Canot Jacques Joly SNSM en réparations aux Sables d'Olonne

Les Sables d’Olonne Vendée – SNSM: Canot de sauvetage sablais Jacques Joly: où en est-on ?

 





 

Canot Jacques Joly SNSM en réparations aux Sables d’Olonne

Le 11 décembre 2019, nous annoncions dans nos colonnes que les réparateurs du Pôle Réparation SNSM de St-Malo étaient au chevet du canot sablais Jacques Joly.
Nous avions joint une photo du canot bâché tandis qu’à l’intérieur s’affairait l’équipe.
Une équipe descendue de St-Malo où se trouve le nouveau (depuis 2018) Pôle de soutien de la flotte SNSM situé sur le bassin Cartier à Saint Malo, et qui remplace désormais l’ancien Centre d’Entretien et de Réparation de l’Ouest (CERO). Rappelons que pour l’ensemble des réparations des canots, c’est le siège de la SNSM qui gère le processus avec ce centre dédié situé à St-Malo.

Où en est-on?
Un mois après, en ce mardi 21 janvier 2020, le canot est toujours inutilisable!

Dès 16 janvier 2020, lors de la cérémonie des voeux, le maire Yannick Moreau a montré devant le public nombreux, et le sous-préfet présent, combien il était excédé par cette situation.

Il déclarait alors:
« Un an après l’arrêt technique du canot SNS 002 « Canotier Jacques Joly », le bateau de notre station SNSM n’est toujours pas opérationnel !
Un an après son arrêt, 7 mois après le drame, 3 mois après la mission sénatoriale, 2 mois après le comité interministériel de la mer, 1 mois après la prise de fonction d’un nouveau président national de la SNSM, le canot de la station SNSM des Sables n’est toujours pas réparé !
C’est un véritable scandale, c’est insupportable.
La ville des Sables d’Olonne rassemblée ce soir, le conseil municipal, appellent la société nationale de sauvetage en mer à prendre enfin toutes ses responsabilités sur la remise en état totale et définitive du bateau dont elle est propriétaire et dont elle a doté notre station.
Si elle ne le faisait pas dans les jours qui viennent, ce serait, Monsieur le Sous-Préfet, à l’Etat de prendre les siennes et d’assurer la continuité de la mission régalienne de sécurité et de sauvetage en mer.
Nous serons nous Sablais, intransigeants. Notre colère ne restera pas sourde plus longtemps. Nous n’attendrons pas plus longtemps la résolution totale et définitive de cette situation scandaleuse, méprisante, et même humiliante pour les bénévoles, les donateurs, les sauveteurs, les patrons de la station SNSM des Sables d’Olonne. »

Ce discours, devant 2300 personnes, et diffusé dans tous les médias locaux, a forcément eu un impact jusqu’à Paris.

Depuis, des sources sûres ont informé Le Reporter sablais des éléments suivants:
– les problèmes de vibrations et de structures (pont) avaient été réglés;
– lorsque le canot était revenu de réparations, de nombreux problèmes persistaient – au nombre de 8 – dont des problèmes électriques, de pompes et de radar.
– l’essentiel de ces problèmes a été réglé mais un, d’importance, persiste; il s’agit d’un problème de barre de pilotage qui empêche toute utilisation du canot.

Toujours selon cette même source, les réparateurs de St-Malo devraient arriver aux Sables d’Olonne jeudi 23 ou vendredi 24 janvier 2020 pour régler définitivement ce problème de barre.
Il n’empêche, beaucoup s’étonnent qu’un check-up complet n’ait pas été réalisé ou n’ait pas permis de déceler ces problèmes lors de la première réparation.

« Les canotiers de la station de la SNSM des Sables d’OLonne sont fatigués pour ne pas dire excédés de ne pouvoir disposer de leur canot afin de pouvoir réaliser les missions qui leur sont dévolues » nous a indiqué le maire Yannick Moreau, juste avant le déroulement du Conseil municipal qui se déroulait hier soir.
« La bonne volonté partagée ne suffit plus. Il y a le discours et les actes. Nous allons faire voter une motion » at-il ajouté au Reporter sablais.
« Il ne s’agit pas seulement d’un problème psychologique mais aussi de sécurité! Depuis le temps, on voit bien que tous les moyens n’ont pas été mis en oeuvre. Je n’accable pas un homme mais un système. »
Un Conseil municipal durant lequel a été votée cette « Motion » à l’unanimité et dont le but est de faire avancer ce dossier (délibération n°23).

Motion:
« Le bureau d’adjoints propose au Conseil municipal:
– de ne pas accepter cette situation scandaleuse et humiliante pour les bénévoles, les donateurs, les sauveteurs, les patrons et les canotiers de la station SNSM des Sables d’Olonne et qui n’a que trop duré, la station SNSM mérite davantage de respect;
– d’appeler la Société Nationale de sauvetage en Mer à prendre enfin toutes ses responsabilités sur la remise en état totale et définitive du bateau dont elle est propriétaire et dont notre station a été dotée. Si elle ne le faisait pas dans les jours qui viennent, ce serait à l’Etat de prendre les siennes et d’assurer la continuité de la mission régalienne de scéurité et de sauvetage en mer. »

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

lereportersablais@gmail.com




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée. Forte affluence au DRIVE du E.Leclerc

      Les Sables-d’Olonne Vendée. Forte affluence au DRIVE du E.Leclerc Noël approche. Et le besoin d’organiser les prochaines vacances de ...