Miss Vendée 2017 entourée de Miss Vendée et Miss Pays de Loire 2016

Aizenay – Dans une ambiance survoltée une Olonnaise, Chloé, devient Miss Vendée 2017

Quelle tristesse ! …. de devoir attendre encore 365 jours pour assister à la prochaine cérémonie de Miss Vendée à Aizenay… Pour se consoler, on peut se rappeler que les jeux Olympiques ou le Vendée Globe nécessitent une attente de quatre années…. Mais revenons à la soirée de ce samedi 14 janvier 2017 – date anniversaire de la gagnante de l’édition 2016 – qui a une fois de plus tenu toutes ses promesses. Un public nombreux avec une salle comble de plus de 450 personnes, des robes encore plus belles que l’année dernière grâce à Tony Levacher, et une coordination parfaite de toutes les animations-spectacles.





On notera même – nous semble-t-il, une plus grande aisance à défiler sur le podium que l’année dernière pour les 12 candidates de l’édition 2017. Il faut dire que la présidente du Comité Miss Vendée, Marie-Paule Martin, ne ménage pas sa peine pour encadrer ses Miss durant la semaine précédant la cérémonie placée sous l’égide de la société Miss France. Dès le début des présentations, des cris de soutien ont fusé depuis les tables auxquelles étaient attablés familles et amis de chacune des candidates. Malgré cela, le suspens est resté entier jusqu’à la proclamation des résultats car si les photos parues dans la presse pouvaient permettre de dresser un premier classement, ensuite les avis ont été progressivement modifiés au gré des défilés, de l’aisance, de l’allure ou de la prestance affichées par les unes et les autres.
Rappelons brièvement que l’histoire a commencé il y a 26 ans avec l’élection de Miss Aizenay ; bien plus tard, un rapprochement s’est effectué avec le Comité Miss France, ce qui a conduit à la nouvelle dénomination du concours en Miss Vendée mais le lieu du concours est resté symboliquement à Aizenay. Un lieu emblématique puisque la future Miss France 2002, Sylvie Tellier – originaire des Sables d’Olonne et actuelle Directrice Générale de Miss France – y est devenue Miss Vendée en 1997 à 19 ans. Comme l’année dernière, des présélections ont eu lieu; celles-ci se sont déroulées en octobre aux Galeries Lafayette de la Roche-sur-Yon. Sur 29 jeunes-femmes inscrites, seules 12 candidates ont été sélectionnées. On peut vraiment dire, après cette cérémonie, qu’elles étaient toutes belles et que le choix, comme toujours, fut difficile. Dès le départ de la cérémonie, le public eut droit à la projection d’une belle vidéo mettant en scène les candidates, vidéo réalisée par Eric Courtois.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Un spectacle de cabaret très réussi avec un superbe french cancan
Après les présentations des candidates et afin de permettre à celles-ci de changer de robes pour les défilés suivants, des intermèdes furent agréablement orchestrés par Amaury Rondard, chanteur de variétés du groupe de Challans « Galaxie » . De belles interprétations de tubes français dont ceux de Michel Sardou que les spectateurs ont entonnées en choeur. Le spectacle a ensuite continué avec un amuseur magicien et enfin avec un show de cabaret très entraînant durant lesquels furent agréablement mêlés chansons d’Edith Piaf et danses dignes des grandes revues de l’époque de Misstinguett ou de Florelle avec, bien sûr, le célèbre french cancan.
Afin de permettre au public de faire ses sélections, les candidates défilèrent en robes, en maillot de bains et en robe de soirées. Le règlement prévoyait que le public devait effectuer un premier choix en sélectionnant cinq des douze candidates. Ensuite, ce fut au jury officiel de délibèrer pour désigner les deux dauphines et Miss Vendée. Le jury était composé, notamment, d’anciennes Miss, du maire d’Aizenay, Bernard Perrin, d’Emilie déléguée Miss France sur les Pays de Loire, de Tony chargé des costumes, ainsi que de Miss Loire 2016.  Le choix est rarement facile pour le jury qui délibère souvent pendant au moins une demi-heure. C’est dire combien il est difficile de trancher entre beauté, charme et plastique.

Exclusif – Le Jury juste avant la délibération

Les deux dauphines et Miss Vendée 2017 sont….
A l’issue du spectacle, Bernard Perrin et Marie-Paule Martin sont montés sur l’estrade en compagnie d’Amaury, Emilie et Tony ainsi que de Chloé, Miss Vendée 2016, et de Carla, Miss Pays de Loire 2016. Après les nombreux remerciements d’usage, les résultats sont enfin dévoilés.
Trois prix accessits sont d’abord attribués à la candidate la plus sympathique (désignée par ses pairs); il s’agit d’Inès Abraham (n°10) qui fut Miss Plage Les Sables d’Olonne en août 2016, à la plus photogénique (Valentine Genat – n°9) et à celle ayant le plus d’élégance (Cassandra Annereau – n°4).

Puis, on passe à l’ouverture des enveloppes pour les deux dauphines et Miss Vendée 2017.
La 2ème dauphine est enfin connue, il s’agit de la numéro 8, Margot Rapin, qui est âgée de 20 ans, habitant LA MEILLERAIE TILLAY et qui est en 3ème année licence de droit. La salle applaudit vigoureusement tandis que Margot semble très émue d’avoir été choisie comme Dauphine. Marie-Paule Martin ouvre l’enveloppe suivante qui va permettre de dévoiler le prénom et le numéro de la 1ère Dauphine: c’est la numéro 1, Lucille Barteau, qui devient la 1er Dauphine en titre. Lucille a 22 ans, elle habite LES LUCS SUR BOULOGNE et est en  Licence professionnelle des métiers administratifs et territoriaux. Ce choix ne semble pas étonner le public, beaucoup ayant semble-t-il pronostiqué une belle place pour cette candidate.

Puis vient le tour d’annoncer le nom de Miss Vendée 2017. Durant sa prise de parole, le maire Bernard Perrin avait souhaité que l’on n’attende pas trop pour la proclamation « car il y a là des coeurs qui battent fort en attendant les résultats. » Et cela s’est ressenti après l’annonce des deux dauphines. Un mélange de stress, de trac, d’envie de pouvoir représenter son département, la Vendée, si appréciée par la totalité des candidates; c’est en tout cas ce qu’elles ont proclamé lorsqu’elles se sont présentées au tout début de la cérémonie.
Alors, qui sera Miss Vendée 2017? Marie-Paule Martin, la présidente du Comité Miss Vendée, ouvre l’enveloppe ; pendant quelques secondes, elle est la seule au monde à connaître le résultat, à connaître le prénom de la 26ème Miss Vendée, à connaître le nom de celle qui va chanceler dans quelques instants, à moins qu’elle n’éclate en pleurs. A connaître le prénom de celle qui pourra, en tant que Miss Vendée 2017 se présenter au prochain concours de Miss Pays de Loire, et en cas de victoire à celui de Miss France.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Enfin, dans une ambiance survoltée, le prénom de Miss Vendée 2017 est prononcé, il s’agit de Chloé Guémard, une superbe jeune-fille, pleine de prestance, qui portait le numéro 11, une belle Olonnaise de 19 ans, en Terminale S. Et tandis qu’un diadème est posé majestueusement sur ses beaux cheveux, Chloé G. fond en larmes. Elle est magnifique, entourée par ses deux dauphines. Elle fait ensuite un tour du podium, plus émue que jamais, soutenue et encadrée par Miss Vendée 2016 et Miss Pays de Loire 2016, et cela devant un public ravi. Le début d’une belle aventure pour cette jeune-fille qui va connaître les aléas de la notoriété mais aussi le bonheur de représenter la Vendée.
Quant à nous, il ne nous reste qu’à nous morfondre en attendant janvier 2018….! Heureusement que d’ici là, afin de patienter, nous rencontrerons dès le printemps plein d’autres belles jeunes filles sur les plages du littoral vendéen.
Ci-dessous la VIDEO
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Marie-Paule Martin et le maire, Bernard Perrin, entourés des candidates et de Miss Vendée 2017

 

 

 

Le Palmarès du concours Miss Vendée
Le Reporter sablais a pu se procurer la liste de toutes les Miss Vendée depuis le début du concours:
Stéphanie Raud, 1992 – Séverine Parois, 1993 – Sarah Bénéteau, 1994 – Jessy Faugeron, 1995 – Nadège Nativel, 1996 – Sylvie Tellier, 1997 – Aurélie Bonneau, 1998 – Sophie Gadais, 1999 – Marine Clouet, 2000 – Aurélie Liaigre, 2001 – Julie Mathorez, 2002 – Julie Trèves, 2003 – Caroline Barreau, 2004 – Lara Pouclet, 2005 – Marine Guillet, 2006 – Adélaïde Durandet, 2007 – Floriana Bersot, 2008 – Emilie Guérineau, 2009 – Emily Belouard, 2010 – Estelle Vergnaud, 2011 – Caroline Gréau, 2012 – Sara Nanquette, 2013 – Anne-Lise Sauzeau, 2014 – Cassandre Apatout, 2015 – Chloé Maufus, 2016 – Chloé G, 2017.


Les candidates 2017

C’est au cours de l’entracte que le comité de sélection se réunira sous la présidence du maire d’Aizenay Bernard Perrin, et c’est un peu plus tard dans la soirée qu’on procédera à la proclamation des résultats.
L’année dernière, elles étaient treize candidates; cette année, elles sont douze, plus belles les unes que les autres:

1- Lucille 22 ans –  LES LUCS SUR BOULOGNE –  Licence professionnelle des métiers administratifs et Territoriaux
2- Chloé A. – 19 ans – LE FENOUILLER –  Bac Sanitaire et Social
3- Léa –  19  ans – Bac professionnel Coiffure
4- Cassandra – 17 ans et demi – LA BRETONNIERE  – Terminale ST2SS
5- Julie – 19 ans – LA FERRIERE – Licence 2 Sage-Femme
6- Charlène – LE CHATEAU D’OLONNE – 2ème année Brevet professionnel coiffure
7- Aurélie – 18 ans – ST MESMIN – 2ème année BP Coiffure
8- Margot – 20 ans – LA MEILLERAIE TILLAY- 3ème année licence de droit
9- Valentine – 17 ans et demi – LA FERRIERE – Terminale ES
10- Inès – 19 ans – BREM SUR MER – BTS Managment
11- Chloé G – 19 ans – OLONNE SUR MER- Bac S
12- Océanne – 18 ans -LA ROCHE SUR YON -Terminale STL

 

Lire aussi: L’Histoire rocambolesque des Villas de la Corniche aux Sables d’Olonne
http://www.lereportersablais.com/lhistoire-rocambolesque-des-villas-de-la-corniche-aux-sables-dolonne/




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Noirmoutier – Deux nageurs à la dérive à L’Epine

    Interventions: Les Sapeurs-Pompiers sont intervenus le dimanche 21 juillet 2019 à 19h25 face à la rue Augustin-Rouart sur la Commune ...