Mairie des Sables d'Olonne

Les Sables-d’Olonne Vendée – Parking Indigo-ex-Vinci: on vous donne tous les chiffres…

 


 

Le contrat des parkings Indigo a toujours été considérée comme un véritable boulet financier pour la Ville des Sables d’Olonne.
Celui-ci a été passé le 6 juillet 2007 sous forme de Délégation de Service Public (DSP) avec Vinci Park, devenue Indigo en 2015.

Le périmètre de cette DSP était assez large puisqu’il ne comprenait pas seulement la construction et l’exploitation du Parc Nicot près de la gare, mais aussi l’exploitation de 7 parcs et parkings:
– les parcs du Centre, des Halles et des Atlantes
– les parkings barriérés du Cours duPont, Louis XI, Port de Pêche et Plage.

La convention signée est d’une durée de 35 ans avec échéance au 15 juin 2044.
La Ville des Sables d’Olonne, en échange de cette construction du parking Nicot, devait verser une somme de 8.793.042 € par versements étalés sur 30 ans.
Mais, surplus, ces versements faisaient l’objet d’une indexation à la hausse de 5% portant ainsi le montant de chaque versement obligatoire annuel à la somme non révisable de 572.000 €.

La Ville vient de concrétiser un accord avec le délégataire Indigo.
Celui-ci prévoit la fin de ces paiements échelonnés sur 30 ans en échange d’un paiement immédiat du solde en une seule fois de 6.912.803 € (soit les 8.793.042 € dus en 2009 moins les 11 annuités déjà payées).
L’intégralité du solde dû est donc versé par la Ville au concessionnaire.
Grâce à ce remboursement anticipé qui permet d’évacuer la hausse de 5%, la Ville va économiser, et à travers elle les contribuables, la somme de 3,5 millions d’€.

A LIRE  Vendée - Les Sapeurs-Pompiers appelés pour un feu de garage à La Merlatière

La somme annuelle à rembourser va ainsi chuter de 572.000 € à 275.000 € environ.
La somme nécessaire pour payer Indigo en un seul versement proviendra pour 1.700.000 € environ du budget d’investissement de la Ville, cette somme devant servir à l’origine pour des acquisitions foncières, et pour 5.200.000 € d’un emprunt bancaire.
La différence essentielle dans cette transformation de dette avec paiement anticipé, c’est que les 5% payés auprès d’Indigo seront remplacé par un taux bancaire avoisinant 1%.

Le Maire Yannick Moreau a indiqué qu’il y avait encore des marges de négociation. Cet accord de remboursement anticipé n’est que la première étape.
« Les négociations vont se poursuivre sur la gestion des différents parkings parkings Indigo afin que les services fournis soient optimisés et, surtout, qu’ils correspondent au juste coût pour les contribuables sablais. »

 

 

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Vendée Pâques et Rameaux Semaine Sainte: les dispositions prises par le diocèse

      Vendée Semaine Sainte: les dispositions prises par le diocèse Le Père Robert Daviaud, Vicaire général, a transmis un certain ...