Benoît Brocart, préfet de Vendée, et Nicole Klein, préfète des Pays de la Loire

Reportage – Les Préfets Pays de Loire et Vendée chez Clemenceau à St-Vincent-sur-Jard




Reportage – Les Préfets Pays de Loire et Vendée chez Clemenceau à St-Vincent-sur-Jard

Les cent ans de la fin de la guerre 1914-18 vont connaître un grand nombre de manifestations.
La Vendée sera particulièrement concernée en raison du rôle joué par le vendéen Georges Clemenceau dans la victoire.
Dans le cadre de ces commémorations, la Vendée a imaginé un parcours patrimonial en hommage à Georges Clemenceau qui sera proposé à partir du 17 novembre 2017.
Le parcours comprendra des pupitres – imaginés par le plasticien Christophe Berte – et permettra de mettre ses pas dans ceux de Clemenceau. On pourra ainsi découvrir, au sein de 8 communes vendéennes, les lieux de vie et d’action politique du Tigre.

Parcours Clemenceau

Les pupitres interactifs comprendront des textes et photos d’archives ainsi que des bandes sonores en français et en anglais diffusant des citations de Clemenceau lues par des acteurs, afin d’apporter tous les éléments historiques nécessaires et de découvrir les liens entre Clemenceau et le lieu concerné.
Jean-François Bourasseau, secrétaire général du Musée Clemenceau-de Lattre, est l’auteur des textes du parcours. Le projet a été présenté le 14 juin 2017, notamment à l’arrière-petit-fils de Clemenceau, Eric.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Le parcours « Sur les Pas de Clemenceau » concernera donc 8 villes et a bénéficié de soutiens de l’Etat (50%), du Département (30%) et des 8 communes concernées (20%):
– Mouilleron-en-Pareds où le visiteur découvrira sa maison natale, l’inauguration du monument aux morts et la colline des moulins.
– La Réorthe, au château de l’Aubraie, avec la propriété familiale des Clemenceau.
– Saint-Vincent-sur-Jard avec « la bicoque », sa maison d’écrivain, de jardinier, d’amateur d’art.
– Sainte-Hermine avec le mémorial aux Poilus inauguré par l’homme d’État le 2 octobre 1921.
– Mouchamps où Georges Clemenceau est enterré à côté de son père au Colombier.
– La Roche-sur-Yon avec la stèle de la réconciliation entre la Vendée et la République.
– Luçon avec le château d’eau, synonyme de modernité, qu’il a contribué à construire.
– Montaigu où Georges Clemenceau, médecin des pauvres, a inauguré l’hôpital-hospice.

A LIRE  Les Sables d'Olonne - La Chaume: Table ronde autour du Projet immobilier de l'ancien Lycée Tabarly- Vendée

Cliquez sur les photos pour agrandir

Deux de ces lieux connaissent actuellement des travaux menés tambour battant afin que tout soit prêt pour le mois de novembre. C’est le même cabinet d’architecte « Titan Architectes » qui a obtenu la réalisation des travaux – sur concours – à Mouilleron-en-Pareds (concours du Ministère de la Culture et de la Communication /Service des Musées de France et DRAC des Pays de la Loire) pour la rénovation totale de sa maison natale et la création en son sein d’un Musée, et à St-Vincent-sur-Jard pour la transformation totale du bâtiment d’accueil des visiteurs venant découvrir sa maison de villégiature (concours Centre des Monuments nationaux).

C’est donc tout naturellement, qu’en ce 10 octobre 2017, les représentants de l’Etat, la Préfète des Pays de la Loire, Nicole Klein, et le Préfet de Vendée, Benoît Brocart, sont venus constatés l’avancée des travaux. Etaient également présents le sous-Préfet des Sables d’Olonne, Jacky Hautier, et le maire de Saint-Vincent-sur-Jard, Robert Chabot.

Cliquez sur les photos pour agrandir

A Saint-Vincent-sur-Jard, ils se sont fait expliqués par les architectes les principes qui avaient été choisis pour ce nouveau bâtiment et ce qui avait présidé à l’utilisation de tel matériau ou au choix de telle configuration.
On peut penser que le bâtiment, qui reprend les couleurs sable de la plage et apporte quelques effets de vagues, ne fera – comme toujours – pas l’unanimité.
Ils ont ensuite poursuivi par une visite de la maison de Clemenceau, accompagnée par une guide d’une grande érudition à propos de Clemenceau, apportant forces détails sur son histoire, sa vie à St-Vincent-sur-Jard, ses goûts, ses habitudes, la création du jardin, ses amitiés avec le peintre Monet etc…
Les représentants de l’Etat a paru très intéressés par la découverte de ce lieu et satisfaits que celui-ci ait été conservé quasiment dans son état d’origine.
Les deux préfets sont ensuite poursuivis leur chemin… sur les pas de Clemenceau, en allant visiter sa maison natale à Mouilleron-en-Pareds.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Vendée Globe – Ulysse Nardin devient le chronométreur officiel de la 9ème édition – Les Sables d’Olonne

    Ulysse Nardin, pionnier de la haute horlogerie suisse – renommée pour ses liens avec le monde marin depuis 1860 – ...