Michel Ragon

Vendée – Michel Ragon est décédé

 




 

 

Michel Ragon, né le 24 juin 1924 à Marseille et mort le 14 février 2020, est un écrivain français, critique d’art et d’architecture, historien de l’art, historien de la littérature prolétarienne, historien de l’anarchisme et autodidacte libertaire.


Communiqué de Bruno Retailleau

« Michel Ragon est mort et c’est beaucoup de liberté et de beauté qui viennent de s’envoler. 

Ouvrier sans certificat d’étude devenu critique d’art renommé, élevé dans une famille pauvre du sud Vendée et globe-trotteur infatigable, poète des classes prolétariennes et romancier du monde paysan, Michel Ragon s’est joué toute sa vie des clans, des codes et des catégories. Il n’avait qu’une cohérence, mais c’était celle du cœur. Michel Ragon était un moderniste qui aimait son terroir, un anarchiste qui cultivait ses fidélités, un libre-penseur qui comprenait l’ordre du monde.
Ce défenseur de la cause du peuple avait décelé dans les guerres de Vendée la révolte des gens simples contre la révolution des philosophes et des bourgeois, et dénoncé la terreur des idées quand elles deviennent de l’idéologie. Avec les mouchoirs rouges de Cholet et la louve de Mervent, il a projeté sur la scène intellectuelle parisienne le drame de la Vendée oubliée et l’a réhabilité dans sa dignité blessée. Avec le Prix Ouest dont il était président du jury, il a contribué, par son aura et son autorité, à faire du Printemps du Livre de Montaigu l’un des hauts lieux de la vie littéraire française. 
La Vendée doit beaucoup à Michel Ragon, digne représentant de cette « terre de géants » qu’il aura célébré avec tant de tendresse et de talent.« 

Communiqué d’Annick Billon

La sénatrice Annick Billon salue la mémoire du romancier, historien, critique d’art et

A LIRE  Les Sables d'Olonne Vendée Coronavirus - Détail de l'organisation des prises en charge dans les Pays de la Loire

d’architecture Michel Ragon. « En créant le « Prix Ouest » avec Yves Viollier, il aura

contribué à la renommée du Printemps du Livre de Montaigu. Cette année, un

chrysanthème fleurira au Printemps ».

La sénatrice adresse ses sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Collège Michel Ragon à St-Hilaire de Loulay – Vendée

Communiqué d’Yves Auvinet

C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de Michel RAGON.

Issu d’une famille paysanne du sud Vendée, orphelin de père, Michel RAGON avait dû quitter l’école jeune pour gagner sa vie. C’est en autodidacte qu’il est devenu l’un des plus grands écrivains vendéens contemporains, notamment par ses écrits sur les guerres de Vendée. Lorsque le Conseil départemental a construit un nouveau collège à Saint Hilaire-de-Loulay, j’ai naturellement choisi de lui donner le nom de Michel RAGON. C’était un hommage bien mérité pour l’écrivain, dont le nom est associé au prix Ouest remis à l’occasion du Printemps du Livre de Montaigu, et un encouragement à destination des jeunes qui allaient fréquenter l’établissement.

Michel RAGON n’avait pas pu être présent lors de l’inauguration, en 2017, mais il nous avait adressé une lettre de remerciement. Il y disait son émotion et sa fierté, écrivant qu’enfin la possibilité d’entrer au collège lui était donnée après en être resté si longtemps à la porte. S’adressant aux élèves, Michel RAGON leur disait la chance qu’ils avaient de pouvoir acquérir la connaissance qui leur donnerait la liberté. Son nom continuera longtemps d’accompagner ces élèves.

Je souhaite adresser à la famille et aux proches de Michel RAGON mes plus sincères condoléances.

Yves AUVINET

Président du Conseil départemental de la Vendée

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

A LIRE  Pays de la Loire Coronavirus - Le bateau de croisière Celebrity Apex est en confinement à Saint-Nazaire




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Luçon Vendée – Crise sanitaire: le Maire de Luçon Pierre-Guy Perrier s’adresse aux habitants

    Crise sanitaire: le Maire de Luçon Pierre-Guy Perrier s’adresse aux habitants         Via YouTube (réalisation: Télé Luçon ...