Philippe Mestre

Vendée – Talmont-St-Hilaire – Décès de l’ancien ministre Philippe Mestre




De source proche, nous venons d’apprendre le décès de l’ancien ministre Philippe Mestre, hier soir 25 avril 2017. Il était né à Talmont-Saint-Hilaire en 1927. Il fut député de Vendée de 1981 à 1993.

[sociallocker]

Centriste (UDF) puis membre de l’UMP, il fut ministre des Anciens combattants d’Edouard Balladur de 1993 à 1995. Il eut un rôle important également en tant que Directeur de Cabinet du Premier ministre Raymond Barre de 1978 à 1981 après avoir été Préfet durant huit années, de 1970 à 78. De 1986 à 1988, il est Vice-Président de l’Assemblée nationale.
C’est donc une personnalité politique éminente, de surcroît vendéenne, qui disparaît à l’âge de 89 ans.
Très attaché à sa Vendée natale, il est l’auteur d’un roman, « Quand flamblait le bocage » , qui a été adapté pour la télévision par TF1.

Les communiqués: Annick Billon Sénatrice UDI de la Vendée rend hommage à Philippe Mestre
« En sa personne, l’Etat et la Vendée perdent un grand serviteur. Sa vie a été consacrée à ses concitoyens avec des engagements forts, une vision à long terme sur la construction européenne et la place qu’elle devait prendre dans le monde d’aujourd’hui, un sens de la grandeur de notre pays, un souci de prendre en compte les enjeux économiques, avec un sens social profond.

Tout au long de sa carrière, Préfet, Ministre, Député, Vice-Président de l’Assemblée Nationale, Vice-Président de Région, il a laissé la marque d’un profond humanisme et ses nombreux écrits illustrent son attachement à sa terre natale. Au nom de l’UDI, au nom des valeurs qui nous lient, nous nous joignons à la tristesse de sa famille, de ses proches et de ses nombreux amis. »

Ils ont écrit:
Freddy Roy (ex-attaché parlementaire de Philippe Mestre)
« Philippe Mestre a été un grand préfet d’avant la Décentralisation et un homme politique de premier plan dans les années 80/90. Éminent serviteur de son pays et de sa chère et douce Vendée, écrivain talentueux et homme de presse au sens éthique développé, il était très charismatique. Comme mes collègues Philippe Porté, Raoul Mestre, Florence Houette-Witkoswki, feu Pierre Aymar, Manette Bodin et Marie-Cécile Péron, je suis très fier d’avoir été son attaché parlementaire. »
Philippe Porté (ancien collaborateur parlementaire de Philippe Mestre)
« Une page de notre histoire vendéenne se tourne avec le décès d’un homme d’État.
En ma qualité d’ancien collaborateur parlementaire de Philippe Mestre, Directeur de Cabinet du premier Ministre Raymond Barre, Député de la Vendée, Ministre, je tiens personnellement, avec une grande émotion et tristesse, à rendre hommage à un homme d’une grande valeur humaine et intellectuelle.
Philippe Mestre fût un grand serviteur de l’État, comme un grand serviteur de la Vendée et de La Roche-sur-Yon qu’il aimait et pour laquelle il a beaucoup donné au conseil municipal.
Ce fût pour moi un grand honneur et privilège de le servir aux côtés de mes collègues et collaborateurs, Manette Bodin, Freddy Roy, Marie-Jeanne Leboeuf, Cécile Péron, Florence Houette-Witkoswki, feu Pierre Aymar et Raoul-François Mestre.
Philippe Mestre faisait partie de ces hommes politiques de haut niveau, intellectuellement lettré, connaissant l’histoire de France et du monde, aimant jouer avec les bons mots et nombres de citations, …. Il avait de la classe, le sens de la grandeur de la France, le sens de la dignité, de l’honnêteté, le sens du bien commun pour ses concitoyens sans rien attendre pour lui même. »

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

[/sociallocker]

Booking.com




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

FLASH Vendée – La Balade des Pères Noël en moto sera-t-elle maintenue ?

FLASH Vendée – La Balade des Pères Noël en moto sera-t-elle maintenue ? Le Préfet demande un report ou une annulation pour ...