Sécurité renforcée aux Sables d'Olonne

Les Sables d’Olonne – Une camionnette force le barrage de sécurité sur le Remblai !




 

Les Sables d’Olonne – Une camionnette force le barrage de sécurité sur le Remblai !

[emaillocker]

Hier soir, mardi 18 juillet 2017 à 22h, à la hauteur du Centre de congrès Les Atlantes, un véhicule a forcé le dispositif de sécurité mis en place dans le cadre du plan Vigipirate.
Rappelons le contenu de ce dispostif:
– Fermeture du Remblai dès 18h – au lieu de 20h – afin de pouvoir gérer le grande nombre de remontées des baigneurs depuis la plage.
– Les deux accès forts, côté Les Atlantes et en provenance de Tanchet sont bloqués par des plots de béton renforcés avec un véhicule fourgon. Le déplacement du fourgon permettra un passage éventuel pour des véhicules de secours.
– Barrières installées sur les accès perpendiculaires au Remblai avec des prises solides au sol. Mais aussi ces points d’accès sont obstrués le soir avec 36 plots de béton.
Sept véhicules de cisaillement sont également prévus dont 2 aux extrémités du Remblai.
– La police municipale est déployée tout l’été jusqu’à 3h du matin et que des agents privés dont 1 maître chien sont en place pour la saison estivale.
– A cela s’ajoute l’ensemble du dispositif Vigie Pirate avec l’opération « Sentinelle. »

Hier soir, le village de l’étape du Tour de France à la Voile était en cours de démontage par les équipes d’A.S.O, organisateur de l’événement. Des blocs béton et renforts humains avec véhicule étaient positionnés devant les Atlantes pour filtrer l’accès vers le Remblai, comme c’est prévu par le dispositif instauré au début de l’été, avec notamment un blocage des deux accès forts aux deux entrées du Remblai.

Une camionnette force le barrage et blesse le garde-barrière
Afin de faire rentrer un semi-remorque chargé de retirer l’installation du Tour de France à la Voile, le garde-barrière sur place a alors libéré l’accès. A ce moment-là, un second véhicule utilitaire blanc non référencé «organisation» s’est présenté à lui pour passer.
Son accès ayant été refusé par le garde-barrière, le conducteur a alors, selon les services municipaux « adopté une attitude agressive et procédé à une marche arrière à vive allure avant de se rediriger vers le barrage » percutant et blessant le personnel saisonnier au genou gauche.
Celui-ci, a eu le temps de relever la plaque d’immatriculation du véhicule et a alors immédiatement prévenu la patrouille de la Police Municipale.

A LIRE  La Roche-sur-Yon Vendée. Accès à la vaccination pour les prioritaires dont les Profs, Policiers et Gendarmes de plus de 55 ans

Les deux passagers prennent la fuite
L’utilitaire et ses deux passagers ont pris la fuite avant d’être interpellés par la Police Municipale au niveau du bureau de Poste central, boulevard de l’Île Vertime. Le conducteur a été arrêté et emmené au poste de la Police Nationale. Le garde-barrière, blessé légèrement, a porté plainte.
Michel Bauduin, adjoint à la sécurité et au domaine public, tient à rappeler à l’occasion de ce type d’incident « l’importance du dispositif mis en place par la Police Municipale pour faire face à ce type d’agression. »
La Municipalité a apporté son soutien au personnel saisonnier directement touché par cette affaire et le félicite pour son professionnalisme.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
(avec communication)[/emaillocker]




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse