Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique © PremarMed

SNSM Sauvetage en Mer – La ministre Elisabeth Borne réaffirme le soutien de l’Etat et un soutien de 10,5 millions d’€

 


 

Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire, a déclaré aujourd’hui avoir reçu le rapport de la Mission commune d’information du Sénat sur le Sauvetage en mer et la sécurité maritime.

Cette Mission présidée par Corinne Féret, sénatrice, avait désigné comme Rapporteur le sénateur Didier Mandelli.

La mission a rappelé notamment l’importance du modèle de bénévolat de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM).
La SNSM est au cœur du dispositif de sauvetage en mer national, et suscite un très grand attachement de la part de l’Etat, des collectivités et de tous les Français.
La SNSM incarne un modèle bénévole de sauvetage reposant sur une double solidarité : celle des sauveteurs bénévoles et celle des donateurs.
Chaque année, elle réalise près de la moitié des opérations de sauvetage sur le littoral de l’Hexagone et d’outre-mer.

L’Etat réaffirme son engagement et un soutien d’un montant de 10,5 millions d’€
Elisabeth Borne a indiqué que l’ensemble des trente propositions du rapport sénatorial avait fait l’objet d’un examen par ses services « que ce soit en matière d’engagement bénévole, de financement ou de gouvernance de l’association. »
La ministre a souhaité « réaffirmer l’engagement constant de l’Etat en faveur de la SNSM et la poursuite des travaux pour renforcer la pérennité et le modèle de l’association. »

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée. SÉNATORIALES VENDÉE: Le Mouvement de la Ruralité appelle à voter pour la liste Bruno Retailleau

Dès 2018, et conformément à l’engagement du Président de la République, l’Etat avait porté sa subvention à 6 millions d’euros par an, soit près du double du montant versé en moyenne les années précédentes.
Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2020, l’Etat s’est engagé à aller plus loin en augmentant sa subvention de 4,5 millions d’euros supplémentaires, portant ainsi la subvention annuelle à 10,5 millions d’euros.
Cela représente un niveau inédit de soutien financier de l’Etat à la SNSM.

Une Table Ronde sera organisée
Le Gouvernement est également attaché à la singularité du modèle de la SNSM, qui repose sur l’engagement bénévole et les dons.
A ce titre, la ministre organisera une table ronde sur le devenir de la SNSM, qui rassemblera toutes les parties intéressées le 7 novembre 2019, afin de consolider ce modèle incarné par l’association.
Elle réunira des élus, des associations représentatives des usagers de la mer, des mécènes, les services de l’État et les représentants de la SNSM, avec l’ambition de partager leurs réflexions, notamment sur le modèle économique de l’association et sur les modalités de l’engagement bénévole.

 

Le Reporter sablais
(avec communication)

Abonnez-vous à la revue numérique Le Reporter sablais:
https://issuu.com/store/publishers/philibertbrossard-lotz/subscribe

 

 

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée - Un pavillon soufflé par l'explosion d'une bouteille de gaz

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne POLICE Vendée. Violences conjugales: communiqué de la Police nationale de Vendée

    POLICE des Sables d’Olonne 31 juillet 2020 VIOLENCES CONJUGALES : ON NE LAISSERA RIEN PASSER !     COMMUNIQUÉ « Cette ...