Photo du Ministère de l'Economie

Fontenay-le-Comte Vendée – Fontenay va recevoir des services de la Direction Générale des Finances Publiques

 


 

Gérald DARMANIN, Ministre de l’Action et des Comptes publics et Olivier DUSSOPT, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Action et des Comptes publics, ont présidé ce mercredi 29 janvier le comité de sélection des collectivités qui accueilleront des services des finances publiques actuellement localisés dans les grandes métropoles.
Aux termes de cette réunion, une première liste de 50 collectivités qui présentent toutes les caractéristiques recherchées a été retenue. La commune de Fontenay-le-Comte dans le département de Vendée en fait partie.

Un  appel à candidatures avait été lancé le 17 octobre 2019 auprès des collectivités locales qui souhaitent accueillir des services de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) actuellement situés en Île-de-France et dans les grandes métropoles.
408 collectivités, présentes dans 84 départements et représentatives de nos territoires, ont répondu à cet appel.

Les Ministres ont confié l’examen des dossiers à un comité interministériel auquel ont également participé les organisations syndicales. Réuni à trois reprises, ce comité a été chargé d’analyser les dossiers présentés au regard de critères de sélection qu’il a formalisés.
Ces critères portaient à la fois sur la situation sociale et économique du territoire, son attractivité, la qualité des solutions immobilières proposées et enfin les conditions d’accueil des agents des finances publiques.
Le comité de sélection a également examiné ces candidatures en prenant en compte l’équilibre du territoire et les effectifs de la DGFiP.

Aux termes de la dernière réunion du comité, dont les Ministres ont présidé la séance du 29 janvier, une première liste de 50 collectivités qui présentent toutes les caractéristiques recherchées pour accueillir des services de la DGFIP a été retenue.
D’autres communes seront sélectionnées au printemps 2020 pour une seconde vague de déconcentration.

Les opérations de localisation en région commenceront dès 2021. Les services administratifs concernés seront en charge de missions de gestion. La nature exacte des services concernés de la DGFIP, leur dimensionnement, ainsi que le calendrier détaillé des opérations seront précisés dans un second temps en fonction de l’avancée des concertations avec les représentants du personnel.
Ces opérations feront l’objet d’un accompagnement RH exemplaire afin de tenir compte des attentes des agents volontaires concernés.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée Coronavirus. ARS: TABLEAUX statistiques au 14 septembre 2020

A cette occasion, Gérald DARMANIN a déclaré:
« Cette démarche s’inscrit dans l’objectif fixé par le Président de la République et le Premier ministre de rapprocher les administrations de nos concitoyens. C’est une des réponses à la crise de confiance envers l’État de populations éloignées des grandes agglomérations, qui tient notamment à la disparition de certains services publics. Localiser dans les territoires un service actuellement situé dans une grande métropole ne fait que des gagnants. Les communes sélectionnées accueilleront une nouvelle activité. Les agents, sur la base du volontariat, qui peinent à se loger dans les grandes métropoles et font parfois 2h de transport par jour pour se rendre sur leur lieu de travail pourront bénéficier d’une meilleure qualité de vie. Quant à l’administration, elle occupera des locaux moins chers que dans les grandes métropoles. »


Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
lereportersablais@gmail.com
(avec communication)

ci-dessous communiqués de Bruno Retailleau et Pierre Henriet

Liste des 50 communes :
Dieppe (76)
Troyes (10)
Dax (40)
Roanne (42)
Valence (26)
Mâcon (71)
Alençon (61)
Agen (47)
Béthune (62)
Saint-Dié-des-Vosges (88)
Belfort (90)
Charleville-Mézières (08)
Pau (64)
Le Puy-en-Velay (43)
Nevers (58)
Châteaudun (28)
Carpentras (84)
Fontenay-le-Comte (85)
Noyon (60)
Angoulême (16)
Tarbes (65)
Vesoul (70)
Guéret (23)
Châteauroux (36)
Laval (53)
Guingamp (22)
Forbach (57)
Bergerac (24)
Tournon-sur-Rhône (07)
Château-Thierry (02)
Vierzon (18)
Denain (59)
Châteaubriant (44)
Châlons-en-Champagne (51)
Lons-le-Saunier (39)
Redon (35)
Joigny (89)
Cahors (46)
Lisieux (14)
Morlaix (29)
Perpignan (66)
Limoges (87)
Lens (62)
Decazeville (12)
Besançon (25)
Mende (48)
Pont-Audemer (27)
Verdun (55)
Chaumont (52)
Laon (02)

_________

Communiqué du sénateur Bruno Retailleau
Gérald Darmanin m’a annoncé aujourd’hui que la candidature de la ville de Fontenay-le-Comte avait été retenue afin d’accueillir des services de la Direction Générale des Finances Publiques.
En octobre dernier, le ministère de l’Action et des Comptes Publics avait lancé un appel à candidature afin de diminuer la concentration des services des Finances Publiques dans les métropoles. Ces services pourront accueillir entre 20 et 40 personnes.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée. Un mécénat original liant implication et sauvegarde

C’est une excellente nouvelle pour le développement de la ville de Fontenay-le-Comte. Je me réjouis que le travail que nous avons fourni avec Jean-Michel Lalere et son équipe ait porté ses fruits. Notre investissement commun sera bénéfique non seulement pour la ville de Fontenay-le-Comte mais également pour l’ensemble du Sud Vendée.

Bruno Retailleau

_________

Communiqué du député de Vendée Pierre Henriet
Le 13 octobre dernier, le ministère de l’Action et des Comptes publics a lancé un appel à candidatures auprès des communes situées dans les territoires ruraux pour accueillir une partie des services déconcentrés de la Direction générale des Finances publiques (DGFiP).
La ville de Fontenay-le-Comte a postulé et vient d’être sélectionnée. En effet, elle réunit l’ensemble des critères proposant aux futurs agents et à leur famille des conditions d’accueil idéales. Cette sélection sera suivie d’un phase de concertation avec les partenaires sociaux, afin de déterminer les modalités d’installation.

Le député Pierre Henriet réagit :
« Je suis intervenu pour soutenir les candidatures déposées dans ma circonscription après un retour du Ministère pour faire le point sur l’implantation territoriale. Ce projet ne manquera pas de redynamiser notre territoire. Je me réjouis des retombés économiques et des emplois qui seront générés par l’installation de cette antenne de la DGFiP. Ces services déconcentrés sont un message de proximité que nous devons poursuivre. »

Pierre Henriet

Une deuxième vague de sélection aura lieu dans les prochains mois afin de finaliser l’opération de déconcentration et offrir ainsi un maillage territorial des Services publics le plus fin possible.

 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Longeville-sur-Mer Vendée. Un blessé héliporté après plusieurs tonneaux en voiture

      Début d’intervention (les données sont susceptibles d’évoluer ou d’être précisées au cours de l’intervention) Les Sapeurs-Pompiers ont été appelés ...