Vendée Les Sables-d’Olonne. Port-Olona: tout savoir sur le projet de Port à sec

 

Lancement du Port à sec à Port Olona

Rappelons tout d’abord, que la SEM « Les Sables d’Olonne Plaisance exploite Port Olona dans le cadre d’un contrat de concession passé avec l’Agglo des Sables d’Olonne.
Parmi les mission de la SEM Plaisance, le développement de la fréquentation et de la notoriété de Port Olona.
D’où le projet d’aménagement du Port à sec, puis son exploitation et sa commercialisation.

Marina Le Corguillé, Jean-Paul Dubreuil, Dominique Peyrache

.

Jean-Paul Dubreuil, président de la SEM Plaisance a tout d’abord indiqué qu’il avait été important d’avoir cette réflexion sur le futur de Port Olona. Il est important de s’occuper des professionnels, mais aussi des plaisanciers.
Il a ajouté que l’emplacement du Port à sec était parfait en raison de sa situation face à la cale, ce qui rendra facile la mise à l’eau.
Il s’agit d’un projet pour faire face au manque de places à flot, a-t-il ajouté, et il est possible aussi que des plaisancier passent de leur place à flot vers le port à sec afin de réduire l’entretien et la surveillance.
Jean-Paul Dubreuil a précisé que le port à sec contiendra 112 places, avec si le succès est au rendez-vous une deuxième phase menant à 300 places (Port Olona – qui a 43 ans – contient actuellement 1450 places).
La création d’un port à sec permet de diversifier les choix selon les profils – de plus en plus divers – des plaisanciers.
Jean-Paul Dubreuil indiqua aussi qu’une solution est prévue pour les bateaux de plus de 8 mètres via un port à terre qui est prévu dans deux ans (au-dessus de la Sablière, à l’est de l’avenue qui traverse la Chnoue; peut-être dans la zone de l’ancien bowling).
Enfin, il ajouta que ce projet de Port à sec se voulait adapté, évitant tout investissement disproportionné et restant, pour cela, sur un concept simple de manutention.

Marina Le Corguillé, directrice d’Atout Ports, qui a aidé à la mise en place du concept, a indiqué qu’il y avait 17 ports à sec et que tous étaient désormais en liste d’attente.

Le lieu
Il est en cours détablissement sur une parcelle qui fait partie de la concession à la SEM Plaisance.
Son emplacement est privilégié car se situant face à la cale de mise à l’eau; cette situation lui confère un atout important pour la manoeuvre des bateaux et leur mise à l’eau.
Trois entreprises bénéficiant d’AOT (autorisation d’occupation temporaire) se trouvaient à proximité, ayant notamment comme activté du shipchandler; il n’y en a plus qu’une. Il est probable que dans deux ans elle expatrie son activité entretien et stockage sur l’un des ports à terre. Le stockage au sein même de Port Olona reste un vrai problème en raison de la place nécessaire et du nombre de bateaux qui font ventouse.

Les aménagements
– un ponton de mise à l’eau: il est situé sur la cale de mise à l’eau (réservée aux professionnels); selon la marée il pourrait contenir de 8 à 15 bateaux.
– longrines et racks: au sol, quatre longrines servant de socles sue lesquelles sont fixées des rangées de racks à bateaux vace protection par bastaings de bois.
Rappelons que seuls les bateaux à moteur de moins de 8 mètres sont concernés (ils composent plus de 50% des bateaux installées actuellement), pour des raisons de longueur mais surtout de poids.

 

 

Le coût
Le coût de l’investissement est d’environ 500.000 € HT.

L’intérêt pour le client
Son bateau se trouve dans un emplacement à sec et sécurisé, ce qui permet des économies d’entretien, moteur et coque étant préservés de l’eau salée; plus de carénage, de corrosion.
Fini aussi le répétitif transport par remorque de son bateau jusqu’à la cale.
La plaisancier bénéficie des mêmes prestations annexes: équipements sanitaires du port, météo, point recyclage, passeport Escales.

Son bateau peut être mis à flot à la demande du client 7 jours sur 7, en faisant une demande jusqu’à la veille du jour prévu.
Il y aura 3 personnes chargées de la gestion du bateau: mise à l’eau au ponton, prise en charge au retour, remontée à son emplacement à sec. Il faut prévoir environ 1/2 heure pour la manutention totale, ce qui reste assez rapide, avec une remorque et un chariot élévateur.

Horaires:
– 1er octobre au 30 avril: de 9h à 12h et 14h à 17h
– mai, juin et septembre: de 9h à 12h et de 14h à 19h
– juillet et août: de 8h à 12h et de 14h à 20h

Avantages pour Port Olona
C’est une des solutions au manque de places à flot; le port à sec permet une solution pour ceux qui sont en liste d’attente, mais aussi une solution de rechange pour ceux qui ont une place à flot mais trouvent un nouvel intérêt au port à sec. Cela pourrait permettre de libérer des places à flot à l’année ou pendant les fortes affluences.
Le port à sec répond aussi à un enjeu environnemental en limitant les carénages des coques, l’application d’antifouling nocifs pour le milieu marin.

Les tarifs
Ils ne sont pas encore diffusés car ils doivent être validés par l’Agglo et le Conseil portuaire.
Mais on nous indique d’ores-et-déjà qu’ils seront similaires au prix d’un anneau, ce qui financièrement est considéré comme un avantage – selon la SEM Plaisance – car il y a des services compris (3 personnes) et moins d’entretien pas de carénage etc…


Date d’ouverture

Le 4 juillet 2022

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

Leave your vote

24 Points
Upvote Downvote
More

Laisser un commentaire

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.

X

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés dans les paramètres de l'application Adblock que vous avez téléchargé sur votre smartphone ou ordinateur.