Les Sables-d’Olonne Vendée. Pierre Mauger: à 17 ans, la défense de la patrie comme horizon

 





 

Né aux Sables d’Olonne le 15 mai 1923, Pierre Mauger a ensuite vécu avec ses parents à Nantes.

Il a 17 ans quand, le 17 juin 1940, il entend l’annonce de la demande d’armistice par le Maréchal Pétain.
« C’est le coeur serré que je vous dis aujourd’hui qu’il faut cesser le combat… ».

Cette intervention du Maréchal le révolte. Le lendemain, le Général de Gaulle prend l’avion pour Londres.
Et le 18 juin 1940, ce sera le fameux discours de de Gaulle sur les ondes de la BBC, qui sera l’acte de naissance de la Résistance pour beaucoup, et pour Pierre Mauger.

Malgré son jeune âge, Pierre Mauger n’a alors plus que la défense de la patrie comme horizon.
Il tente de rejoindre – entre novembre 1940 et avril 1941 – l’Angleterre par différentes filières, la Bretagne puis l’Espagne. Mais, peu préparé, il échoue à chaque fois et rejoint finalement Nantes.

Une relation le met en contact en mai 1941 avec le grand résistant, le Colonel Rémy, fondateur du réseau Confrérie Notre-Dame. Pierre Mauger sera chargé par lui d’assurer, en tant qu’agent de liaison, de nombreux contacts. Cela l’amène, le plus discrétement possible, à prendre très régulièrement le train pour d’aller d’un point à un autre et établir des liaisons pour la Résistance.
Une certaine proximité, et même intimité, se crée entre le Colonel Rémy et Pierre Mauger, comme celle qui peut se créer entre des hommes de confiance.

François Blanchet, Pierre Mauger, Jean Rousseau

Une confiance qui peut parfois être redoutable. Le 30 mai 1942 à Paris, Pierre Mauger est trahi par un membre du réseau en provenance de Bordeaux.
Il se fait prendre par la Gestapo, est incarcéré à la prison de la Santé, puis à Fresnes (mai 1942 – mars 1943). Il est bien sûr torturé mais ne parlera jamais, sauvant d’autres résistants et le Colonel Rémy.
Il est ensuite envoyé à Mauthausen puis Gusen d’où il reviendra en ne pesant plus que 32 kilos, libéré par les Américains le 5 mai 1945.

Ce livre ne traite pas du tout de sa carrière politique postérieure – il fut député de la Vendée et montra un soutien indéfectible au Général de Gaulle -, mais uniquement des années 1940 à 45.
Celles d’un patriotisme exacerbé, celles d’une vie entièrement tournée vers la défense de la France.

Pierre Mauger révèle dans ce livre tous les détails de cette tranche de vie.
Un livre passionnant mais aussi très poignant !

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

L’nterview menant à l’écriture de ce livre a été réalisée par Jean Rousseau et François Blanchet.

Publié le 15 avril 2021 – ISBN : 978-2-491575-03-8 – 160 pages
Vente en librairie ou via: https://tinyurl.com/uzx5xkw

 




Laisser un commentaire

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés.