Ecureuil de la Gendarmerie

Chavirage SNSM aux Sables d’Olonne: les détails de l’alerte

Chavirage SNSM aux Sables d’Olonne: les détails de l’alerte

 


 

 

SNSM – Les Sables d’Olonne: 3 morts dans un chavirage le 7 juin 2019

 

Dernière heure: 3 des sauveteurs SNSM sont morts. 4 ont pu regagner le rivage à la nage.

Notre article: https://www.lereportersablais.com/les-sables-dolonne-vedette-de-la-snsm-chaviree-3-morts-et-4-rescapes/


Les détails de l’alerte

L’alerte a eu lieu le vendredi 7 juin 2019, à 11h14. Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage d’Etel fut alerté par le CROSS Gris-Nez du déclenchement d’une balise de détresse 406 MHZ à environ 0.8 nautiques (environ 1.5 kilomètres) du port des Sables d’Olonne.

Simultanément, le CROSS a reçu l’appel du canot de sauvetage tout temps (CTT) SNS 061 Jack Morisseau des Sables d’Olonne qui était alors en cours d’appareillage.
La station SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) des Sables d’Olonne a en effet été préalablement contactée par le navire de pêche Carrera ayant l’intention de rentrer au port dans de très mauvaises conditions météorologiques.
La station SNSM a alors décidé de faire appareiller son canot avec 7 équipiers à bord.

Balise du Carrera
L’analyse de l’alerte reçue au CROSS Gris-Nez a confirmé que la balise appartenait bien au navire de pêche Carrera, d’une longueur de 11,50 et basé aux Sables d’Olonne.
Compte-tenu de ces éléments, le CROSS Etel a confirmé la nécessité d’investiguer la zone et a engagé – en parallèle du départ du Jack Morisseau – l’hélicoptère Dragon 17 de la Sécurité civile.

A LIRE  Vendée - Incendie à la Mairie de La Ferrière

A 11h36, un témoin à terre signale le chavirement du canot tous temps SNS 061 Jack Morisseau, puis son échouement sur la côte.

Dès connaissance de cette information, le CROSS Etel a diffusé immédiatement un message « Mayday relay » et a engagé un important dispositif aéromaritime, constitué de 3 hélicoptères :
– Ecureuil de la Gendarmerie nationale basé à Saint-Nazaire,
– Dragon 17 de la Sécurité civile basée à La Rochelle,
– Caracal de l’Armée de l’air basé à Cazaux avec une équipe médicale à son bord.

Les pompiers du Service Départemental d’Incendie et de Secours (85) ont concentré leur action sur le secours des membres d’équipage du Canot Tout Temps.

Les différents survols réalisés permettent à 12h27 la localisation de débris en surface, dont un radeau de survie vide.

Les conditions météorologiques étaient très difficiles sur zone : vent de sud-ouest 41 nœuds (75 km/h), mer 5 (forte, 2,50 m à 4 m).

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
(avec Préfecture maritime)


 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Le Puy du Fou Vendée – Philippe de Villiers considère que la Cinéscénie est en danger…

    Dans une Lettre « A Tous les Vendéens » Philippe de Villiers, le créateur du Puy du Fou et de son mythique ...