bécasse » .
Yves Auvinet, président du Conseil départemental, déclara à ce sujet: « On voit souvent les chasseurs que par un petit bout de la lorgnette. Mais ils mènent de nombreuses actions sanitaires et de nombreuses actions pédagogiques. »

Permis de chasser à 0€
La Vendée a été le premier département du « Grand Ouest » à expérimenter le permis de chasser à 0€ en 2016 (et le 4ème en France). C’est la haute-Vienne qui a été la première à lancer cette opération. Alors que les nouveaux chasseurs étaient ces dix dernières années d’environ 250 – ce qui entraînait une basse de 2 à 3% des effectifs par an – , ce sont 1007 nouveaux chasseurs qui ont été enregistrés.
C’est pourquoi l’opération est renouvelée pour 2017 avec un même objectif de 800 à 1000 nouveaux chasseurs (il y  a déjà 400 demandes en cours pour une ouverture de la chasse au 1er juin 2017). Elle permettra d’éviter l’érosion du nombre de chasseurs (passage de 20.000 chasseurs en Vendée dans les années 2000 à 16.000 en 2016.) Le permis est donc gratuit – sous réserve de réussir les examens – contre habituellement 140€. Chaque nouveau chasseur est mis en relation avec une société de chasse proche de sa résidence afin d’être intégré et conseillé.
Pour bénéficier de ce permis à 0€, il faut déposer un dossier d’inscription auprès de la Fédération des Chasseurs de Vendée et il faut prouver, par un justificatif, être résident en Vendée.
L’opération coûte 100.000 € par an, mais la Fédération des Chasseurs de Vendée s’y retrouve si les nouveaux chasseurs sont fidélisés.

Rajeunissement et féminisation
Cette opération a également permis de rajeunir la population des chasseurs en Vendée: la moyenne d’âge des nouveaux chasseurs ayant été de 34 ans, la moyenne de l’ensemble des effectifs est légèrement redescendu à 53 ans pour les hommes (contre 55 ans en 2015) et 41 ans pour les femmes (contre 44 ans en 2015). Les femmes atteignent désormais 10% des effectifs contre 2% précédemment.

Le Président de la Fédération des chasseurs 85 a indiqué que pour ces candidats au permis de chasse, une formation rigoureuse et sérieuse était dispensée sur une journée avec une partie théorique (réglementation, espèces, sécurité) et une partie pratique permettant d’apprendre à manier, à charger et entretenir une arme ainsi qu’avec des exercices de tir. Après un questionnaire lors de l’examen, le candidat devait évoluait sur un parcours de chasse afin de vérifier qu’il respectait bien les règles de sécurité.
Les inspecteurs ont accentué leur participation en raison du quadruplement des candidats.

Isabelle, aide-soignante, a profité du permis à 0€ en 2016
« Son père était chasseur autrefois, mais à cette époque les filles ne chassaient pas » dit-elle. Son projet reposait sur la chasse à l’arc. Même pour ce type de chasse, il faut être détenteur du permis de chasser. Elle a travaillé son examen avec les contenus sur la sécurité et les espèces. Malgré cela, elle a dû le passer deux fois, ce qui prouve que l’examen n’est pas si facile. Elle rapporte ses sentiments de novice: « C’est un peu stressant quand on a l’arme dans les mains » ajoute-telle en témoignage. A l’arc, on peut tirer le canard, le ragondin, le chevreuil, le faisan, le lièvre; dans les marais, c’est essentiellement le ragondin, et dans le bocage, c’est le chevreuil.
« Ce sont des moments de partage avec la nature et les gens » assure-telle, ajoutant « Il faut s’approprier l’environnement, c’est particulier: on a besoin d’être encadré et parrainé pour nous aider. » (NDLR: l’effectif des tireurs à l’arc est d’environ une centaine).

En conclusion, les élus rappellent l’intérêt de la chasse en matière sanitaire. Ils espèrent obtenir du Ministère de l’Environnement une autorisation de chasse sur les bernaches. Il est noté que des chasseurs-piégeurs piègent, à la cage, environ 1000 ragondins par an chacun, ce qui constitue un travail très lourd mais relève d’un enjeu de salubrité publique. « Les hivers ont été doux et l’eau bien trop basse, les morts naturelles par le gel ont donc été bien moindres ce qui a favoriser le développement des ragondins. »
Malgré le coût de l’opération (100.000€ / an) le permis de chasse à 0€ devrait être reconduit au moins durant les cinq prochaines années.

« Le Permis de chasser à 0 € » : c’est quoi ?
L’opération « Permis de chasser à 0 € » est une offre de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Vendée qui a décidé d’offrir le permis de chasser à toutes les personnes âgées d’au moins 15 ans, résidant en Vendée et souhaitant découvrir et pratiquer la chasse.

Quels sont les objectifs de cette opération ?
L’opération « Permis de chasser à 0 € » poursuit principalement deux objectifs :
– Recruter de nouveaux chasseurs curieux de nature, créer une dynamique nouvelle. Comment ? En leur faisant découvrir notre activité et nos différents modes de chasse, en intégrant ces nouveaux chasseurs à notre réseau associatif cynégétique, en contribuant à les fidéliser et en offrant une place de choix à la gent féminine.
– Casser la dynamique d’érosion démographique du nombre d’adhérents : malgré l’arrivée annuelle de nouveaux chasseurs, le nombre total d’adhérents actifs diminue jusqu’à présent d’environ 2 % chaque année pour de multiples raisons temporaires (famille, travail, études…) ou définitives (âge, décès, santé). La force de la Fédération dépendant de son nombre d’adhérents, l’enjeu de la dynamique démographique est incontestable : représentativité, reconnaissance, capacité budgétaire, développement de projets, services, défense des intérêts… plus on est, plus on vit !
Bien évidemment, l’autre objectif général est de stimuler un peu plus encore la chasse dans le département. Recruter, développer et intégrer sont les mots clés du projet.

Qu’y a-t-il dans cette nouvelle offre ?

  • L’inscription gratuite à l’examen du permis de chasser (plus la 1ère réinscription en cas d’échec).
  • La fourniture du support de formation au choix : livre ou DVD.
  • La formation théorique et pratique gratuite à l’examen du permis de chasser.
  • La première année de validation nationale (adhésion dans la Vendée) du permis de chasser gratuite pour le petit gibier ainsi que pour le grand gibier.
  • La première année d’assurance responsabilité civile simple gratuite.
  • L’abonnement gratuit d’un an à la revue trimestrielle officielle de la Fédération : le Chasseur Vendéen.
  • L’accès à un territoire de chasse sur une ou plusieurs journées (accès offert par les responsables de territoires de chasse participant à cette opération : chasses communales et privées).
  • Des suivis et des conseils personnalisés de la Fédération durant 2 ans.
  • Des promotions et des offres exclusives chez des commerçants (équipements…).

DOSSIER D’INSCRIPTION: http://www.chasse85.fr/images/federations/fdc85/documents/Je_passe_le_permis_0_euro_2017.pdf

Ci-dessous BD et Livres sur le Permis de chasse
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Cliquez sur la BD pour lire

© Féd. Chasse 85

 

 




[amazon_link asins=’2012407846,235191161X,2351911571,2743625392,2351910923,2351911431′ template=’ProductCarousel’ store=’fnept-21′ marketplace=’FR’ link_id=’a2a98b6c-f6c1-11e6-8d9f-95f64460df09′]

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

La Roche-sur-Yon Vendée – Géant ! Déjà près de 10.000 Joséphine inscrites pour la 5ème édition le 22 septembre 2019

      La Joséphine, 5ème édition de cette course et marche 100% féminine au profit de la Ligue contre le Cancer. ...