Représ. Eiffage - F. Pineau - Y. Auvinet - G. Faugeron - D. Gallot

Port de pêche : reconstruction quai de la Jauge

Yves Auvinet, président du Conseil Départemental de la Vendée a fait le 16 novembre 2015 une visite sur le chantier de rénovation du quai de la Jauge sur le port de pêche des Sables d’Olonne. Il était accompagné de Gérard Faugeron et Florence Pineau, conseillers départementaux du canton ainsi que de Didier Gallot, maire des Sables-d’Olonne.
Il s’est félicité de la vitalité de « ce poumon » dont on ne se rend pas compte vu de l’extérieur, avec un port de pêche comportant 58 navires et une criée qui attire de nombreux navires provenant d’autres ports vendéens tels Port-Joinville et St-Gilles, et même d’autres départements.
Il a également rappelé qu’avec 8200 tonnes de poissons débarquées pour un C.A de 38 millions d’€, Les Sables d’Olonne était le 4ème port national !

Des travaux qui s’achèveront en mars 2016
Le 31 janvier 2014 une partie du quai du port de pêche s’est soudainement affaissée. Le Comité départemental a décidé, sans attendre, d’abord de sécuriser ce quai par des travaux qui auront duré deux mois en février-mars 2014, puis de le reconstruire sur une distance de 150m de long donc supérieure à la partie affaissée de 50m. L’opérateur en est la société de travaux publics Eiffage. Le coût en sera 2,5 millions d’€ porté à 2,8 € si on y intègre toutes les études préliminaires. Les travaux seront entièrement financés par le Conseil départemental.

Les causes de l’effondrement
Un cabinet d’études avait été missionné afin de comprendre les raisons de l’effondrement du quai. Celui-ci serait dû aux nombreuses tempêtes qui, avec de forts coefficients de marée, ont fini par provoquer des infiltrations entraînant corrosion puis rupture des accroches, les tirants. Malgré les inspections visuelles annuelles, rien n’avait été décelé ce qui laisse à penser que des analyses sous-marines plus pointues complémentaires auraient été nécessaires. Le Cabinet a conclu de son étude que l’affaissement du quai était totalement imprévisible.

La reconstruction
Elle sera d’une durée de sept mois, les travaux devant s’achever en mars 2016, et concernera donc une distance de 150m entre l’élévateur à bateaux et le quai d’allègement (Cavac) en passant par la très utilisée glacière. La programmation réalisée s’est faite en liaison avec tous les services concernés afin de gêner le moins possible les activités portuaires : coopérative maritime, chambre de commerce et d’industrie, pêcheurs etc….
Un ponton flottant permet d’embarquer les machines nécessaires à l’arrachage de la paroi et à la démolition de l’ancien quai tandis qu’un ponton sur pieux accueille la grue nécessaire à la nouvelle construction comprenant de lourdes plaques de béton dans lesquelles sont insérées les accroches de métal. Des barres d’acier seront ancrées directement dans le rocher pour assurer le maintien des plaques de béton (parement) formant le quai. D’autres plaques serviront à couronner le quai.

 

Travaux quai de la Jauge - Les Sables d'Olonne

Travaux quai de la Jauge – Les Sables d’Olonne

Page suivante : les interventions.

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les Sables d’Olonne – Tourisme: où allez-vous ?

Les Sables d’Olonne – Tourisme: où allez-vous ?         Booking.com