Conseil municipal Château d'Olonne

Dernier Budget primitif pour le Château d’Olonne avant la fusion

Dernier Budget primitif pour le Château d’Olonne avant la fusion




Lundi 29 janvier 2018 s’est déroulé le Conseil municipal du Château d’Olonne durant lequel a été étudié le Budget primitif.
Concernant les taxes, leur taux n’évolue pas mais par contre la base est augmentée de 2%. Leur produit passera donc de 8.375.197€ à 8.541.532€.
Le budget primitif prévoit:
* 13.696.000 € en dépenses et recettes de fonctionnement et 12.497€ en recettes et dépenses d’investissement soit un total de 26 millions d’euros.
Quittons le Bilan pour nous attacher aux autorisations de programme (AP) et crédits de paiement qui mettent en lumière les dépenses déjà engagées en 2017 sur ces AP et les sommes qui seront consacrées en 2018.

Le total est de 20.768.352 € pour 14 opérations (réalisé 2017, programme 2018 et Crédits de paiements ultérieurs):

– Centre Ville II: 2.191.000€
– Littoral III: 641.000€
– Perré de Tanchet: 1.686.000€
– Réhabilitation salle CAP: 533.000€
– Nouvel Hôtel de Ville: 4.634.000€
– Abbaye St-Jean d’Orbestier: 1.607.000€
– RD2949 Tranche II: 3.286.000€
– Skate Parc: 248.000€
– Extension GS René Millet: 700.000€
– Démolition logements communaux: 373.000€
– ZAC Centre ville III: 552.000€
– Axe Moulineau / Grands Riaux: 4.037.000€
– Le Fief du Puits rochais: 252.500€
– Cuisine centrale: 25.000€

A propos du projet de dépenses d’investissement
Sur les deux dernières années, les investissements ont avoisinés 5 millions d’€ par an. Or, pour le budget 2018, le montant passe à 10 millions d’€.
En réponse aux critiques de Mauricette Maurel (opposition), le maire Joël Mercier déclara qu’il ne s’agissait pas d’une simple utopie de sa part mais de la résultante de débats tenus en commission et validés dont Abbaye d’Orbestier et la route de Talmont pour déjà 3,2 millions d’€. Et le maire de citer aussi différentes dépenses, gestion du patrimoine et acquisitions foncières dont certaines ayant pris du retard mais qui seront bien effectives sur 2018. « J‘ai eu la confirmation par les agents de la Ville que ces projets étaient réalisables » affirme le maire.
De son côté Mauricette Maurel estime que le budget est insincère car les crédits d’investissements sont démesurés et les recettes de fonctionnement sous-estimées.
9,1 millions d’€ à réaliser alors que les années précédentes 5 à 6 millions étaient tout juste réalisés!
Et de citer, par exemple, les droits de mutation budgétés à 900.000€ alors qu’ils atteindront au moins les montants de 2017, soit 1.310.000, les villes voisines confirmant l’embellissement immobilier. Elle s’étonne aussi de projets non réalisés depuis 10 ans et qui subsistent sur 2018.
« On est dans l’excès total » critique Joël Mercier à propos de l’insincérité avancée par Mme Maurel.
On le voit, il n’y a guère d’accord sur la présentation du budget primitif. Et c’est pourquoi certains demandent un vote à bulletin secret. Jean-Eudes Cases, majorité courant Billon, considère que cette présentation du budget est une surprise et qu’il a des doutes sur sa réalisation en l’état notamment sur les montants des investissements. Et même s’il espère que tous ces projets se réalisent il préfère s’abstenir. Le Maire prend un peu la mouche et se dit surpris de cette remise en cause de la sincérité de la direction (agents directeurs) de la collectivité.
Dans un courrier lu en séance, la sénatrice Annick Billon, retenue au sénat, a dit regretter de ne pouvoir participer aux débats sur le budget primitif 2018, acte le plus important pour le Conseil municipal. Elle s’étonne elle aussi des montants d’investissement prévus et pointe le manque de personnel qui retarde donc le lancement de certains projets. Elle aussi s’interroge sur la sincérité des budgets « soit ceux soumis aux votes des exercices précédents, soit celui qui nous est soumis ce jour. » Elle poursuit en indiquant qu’en conséquence elle s’abstiendra.
Le vote permet la passage du budget sur le score de OUI: 19  NON: 7 et 7 abstentions pour 33 votes.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

La Roche-sur-Yon Vendée – Géant ! Déjà près de 10.000 Joséphine inscrites pour la 5ème édition le 22 septembre 2019

      La Joséphine, 5ème édition de cette course et marche 100% féminine au profit de la Ligue contre le Cancer. ...