Yves Roucher, Bruno Retailleau et Louis Guédon

Les Sables d’Olonne Vendée – Yves Roucher ancien adjoint de Louis Guédon est décédé

 





En bas de page les Communiqués reçus à propos du décès d’Yves Roucher sur:  lereportersablais@gmail.com

Yves Roucher ancien adjoint de Louis Guédon est décédé à 74 ans le mercredi 8 janvier 2020.

Son parcours
Yves Roucher était né le 30 mars 1945 aux Sables d’Olonne.

Il était diplômé en sciences économiques et avait d’abord travaillé chez Procter & Gamble.
Il s’est ensuite beaucoup investi dans le nautisme et fut d’ailleurs un temps au Conseil municipal l’adjoint au nautisme, sous l’ère de Louis Guédon, avant de devenir son 1er adjoint.
En 1973, il crée le chantier Alubat (Vendée) qu’il gérait avec sa soeur et son neveu.
Il a créé J Composites en 1992 pour la conception de JBoats (monocoque de course-croisière).
En 1995, il est élu président de la Fédération des industries nautiques. Il succède à Annette Roux, PDG de Bénéteau. A ce titre, il représentera la FIN en tant que membre du Conseil supérieur de la navigation de plaisance et des sports nautiques (une instance de consultation auprès de l’Etat).
Il sera aussi président du Salon Le Grand Pavois de La Rochelle.

Il a procédé à l’achat de plusieurs chantiers en difficulté dont les chantiers Pouvreau (de Vix), Kirié en 1996 (devenu Privilège Marine).
Mais, début 2000, en raison d’un projet de création de chantier pour développer la construction de yachts de luxe, et aussi semble-t-il car il projetait d’intégrer la vie politique sablaise, il avait vendu deux de ses chantiers, Kirié et J Composites.
Et pour ces yachts de luxe, il avait acheté dans la foulée une société spécialisée, Simonneau Marine International.

En 2000, c’est donc le tournant politique car il est approché par Louis Guédon pour les Municipales de 2001.
En 2008, il devient le 1er adjoint de Louis Guédon, maire des Sables d’Olonne.

On sait qu’Yves Roucher est déjà très favorable à la fusion entre les trois villes du Pays des Olonnes. Il est également sensible aux problèmes d’environnement et attaché à la mise en valeur du patrimoine. Il reste également convaincu de l’intérêt des intercommunalités de type Communauté de Communes ou Agglomération.

Dans ce parcours municipal, il y aura eu des réussites, comme la rénovation du Remblai, mais aussi des échecs comme le projet de port à sec pour stocker 480 bateaux à moteur sur 4 étages. Lancé en 2008 et prévu pour 2010, ce projet d’un coût de 12 millions d’€ ne pouvait être financé que par les utilisateurs pour un coût de plus de 30.000 € par usager. Malgré une prévision de réalisation sur 3 tranches, il ne verra jamais le jour malgré deux années de d’études et des exemples de réussites en d’autres lieux, notamment en Californie.

En 2010, il retombe dans le nautisme…
Le 3 mars 2010 il a racheté avec deux autres associés (Didier Le Moal et Arnaud Ringeard) son ancienne société (J Europe / J Composites) qui était en procédure de sauvegarde  puis en redressement judiciaire (fin 2009, début 2010) auprès du Tribunal de commerce de La Roche-sur-Yon.
L’entreprise a souffert de la crise et est passée de 90 emplois à 42, et risque donc de perdre encore ces 42 emplois.
La reprise par les trois associés permet de conserver 34 emplois. Un nouveau nom accompagne cette reprise: « JB Composite ».
Les dirigeants rachètent les locaux qu’ils louaient sur le site d’Actilonne pour 2,7 millions d’€.

J80 © Photo: DR

J80 © Photo: DR

A chaque fois, Yves Roucher est accompagné de Didier Le Moal (un ancien rochelais, formé chez Gibert Marine) en tant que directeur des sociétés. Un Didier Le Moal qui avait été écarté par le précédent actionnaire.
Mais il était bien plus que cela, puisque c’est lui qui avait lancé en 1994 la marque au J majuscule (J 92, J Lance J Europe, J Composites, J Boats …) et les nombreux modèles de la gamme (J80, J92S, J100, J109, J122, J133, J97) une gamme plebiscitée par les régatiers.
En 2013, le J80 – monocoque le plus utilisé au monde – fêta ses 20 ans avec la livraison du 1500ème bateau
JB Composites dans les années 70 pouvaient annoncer des chiffres d’affaires frôlant les 10 millions d’€ annuels.

A LIRE  Brétignolles-sur-Mer Vendée - Accident de la route: un blessé en Urgence absolue héliporté vers le CHU de Nantes

(Sources pour la partie « Son Parcours »: Ouest-France, Les Echos, L’Usine nouvelle, Océan Sélection, Le Reporter sablais).

Mais, malgré ces achats et son poste de PDG non exécutif, Yves Roucher reste focalisé sur la politique. Il avait de grandes ambitions politiques sur Les Sables d’Olonne, mais la longue carrière de Louis Guédon l’a freiné dans ces ambitions.
Il est alors 1er adjoint de la Ville et Vice-Président de la Communauté de communes du Pays des Olonnes avec la charge de l’urbanisme et de l’économie. Des tâches très prenantes.

A l’approche des élections municipales de 2014, Louis Guédon annonce finalement qu’il ne se représente pas.
Yves Roucher lance alors sa campagne, se considérant comme le successeur politique légitime, en menant la liste « Les Sables, La Chaume, à pleine vie. »

 

Politiquement, adhérent de l’UMP, Yves Roucher obtient l’investiture de son parti. En août 2013. Il est soutenu par Bruno Retailleau.
Son programme comporte de nombreux projets, notamment le développement économique, la fusion, le développement du Port de commerce, un grand Pôle numérique etc…

 

 

L’Equipe de campagne d’Yves Roucher en 2014

 

L’Equipe de Campagne en 2014 avec Yves Roucher au centre en habits beiges

Son équipe comporte:
2. Brigitte Gauvin, 57 ans avocate. 3. Gérard Faugeron, 66 ans, retraité professeur de lettres. 4. Céline Peslerbe, 41 ans, sans profession. 5. Loïc Péron, 56 ans, directeur général de l’Aforbat. 6. Dominique Hordenneau, 62 ans, retraitée de l’enseignement. 7. Hervé Retureau, 39 ans, formateur d’histoire-géographie. 8. Soizic Dary-Chabot, 49 ans, médecin. 9. Frédéric Chénéchaud, 35 ans, opticien. 10. Maryse Laine, 61 ans, agent immobilier indépendant. 11. Jean-Noël Landais, 66 ans, retraité des services municipaux. 12. Martine Pathé, 59 ans, professeur de mathématiques. 13. Serge Ravon, 66 ans, retraité de l’industrie pharmaceutique. 14. Catherine Hégly, 60 ans, médecin généraliste. 15. Christian Pitra, 67 ans, patron-pêcheur en retraite. 16. Florence Cochard, 58 ans, retraitée de la gendarmerie. 17. Philippe Guilloux, 54 ans, gérant de sociétés ambulances taxis. 18. Martine Clémenceau, 58 ans, assistante en communication. 19. Jean-François Dejean, 56 ans, directeur général de société d’économie mixte. 20. Sophie Dugast, 46 ans, chargée de mission littérature de la scène nationale le Grand R. 21. Richard Raimbaud, 45 ans, coiffeur. 22. Laurence Verdon, 38 ans, sans profession. 23. William Fontaine, 39 ans, pédicure podologue. 24. Madeleine Juzeau, 56 ans, conseillère voyages. 25. Olivier Dhaine, 28 ans, chargé de mission dans un cabinet d’expertise-comptable. 26. Martine Pineau, 49 ans, commerçante. 27. Corentin Charlès, 22 ans, étudiant sciences politiques. 28. Marie-Josèphe Charneau, 61 ans, cadre retraitée de la poste. 29. Marc Ducos-Naud, 40 ans, photographe. 30. Emilie Polivka, 35 ans, avocate. 31. Anthony Bourget, 22 ans, étudiant. 32. Marie-Josée Albasini, 76 ans, commerçante en retraite. 33. Phillippe Chauveau, 28 ans, clerc de notaire.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne POLICE Vendée. 3 individus interpellés pour violences volontaires en réunion et vol


Mais bien qu’ancien 1er adjoint de Louis Guédon, Yves Roucher a perdu la bataille des Municipales 2014 d’un cheveu – 82 voix – , les listes de Didier Gallot et Brigitte Tesson ayant fusionné.
La dureté de la campagne électorale de 2014 – avec de nombreux « coups bas » – avait marqué les esprits!

Après sa défaite aux élections, il continua à gérer diverses sociétés dont certaines liés aux transports par eau (navettes maritimes).

ci-dessous vidéos et Communiqués reçus sur:  lereportersablais@gmail.com

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

L’Equipe de campagne d’Yves Roucher aux Sables d’Olonne en 2014

 

Yves Roucher, Bruno Retailleau et Louis Guédon

 

 

 

2014, Une Année Nouvelle pour de Nouveaux Projets

Publiée par Les Sables, la Chaume, à pleine vie sur Mardi 31 décembre 2013

 

2013, à pleine vie!

Publiée par Les Sables, la Chaume, à pleine vie sur Vendredi 3 janvier 2014

 

COMMUNIQUES

C’est avec tristesse que je viens d’apprendre la disparition subite d’Yves Roucher.
Mes premières pensées vont à sa famille et ses proches aujourd’hui éprouvés.
Yves Roucher aimait passionnément Les Sables, sa ville, où il avait développé son entreprise.
Yves Roucher, 1er adjoint de Louis Guédon et vice-président de la communauté de communes des Olonnes, a participé énergiquement au développement des Sables. C’était un bâtisseur.
C’est une bien triste nouvelle que nous venons d’apprendre.
Yannick Moreau

Maire des Sables d’Olonne

______

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris hier le décès d’Yves Roucher.
Figure importante de la vie économique sablaise, Yves Roucher était un entrepreneur talentueux et passionné. Créateur des chantiers nautiques Alubat dans les années 1970, il avait pris la tête de la Fédération des Industries Nautiques en 1995.
Véritable amoureux des Sables-d’Olonne, sa passion pour sa ville l’avait poussé à s’engager au conseil municipal à partir de 2001, avant de devenir premier adjoint. C’est son attachement sincère à sa commune que les sablaises et sablais garderont en mémoire.
Yves était également un ami fidèle sur lequel j’ai toujours su pouvoir compter.
J’adresse à sa famille et ses proches, mes plus sincères condoléances.
Bruno Retailleau

______

La sénatrice Annick Billon a appris « avec tristesse » le décès d’Yves Roucher.

« Je garderai en souvenir l’image d’un homme engagé et qui aimait sa ville, Les sables d’Olonne. Un passionné de la mer et du nautisme, un chef d’entreprise, une personnalité qui ne laissait pas indifférent, un élu avec qui j’ai eu plaisir à travailler au sein de la communauté de communes des Olonnes ».

La sénatrice transmet ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches d’Yves Roucher.

______

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée – Préfet: la Vendée en vigilance jaune Canicule

    40° dans les terres et 35° sur le littoral   Fortes chaleurs – Vigilance de niveau jaune canicule pour le ...