Police

Les Sables-d’Olonne POLICE Vendée. Interpellation: et encore et à nouveau l’alcool…

 




 

 

Arrondissement des Sables d’Olonne POLICE Vendée

Bien entendu, l’alcool « ne constitue en rien un sésame pour s’exonérer des légitimes et précieuses prescriptions de santé publique ! »
Il n’exonère pas davantage de l’obligation d’avoir les autorisations dérogatoires de sorties.
Une fois de plus, dans les cas ci-dessous, les personnes concernées en étaient démunies!

 

Dégradations gratuites !
Le 5 avril 2020 à 01h25
Les policiers de la BAC intervenaient sur réquisition d’un riverain pour un individu donnant des coups de pieds et de poings dans des véhicules en stationnement.
Rapidement sur place et muni de son signalement, l’auteur était repéré et interpellé sans difficulté.
Sous l’emprise de l’alcool (près d’1 gramme), il fut placé en cellule de dégrisement. D’après les premières constatations effectuées, il aurait arraché l’essuie-glace arrière d’un unique véhicule.
Le type même d’incivilités intolérables d’autant plus – et on le redit encore ici – que ces stupidités entraînent des frais importants pour les automobilistes qui doivent généralement prendre à leur charge les frais de franchise des assurances!

 

Et à nouveau l’alcool !
Le 5 avril 2020 à 01h45
Alors que les policiers de la BAC s’affairaient à traiter l’affaire évoquée ci-avant, leur attention était attirée par un scootériste en circulation démuni de casque.
Arrivés à sa hauteur, le scootériste perdait l’équilibre et son scooter tapait le véhicule de police lui occasionnant des rayures!
Contrôlé, son haleine sentait fortement l’alcool et son élocution était pour le moins difficile.
Conduit au commissariat, son taux d’alcool était relevé à près 1,50 grammes.
« Pour l’heure, il bénéficie de tout le confort de la cellule de dégrisement pour recouvrer la plénitude de ses moyens » indiquent les services de Police.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée Coronavirus. PLAGES: le maire des Sables a écrit au Premier ministre


Le 3 avril 2020 à 22h55

Les policiers de la BAC étaient appelés pour se rendre à proximité d’un pavillon des Sables d’Olonne où des habitants se plaignaient d’avoir eu un différend avec une bande de jeunes individus oisifs occupant leur temps en consommant de l’alcool et autres produits illicites.

Sur place, les éclats de voix et des bruits de musique étaient parfaitement perceptibles depuis la voie publique et causaient un trouble manifeste.
A l’arrivée des policiers, un premier individu s’avançait coopératif vers eux, tandis qu’un second était beaucoup moins conciliant.
« Ce dernier, visiblement très alcoolisé insulta copieusement la Police marquant là sans aucun doute tout son profond respect pour leur travail: « Fils de pute, sales bâtards, je vais vous enculer moi! » nous précisent les services de Police.

Au moment de procéder à son contrôle, l’individu n’obtempéra pas et tenta de s’y soustraire en se débattant violemment.
Tandis que les policiers souhaitaient procéder à son interpellation, « un troisième larron, hautement courageux, donnait un violent coup de pied dans le dos à un des policiers avant de se réfugier dans le pavillon » ajoute la Police.

« Finalement, les policiers parvinrent avec sang-froid à interpeller le meneur, non sans mal. »
Il a été conduit au commissariat, soumis au dépistage de son alcoolémie (1,86 gr) et placé en garde à vue avant d’être auditionné « sur son inadmissible comportement. »

Philippe Brossard-Lotz

A LIRE  Ile d'Yeu Vendée Coronavirus. Le Préfet modifie par arrêté les restrictions d'accès à l'Ile d'Yeu

Le Reporter sablais

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée Coronavirus. ARS Pays de la Loire: statistiques par départements au samedi 30 mai 2020

  STATISTIQUES 391 hospitalisations (contre 399 la veille) – dont 19 en réanimation (contre 21) 1739 retours à domicile (contre 1719) 438 décès (contre ...