Puy-du-Fou Vendée. Jeudi 10 juin 2021 Réouverture: comme une délivrance

Rédaction Les Sables-d'Olonne

 




 

Puy-du-Fou Vendée. Jeudi 10 juin 2021 Réouverture: comme une délivrance

Nicolas de Villiers avait le sourire aux lèvres. Enfin, le Puy du Fou pouvait réouvrir après un long confinement dû à la situation sanitaire liée au virus du Covid-19.
Un moment emplain de la joie des retrouvailles et le plaisir de voir qu’avant même l’ouverture – prévue à 9h15 – ce sont déjà des centaines de visiteurs qui s’apprêtent à rentrer dans le parc.

Si le Puy du Fou a désormais l’habitude des ouvertures un peu précipitées – en fonction du calendrier sanitaire – Nicolas de Villiers a indiqué que la préparation de ces derniers jours s’est faite sous pression.
Mais, ajouta-t-il, “tout est en ordre y compris le protocole sanitaire.”
“Tout a été pris en compte, tout est très sécurisé, nous sommes des pros de l’accueil du public”
affirma-t-il.

Il ets vrai qu’en phase classique, le Puy du Fou peut accueillir jusqu’à 30.000 personnes par jour. Or, là, en raison du protocole et des jauges imposées, ce sont 4000 personnes qui sont accueillies. Presque une promenade en matière d’organisation…, une manière d’éprouver la rentrée et les protocoles sans aucun stress.
Les tribunes ne seront pas pleines afin de respecter les distenciations.
Les masques restent obligatoires durant tous les spectacles, même ceux en extérieur. Nicolas de Villiers se pleît cependant à rêver que dans quelques mois, avec des statistiques satisfaisantes, les masques pourront tomber !


Des statistiques favorables

Au regard des investissements réalisés récemment pour agrandir le Puy du Fou, on peut imaginer que les résultats comptables sont analysés à la loupe. Et qu’une réduction de la pandémie est attendue avec impatience.
Nicolas de Villiers a indiqué pour pour cette saison 2021 les réservations étaient bonnes et se situaient à +80% par rapport à l’année dernière, fortement touchés par la pandémie.
Selon le Directeur général, Laurent Albert, qui participait à cette première rencontre, le Puy du Fou subit en ce mois de juin l’absence des étrangers et celle des scolaires. Cependant, il se veut optimiste pour le reste de la saison.
Toutes les chambres d’hôtels étaient occupées pour ce week-end du 11 au 13 juin 2021.
Pour ces premiers jours, tous les établissements de restauration n’étaient pas ouverts mais les ouvertures vont s’effectuer rapidement avec la hausse de la saison.

Cinéscénie
La première séance est prévue le 3 juillet 2021.
Mais si l’on se réfère aux dernières données gouvernementales les concerts et les festivals en plein air pourront reprendre à partir du 30 juin 2021 mais avec des plafonds et jauges de 4m2 définis par le Préfet. Et surtout un Pass sanitaire devrait être exigé si plus de 1000 personnes sont accueillies.
Les dirigeants du Puy du Fou nous ont indiqué que des discussions étaient en cours avec le Préfet de la Vendée pour ce qui concerne l’organisation de la Cinéscénie, et qu’il était probable que le Pass sanitaire soit indispensable.

En ce jeudi 10 juin 2021, le premier spectacle joué fut “Le Bal des Oiseaux fantômes”. Le nombre limité de visiteurs a permis de gérer sans aucun problème les distanciations entre spectateurs. Très respecteux, les visiteurs portaient tous un masque. La météo était au beau fixe.
On lisait dans les yeux des visiteurs comme une forme de délivrance, le plaisir retrouvé de pouvoir enfin déambuler, libres, dans un lieu qui avait tout pour leur redonner le moral.
Le spectacle donné, avec ses ballets de rapaces fut admirable, et même grandiose lors du final quand près de 200 oiseaux ont volé et virevolté au-dessus des têtes des spectateurs.

Les jauges étant favorables, nous en avons profité pour découvrir ou revoir certains spectacles.
Nous vous ferons part de nos impressions très prochainement sur tous ces programmes, photos à l’appui.
Si vous êtes encore hésitants, foncez car vraiment vous ne serez pas déçus par la programmation. Sans rien vous révêler, il ne fut pas rare hier de voir le public faire une standing ovation à la fin d’un spectacle…

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 

 

 

 

 




 

Laisser un commentaire

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés.