Catherine Tommy-Martin et Valérie Olivier

Vendée Ste-Foy – Une association souhaite répondre à l’appel d’offres du Pôle équestre vendéen

Vendée Ste-Foy – Une association souhaite répondre à l’appel d’offres du Pôle équestre vendéen





D’un côté, une nouvelle association, la SHPV Société Hippique du Pôle Vendéen, créée en juillet 2018 et de l’autre Les Sables d’Olonne Agglomération qui souhaite sortir de la gestion en régie pour le Pôle équestre vendéen.
La présidente de la SHPV, Valérie Olivier, – ingénieur agronome, qui a comme expérience la direction d’un haras – souhaiterait que le Pôle soit géré par une entité purement associative – avec comme support une collectivité – et non par un organisme commercial. C’est ce qui se fait dans bon nombre de Pôles équestres, précise-t-elle.

Associatif contre Privé
L’information sur les destinées du Pôle équestre – non encore décidées et validées officiellement – ainsi que le dynamisme récent avec de nombreux concours et événements sur le site du Pôle – l’ont amené à réagir.
Elle cite alors les concours passés et ceux à venir – 30 jours de concours en 2018-19, les stages prévus, un marché du terroir tous les mois, des Derby, des épreuves d’élevage etc…
Et c’est donc dépitée qu’elle a appris que tout cela risquait, selon elle, de disparaître car l’Agglomération souhaitait sortir de la gestion en régie et que des gestionnaires s’étaient fait connaître.

Sortir de la Régie
Elle imagine déjà le résultat… « car à chaque fois que l’on est passé au privé, ça a été pareil, c’est devenu une écurie privée! » avec la disparition de toutes les animations nécessaires autour du coeur de métier. Valérie Olivier ne comprend donc pas pourquoi ce retour à une « autorisation d’occupation temporaire » via une AOT avec une entreprise commerciale.
Elle en connaît en fait la raison puisqu’elle a rencontré Jean-Paul Dubreuil, le maire de Ste-Foy, qui est au coeur de ce dossier. Celui-ci qui a été l’instigateur de la création de ce complexe, dans le cadre d’une opération touristique plus large sur la commune, veut tourner la page, sortir de ce dossier à titre personnel, et sortir Les Sables d’Olonne Agglomération de la régie avant la fin de l’année et avant les bouleversements électoraux du début de la prochaine année.
Si Valérie Olivier considère que la sortie de la régie est prématurée, Jean-Paul Dubreuil lui a confirmé de vive voix que son choix, à lui, était bien d’en sortir le plus vite possible. Et les candidats potentiels n’étant pas nombreux – voire même quasi inexistants – on peut penser que Jean-Paul Dubreuil ne veut pas rater le coche avec la proposition en cours de quatre entrepreneurs.

50.000 € en crowdfunding
Le Bureau communautaire de l’Agglo du 3 septembre 2018 a d’ailleurs pris la décision de sortir de la régie. Reste maintenant à mettre en place un appel d’offres.
Un appel d’offres auquel la SHPV veut répondre. C’est ce que confirme Catherine Tommy-Martin, la Vice-Présidente, cavalière, ancienne monitrice. Après une pétition qui a été lancée sur change.org (260 signataires le 9 septembre 2018), l’association lance un appel par le biais du crowdfunding sur www.helloasso.com
Car, selon ses dirigeants, participer à l’appel d’offres nécessite une garantie financière. Elles souhaitent donc lever 50.000 € pour cela.

Quelques aspects financiers
Les dirigeantes mettent en balance des éléments financiers:
– elles opposent déjà les aspects statutaires avec d’un côté le monde associatif, de l’autre le monde commercial;
– elles comparent le montant qu’elles doivent lever, 50.000 €, avec l’apport de l’autre postulant qu’elles estiment être aux alentours de 150.000 €;
– elles regrettent l’absence de financement pérenne pour le Pôle équestre vendéen au fil des années passées;
– elles soulignent le fait que la construction du Pôle soit déjà amorti et que donc seul les frais de fonctionnement soient nécessaires;
– enfin, elles émettent l’idée de faire participer le Fonds Eperon pour des financements, soulignant que ceux-ci ne pouvent être destinés au secteur privé.

Un lieu unique mais peu de candidats…
C’est le 14 septembre 2018, lors du Conseil communautaire de l’Agglomération que sera décidé, oui ou non, de lancer un appel d’offres pour sortir de la Régie.
Rien n’empêchera alors la SHPV d’y participer si les conditions financières, morales et liées à l’expérience demandées sont réunies. La commission ad-hoc fera alors son choix en fonction des dossiers et choisira le mieux disant. Telle est la règle, même si certains croient pouvoir avancer que tout est déjà écrit.
En fait, c’est l’absence de candidatures qui donne cette impression. Et pourtant, tout le monde équestre s’accorde à dire que ce lieu, le Pôle équestre vendéen, est un lieu unique avec des installations remarquables.
Que lui manque-t-il donc ? Des insuffisances en terme de marketing ? Un site trop excentré ? Une intégration fédérale insuffisante ? Un désintéressement de la part des élus ? L’activité de sites équestres concurrents trop proches ?
Aujourd’hui s’y déroulait des concours dont un concours complet ainsi qu’une grande brocante. Il y avait foule y compris pour la partie sportive!

On notera enfin, pour achever cet article, que le Club hippique sablais, anciennement à La Malbrande, sous statut associatif, – présent sur le site même – avait toutes les cartes pour s’intéresser à ce dossier mais qu’il a toujours semblé en retrait alors que cela aurait sans doute été une belle opportunité.

Lire notre dossier complet sur ce lien: http://www.lereportersablais.com/vendee-les-sables-dolonne-agglo-un-candidat-serieux-pour-le-pole-equestre-vendeen/

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Pour info:
https://www.helloasso.com/associations/societe-hippique-du-pole-vendeen/collectes/laissons-public-le-pole-equestre-vendeen-1

Sur le site change.org la SHPV  » conteste « la mise à disposition à un acteur privé d’un site sportif issu d’investissement public » :
https://www.change.org/p/agglomération-des-sables-d-olonne-laissons-public-le-pôle-equestre-vendéen





 

 

 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Vendée La Roche-sur-Yon – Rencontre vélocipédique avec le ministre de l’Economie Bruno Le Maire

Vendée La Roche-sur-Yon – Rencontre vélocipédique avec le ministre de l’Economie Bruno Le Maire Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno ...