Johann Mougenot, sous-Préfet des Sables d'Olonne - Vendée

Les Sables-d’Olonne Vendée Vendée-Globe- Prise de fonctions du sous-Préfet Johann Mougenot

 




 

 

Jeudi 15 février 2020

Aujourd’hui, Johann Mougenot prenait ses fonctions en tant que sous-Préfet des Sables-d’Olonne.
Né à Pont-à-Mousson, dans l’Est de la France, il a suivi Sciences-Po Paris.

Il en est à son 7ème poste depuis 2004 où il a été juge administratif durant deux années à Melun, chargé du contentieux sur des dossiers d’urbanisme et d’environnement au Tribunal administratif.
Ensuite, il est détaché vers le Ministère de l’Intérieur, ce qui l’amène à être tout d’abord Directeur de Cabinet du Préfet dans le Lot et Garonne en 2006, puis au même poste en Guyane (son prédécesseur, Thierry Bonnet, était passé également par la Guyane).
La Guyane, nous dit-il, un territoire moins tourné vers la mer qu’on ne peut le penser car il y a peu de tourisme, peu de construction navale, et un peu de pêche. Donc moins orienté vers la mer et ses ressources que ne peut l’être Les Sables d’Olonne avec son littoral qui est un axe majeur de son développement et de son activité. En Guyane, l’action préfectorale concerne, notamment, la lutte contre l’orpaillage illégal.

En 2010, Johann Mougenot est sous-Préfet à Argelès-Gazost, près de Lourdes dans les Hautes-Pyrénées, une région où de nombreux éleveurs manifestent régulièrement contre les prédations des ours.
Puis en 2012 il devient sous-Préfet à Villeneuve-sur-Lot.
Il rejoint ensuite l’administration centrale à Paris comme Conseiller juridique du Directeur Générale de la Police nationale de 2015 à 2017. Il est alors confronté à des dossiers concernant la mise en oeuvre de l’Etat d’urgence.
Le sous-Préfet nous précise que ce qui l’intéressait alors au Ministère de l’Intérieur, dans ses fonctions, était le côté transversal et polyvalent nécessaire et qui collait à ses compétences de juriste et en matière de sécurité.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée Globe - VIRTUAL REGATTA: Go ! Les inscriptions sont ouvertes pour le VG2020

Il poursuit à Nantes en tant que Directeur de cabinet du Préfet de Loire-Atlantique (et des Pays de la Loire) en traitant, notamment les dossiers sur la sécurité départementale.
Il aura à suivre à ce poste pendant trois années un dossier particulièrement délicat, celui de la ZAD de Notre-Dame des Landes. De Nantes, il sera amené à avoir un oeil sur la Vendée durant le traitement de dossiers régionaux des Pays de la Loire.
Ce sera son premier vrai contact avec la Vendée, en dehors d’un autre très indirect: son père a passé ses premières vacances aux Sables d’Olonne et y a appris à nager.

Bien entendu, dans la préfectorale on ne choisit et on ne demande jamais un poste; tout au plus peut-on formuler un voeu. Toujours est-il qu’aujourd’hui Johann Mougenot se retrouve aux Sables d’Olonne après de nombreux changements: « Cela fait partie du métier d’aller un peu partout » précise-t-il. On s’habitue ainsi à tout, mais les actions dans la forêt amazonienne de Guyane lui restent toutefois en mémoire comme particulièrement exotique…

Dans les sous-Préfecture d’Arrondissement, comme celle des Sables d’Olonne, il nous dit apprécier là aussi la transversalité: l’économie avec les entreprises, la sécurité, l’environnement et aussi le social, des dossiers bien différents et traités en lien avec les acteurs du territoire.

Si son arrivée est récente, cela fait plusieurs semaines qu’il suit tous les dossiers concernant le Vendée Globe qui va être dans les jours et les semaines à venir son dossier prioritaire. Une période décisive pour le Vendée Globe, dans un contexte particulier. Une organisation particulière pour un événement qui n’a pas d’équivalent.
« Si le protocole pour le Village est désormais acté, il reste encore quelques réunions pour finaliser celui pour le départ », nous indique le sous-Préfet des Sables d’Olonne.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne POLICE Vendée. Interpellation à la suite de l'incendie volontaire d'un bateau

Parmi les autres priorités figurent la situation sanitaire qui est compliquée avec toutes les conséquences économiques qui en découlent.
En vu donc, le soutien à l’économie à travers le Plan de relance gouvernemental, afin de faire en sorte que les conséquences soient les plus limitées possible.
Egalement au programme la sécurité: même si Les Sables d’Olonne est plus paisible que bien d’autres lieux, il faut rester vigilants, dit-il, pour la tranquillité à laquelle sont très attachés les citoyens.
Autre préoccupation, la sécurité routière qui reste un problème en Vendée, et la sécurité civile: « après Xynthia, il faut rester vigilant« .

 

 

 

C’est un rite; lors de la prise de fonctions d’un Préfet ou sous-Préfet, celle-ci s’accompagne d’un hommage rendu aux morts pour la France.
Aujourd’hui, le sous-Préfet Johann Mougenot est donc venu se recueillir et déposer une gerbe de fleurs devant le monument de la Place de la Liberté, en la présence d’élus de la Ville, de l’Agglomération, et de la sénatrice de Vendée.

 Vidéo ci-dessous


Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

 




 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée Globe. SOUVENIRS: le navigateur Van den Heede chante

  SOUVENIRS Le navigateur Van den Heede chante Jean-Luc Van den Heede (VDH), navigateur, 3ème du Vendée-Globe en 1990 et 2ème du ...