Mairie Les Sables d'Olonne

Les Sables d’Olonne Vendée – La réaction d’Anthony Bourget et Aimer les Sables aux projets du maire

 




 

Anthony Bourget

 

MUNICIPALES 2020

« Aimer Les Sables » dont la tête de liste est Anthony Bourget vient de réagir, dans deux Communiqués, à propos de délibérations débattues et votées en Conseil municipal

Concernant le Plan Forêt 2050
« Planter des arbres pour capturer les gaz à effet de serre, c’est bien. Mais réduire ces mêmes gaz, c’est mieux. Or, le plan du Maire de transition ne prévoit pas la transition écologique. Pire, il semble que ce plan débouche sur un rapport coût/efficacité peu intéressant.

Sur le littoral, c’était 2 euros le m² pour renaturer ! A 10 euros le m² pour l’acquisition du Logis du Fenestreau, sans parler des futurs coûts d’aménagement et de fonctionnement de ce site, le Maire de transition fait couler l’argent public à flot.

Les dépenses stratégiques concernent la rénovation énergétique de nos quartiers et le besoin de reconquérir des logements dans le centre ville. Une incitation du privé à planter des arbres (initiative en plein développement au niveau national) eu été plus judicieuse permettant de dépenser l’argent sur les vraies priorités. La Start up Ecotree en est l’exemple. Cela permettrait de contrôler le développement de la forêt pour éviter l’enfermement de la ville derrière cette future barrière forestière et l’arrêt de toute évolution possible.

Face aux changements climatiques, on ne peut plus se contenter d’essayer d’absorber notre production de CO2. Il faut, en effet, prioritairement réduire nos gaz à effet de serre en lançant une politique ambitieuse de transition écologique pour changer nos comportements (déplacements, isolation, ordures, éclairage nocturne régulé, autonomie énergétique, etc). La ville doit obligatoirement montrer l’exemple. Mais quand elle oblige ses administrés à prendre un véhicule pour bénéficier des services sociaux en périphérie, ou concentrer les commerces dans un endroit hypertrophié, ce n’est pas le cas.

Le Maire de transition confirme sa vision dépassée de la société. « 1 million d’arbres » est une mesure qui se veut impressionnante pour mieux masquer le fait de ne rien changer ! Pur électoralisme. Le compte et la méthode n’y sont pas.

Une autre politique est possible et souhaitable. Dans les tous prochains jours, la liste « Aimer les Sables » vous proposera un autre choix, une autre vision.« 

 

Concernant le projet de Discothèque intergénérationnelle
« Sur le papier, c’est intéressant. Notamment pour nos anciens. Mais la réalité est tout autre.

Dans la réalité, les jeunes s’amusent sur le port et finissent la soirée au casino des pins ou au Malibu. La Vannerie ne change donc rien au fait de devoir prendre la voiture. Et il n’existe pas de bus à 2 heures du matin. Pour l’argument des transports, le Maire de transition repassera.

Dans la réalité, les jeunes ne manquent pas de boite de nuit. Ils n’y vont plus car ils se tournent vers d’autres lieux de fêtes. Le marché est d’ailleurs en perte de vitesse en France. Les faillites se multiplient. Mais le maire de transition veut relancer le marché et gâcher 1,8 millions d’argent public !

Dans la réalité, est-ce la mission d’une collectivité de gérer une discothèque ? Nos anciens méritent vraiment un peu d’animation. C’est vrai. Mais la ville disposent déjà de salles municipales, qui plus est, elles sont à proximité des lieux de vie des personnes intéressées.

Dans la réalité, il s’agit bien, à la veille des élections municipales, d’un mauvais investissement et d’une fausse bonne idée ! Là encore, le Maire de transition a une vision dépassée de la société.

Une autre politique est possible et souhaitable. Recréons des lieux de vie dans le centre-ville…« 

 

 

_______

« Aimer Les Sables »
Ont été présentés pour l’instant (voir vidéo ci-dessous):

 

 

_________

 

Le Reporter sablais
lereportersablais@gmail.com

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables d’Olonne Vendée – FRANCE Politique – FLASH. Valéry Giscard d’Estaing est décédé à 94 ans

      FLASH FRANCE Politique – Valéry Giscard d’Estaing est décédé à 94 ans dans sa propriété d’Authon dans le Loir-et-Cher. ...