Bruno Retailleau © Le Reporter sablais

Législatives 2017 – Exaspérés les Français votent pour des apprentis politiques

Législatives 2017 – Exaspérés les Français votent pour des apprentis politiques

[sociallocker]

Depuis des décennies, nos politiques ne voient que l’apprentissage comme solution au chômage. Comme tout, l’apprentissage a de bons et de mauvais côtés: marche-pied pour certains, il est utilisé parfois comme un moyen d’éviter les contraintes d’embauches réels et il participe donc, lui aussi, dans certains cas, au développement du chômage. Mais là n’est pas le sujet.
Constatons seulement que les hommes politiques en place et leurs partis subissent eux-mêmes aujourd’hui la concurrence d’apprentis politiques.
Issus de la société civile ou ayant une expérience davantage de militantisme associatif que d’activités politiques, les candidats En Marche! ont pulvérisé tous les records.
Si on s’attendait à des scores corrects, tous les présages ont été trompés avec des pourcentages pouvant atteindre le double du candidat suivant.
Si les LR maintiennent une présence notable, le PS est carrément laminé.

Bruno Retailleau, présent à la Préfecture de La Roche-sur-Yon, insistait au micro de France 3 en ne parlant pas d’une vague, ni d’un tsunami mais d’une « submersion » !!
Au regard du nombre de députés que devrait avoir En Marche! , Bruno Retailleau regrettait l’hégémonie que cela entraînerait, et il considérait qu’il était nécessaire qu’il y ait une forme de pluralisme. Pensant déjà au 2ème tour, il souhaitait qu’il y ait un rééquilibrage.
A propos des candidats d’En Marche! , il a déclaré que beaucoup d’entre eux ne connaissaient pas leur territoire (NDLR: la circonscription sur laquelle ils se sont présentés). Il ajouta que « l’étiquette » prévalait sur la qualité de l’homme pour beaucoup de candidats En Marche! élus qui n’avaient encore rien fait…
La perte des Présidentielles joue pleinement et constitue une forte contrainte pour les électeurs.
Toujours au micro de France 3, Bruno Retailleau, s’il s’attendait à un effet sismique après la Présidentielle, ne s’attendait pas à un effet d’une telle violence. Il en appelle donc à une refondation de sa famille politique rappelant, comme pour exorciser le démon politique, que si la droite et la gauche en étaient là c’est qu’elles avaient échoué sur le problème du chômage.

En Vendée, le choc est certain pour Les Républicains. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les chiffres des deux ou trois premiers candidats par circonscription.
Les scores sont assez édifiants, et on comprend dès lors que Bruno Retailleau parle de submersion….
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

1ère Circonscription
Latombe Philippe Modem 40,05%
 Leboeuf Alain (député sortant) LR 26,55%
 2ème Circonscription
 Gallerneau Patricia  Modem  36,16%
 Bellamy Béatrice  LR  16,69%
 Bulteau Sylviane (député sortant / éliminée)  PS  11,97%
 3ème Circonscription
 Buchou Stéphane  En Marche!  39,13%
 Pineau Florence  LR  15,07%
Faucher Noël (non qualifié) DVD 13,34%
4ème Circonscription                                
Leguille-Balloy Martine En Marche! 46,60%
Montassier Wilfrid UDI 27,76%
5ème Circonscription
Henriet Pierre En Marche! 32,12%
Fourage Hugues PS 19,63%
Lalère Jean-Michel (non qualifié) LR 19,28%

[/sociallocker]

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

GGR Golden Globe Race – Des milliers de coquillages sur la coque du bateau de Tapio Lehtinen

GGR Golden Globe Race – Des milliers de coquillages sur la coque du bateau de Tapio Lehtinen     Le skipper Tapio ...