Didier Gallot - Voeux 2018 Les Sables d'Olonne

Voeux et projets 2018 pour le maire des Sables d’Olonne Didier Gallot

Voeux et projets 2018 pour le maire des Sables d’Olonne Didier Gallot




La présentation des voeux 2018 aux Atlantes par Didier Gallot fut très classique: voeux, projets et réalisations furent égrenés au long d’une présentation plus longue que prévue, plus d’une heure. L’assemblée resta attentive et, il faut bien comprendre qu’à une période où la communication est d’importance le Maire ait l’envie de vouloir délivrer en détail son message devant un public venu en nombre.

Bien et santé
Avant lui, c’est la première adjointe, Brigitte Tesson, qui aborda le sujet du bien et de la santé. Elle développa son thème en apportant des éléments sur l’acquisition par la Ville de deux maisons médicales pour accueillir des praticiens nécessaires et lutter contre la désertification médicale. Puis elle en vint à différentes initiatives qu’elle a lancé: Clubs santé, Assises de la santé etc.. Brigitte Tesson aborda d’autres sujets au profit de la population: l’accès au logement, l’enseignement supérieur, l’emploi, l’innovation ainsi que l’action des Conseillers de quartier. Elle salua aussi la « fécondité des clubs de réflexion qui planchent avec détermination sur le thème de la fusion. »
Puis, après avoir évoqué la fusion, « une déchirure et un sacrifice pour les agents et les élus animés par un esprit d’abnégation même si cela peut être rude sur le plan humain« , elle souhaita une bonne année 2018 « pour le bien de tous, pour se préparer à bien vivre la nouvelle grande cité et pour décider au plus juste et pour bien agir. »

Les Finances mises en avant
Puis Didier Gallot intervint dans une longue présentation devant le préfet Benoît Brocart, le sous-préfet Jacky Hautier, la sénatrice de Vendée Annick Billon, Joël Mercier, maire du Château d’Olonne, et Yannick Moreau, maire d’Olonne-sur-Mer.
Il fut question des 22 bornes télécommandées qui seront installées sur le Remblai par mesure de sécurité pour un coût de 700.000€. Il revint sur les actions menées pour maintenir des médecins sur Les Sables d’Olonne. Au fil de ses interventions, il demanda aux adjoints municipaux d’intervenir et d »expliciter leur action par des prises de parole précises et bien préparées et qui avaient aussi l’avantage de donner du rythme aux présentations. C’est M. Kervenka, adjoint aux Finances, qui apporta par exemple sur sa méthode. Résultat, l’endettement est passé de 44,5 millions d’€ en 2016 à un prévisionnele de 38,5 millions d’€ pour 2018. Quant aux emprunts toxiques, ils passeront de 23 millions d’€ en 2014 à 6,6 millions d’€ à fin 2018. Aucun emprunt nouveau n’a été programmé.
Quelques postes verront leurs recettes augmenter: plus 150.000 € sur les prélèvements sur les deux casinos pour un total de 3 millions d’€. Et les droits de mutation (sur les achats-ventes de biens immobiliers) augmenteront de 350.000 €.

A LIRE  Vendée - La Roche-sur-Yon vient de rendre un hommage mérité à Simone Veil en lui dédiant une de ses plus belles places

Interventions des adjoints
D’autres sujets furent abordés, les quartiers avec Dominique Tenaud, le sport avec Guénaël Seveno, le Tennis-Club sablais, le nautisme et ses nombreuses compétitions avec Lionel Pariset, le concours de Miss Plage avec Sophie Vermerie, l’Institut supérieur du Tourisme avec Annie Comparat.
Autres interventions, Claire Legrand à propos de la culture et des travaux du Jardin du Tribunal, Geoffroy de Baynast sur le Parc des Roses, l’Eglise Notre-Dame, la réalisation du Musée Blockhaus (17.000 visites en 6 mois) ou le Parc de la Villa Chailley.
Didier Gallot, reprenait le micro régulièrement, pour présenter les festivités pour les 800 ans des Sables d’Olonne, sur la fréquentation de l’exposition Chaissac ou sur le projet de Musée médiathèque prévu, rappelle-t-il, sur le dernier programme électoral.
Un film sur la ville et ses projets conclua ces voeux, juste après la présentation du Marin du futur, suite aux votes de la population dans le cadre des 800 ans; c’est une navigatrice brune, âgée de 40 ans qui est sortie des propositions.

800 ans – Le marin du futur

Des voeux assez classiques
Des voeux finalement assez classiques, durant lesquels Didier Gallot mit en avant les actions et réalisations de la municipalité par le biais des élus et des agents. Parmi les projets fut plusieurs fois mise en avant la prochaine fusion et Didier Gallot remercia à plusieurs reprises, tant Joël Mercier que Yannick Moreau.
Une forme de satisfecit, mais quoi de plus normal lors d’une séance de voeux où on se doit de faire un bilan devant la population et de montrer que les promesses – ou une partie d’entre elles – ont été réalisées conformément au dernier programme électoral.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Luçon Vendée – Accident de la route: un conducteur gravement blessé transporté en Urgence absolue

    Les Sapeurs-Pompiers ont été appelés ce mercredi 11 décembre 2019 à 13h31 pour un accident sur la Commune de Luçon. ...