Vendée Port-Brétignolles – Black-out à Brétignolles-sur-Mer: stratégie de sécurisation


 

Projet de Port Brétignolles

 

 

Hier, dimanche 6 octobre 2019, les opposants au projet de Port Brétignolles avaient rendez-vous sur la plage de la Normandelière pour dire leur refus de laisser se réaliser le port de plaisance dont les premières esquisses avaient été lancées vers 2003.
Un projet qui, aujourd’hui, aux dires des opposants a 20 ans de retard car désormais, progressivement, s’est immiscé dans l’esprit des populations qu’il fallait arrêter de s’attaquer à la nature, à la planète.
Pour preuve, le terme biodiversité fait désormais tilt dès qu’un début de projet n’est qu’esquissé.
Port-Brétignolles n’est pas l’Amazonie mais un vent de fronde souffle cependant de plus en plus fort sur les questions d’environnement et de climat.

A LIRE  Vendée - Nouvelle action du Préfet afin de lutter contre la mortalité routière: une campagne sur écrans à l'entrée de 5 grandes villes

 

Une manifestation d’ampleur
La manifestation d’hier a réuni 2000 à 2500 personnes avec le soutien d’associations d’un poids conséquent venues apporter leur soutien: Surfrider Foundation et Sea Sheperd.
Après avoir investi une ferme proche du littoral, certains groupes de manifestants ont décidé, après avoir été délogé par les gendarmes, de créer une ZAD un peu plus loin.

 

Brétignolles Zad

 

Ce matin, lundi 7 octobre 2019, les travaux avaient débuté, malgré l’opposition et la présence d’une quinzaine de manifestants, pour finalement s’arrêter.

© Photo: Le Reporter sablais

© Photo: Le Reporter sablais

© Photo: DR

Sécurisation
En raison de la tournure des événements – manifestation d’ampleur, mise en place d’une Zad – la stratégie est désormais à la sécurisation.
D’abord autour des travaux, et pour la Mairie.
Pour les travaux, ils ne devraient reprendre que lorsque le site sera pleinement sécurisé.
La Mairie, afin d’éviter des débordements ou qu’elle soit investie, a été tout simplement fermée.
C’est le black-out total.

Black-Out à Brétignolles-sur-Mer

Le maire Christophe Chabot, a signé un arrêté temporaire dont voici les termes:
« L’accueil physique de la mairie (de Brétignolles-sur-Mer) est fermé au public à compter du 7/10/2019 à 8h30.
Pendant cette fermeture, les usagers pourront cependant contacter les services de la mairie par téléphone ou courriel.
Un avis d’information sera mis en place sur la façade de la mairie. »
(Arrêté temporaire n°2019/391 fermant l’accueil de la Mairie au public).
Affiché le 7 octobre 2019

A LIRE  Vendée - Grave accident de la route sur la commune d'Antigny RD 938

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
lereportersablais@gmail.com

 

 


 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Sauvetage – La SNSM et Couach viennent de signer un contrat d’équipement historique

    Vidéo Un plan d’équipement sur appel d’offres lancé en 2018 La Snsm avait lancé un projet d’équipement historique en avril ...