Vendée Les Sables d’Olonne – Deux Jackpots remportés début septembre au Joa Casino Les Pins


 

Sur la photo en UNE: Jean-Michel Launey, Directeur du Casino JOA des Pins, et Julien Augier, hôte d’accueil, à l’occasion de la remise du chèque de 17.939 €.

 

Jackpot au Joa Casino Les Sables d’Olonne – Vendée

Le jeudi 6 septembre 2018, il y avait déjà eu un beau jackpot de 40.755 € au Casino des Pins JOA des Sables d’Olonne.
La gagnante avait alors joué sur une machine à sous de type « Sherlock Holmes » – accessible dès 0,02 € de mise .
Et 6 jackpots de plus de 10 000 € avaient été remportés.

 

 

 

 

 

Et le lundi 26 août dernier, une heureuse gagnante a battu ce record de 40.775 € en remportant un jackpot de 50 661 €, toujours au Casino JOA des Pins aux Sables d’Olonne.
C’est en jouant sur une machine à sous de type « Dancing Drums », accessible dès 0,02 € de mise que le jackpot a été décroché, quelques minutes seulement après l’arrivée de la cliente dans l’établissement.
Le casino annonce que « la gagnante a pu fêter son gain autour d’une coupe de champagne offert par le Casino JOA des Pins. De quoi commencer la rentrée avec le sourire ! »

Le Jackpot remporté au Casino Joa Les Pins aux Sables d’Olonne

 

A LIRE  Puy du Fou - Le spectacle de la Cinéscénie en réservation pour la saison 2020

Après le jackpot de plus de 50.661 € remporté le 26 août 2019, deux nouveaux jackpots ont été gagnés début septembre :
– le 3 septembre 2019 : 17 939 € sur une machine à sous de type « Dancing Drums », accessible dès 0,02 € de mise ;
– le 4 septembre 2019 : 22 500 € sur une machine à sous de type « Joker Poker », accessible dès 5 € de mise.

La casino JOA indique qu’à l’approche du Vendredi 13, il est probable que l’activité sera de 30 % à 40 % supérieure à une journée normale en semaine.
Des joueurs convaincus que le vendredi 13 ne peut que leur apporter la chance viendront sans doute tenter leur chance.

Deux jackpots sont actuellement à gagner:
– 25 899 € sur la machine à sous « Black Gold », accessible dès 2 € de mise;
– 20 293 € sur la machine à sous « Bonus Time », accessible dès 0,02 € de mise.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Les jackpots : comment cela fonctionne ?
Le principe du jackpot s’appuie sur le taux de redistribution dont le taux est fixé par l’État. Il est de 85% minimum. Ainsi pour 100 € investis dans une machine, 85 € sont redistribués en gains. Chaque machine a une fréquence de gain aléatoire qui lui est propre… Tout n’est qu’une question de mathématiques et de statistiques. En parallèle, la société mandatée par le Ministère de l’Intérieur, la Société de Fourniture et Maintenance (SFM), s’assure que chaque programme est conforme et que le taux de redistribution est respecté.
Les casinos ont la possibilité de programmer un taux de redistribution supérieur à celui fixé par l’État.
Le Groupe JOA a fait ce choix et affiche un taux de redistribution de 92% pour l’ensemble de ses casinos. En toute transparence et sur simple demande au personnel d’un Casino JOA, les clients peuvent avoir connaissance du taux de redistribution des machines à sous de l’établissement.
(A titre de comparaison, la FDJ et le PMU affichent des taux de redistribution de 66,8 % pour la FDJ (source 2017) et de 75% pour le PMU (source 2016).)

A LIRE  Puy du Fou Vendée - Succès renouvelé pour La Foulée des Géants au Puy du Fou

Casino JOA Les Pins des Sables d’Olonne:
165 machines à sous de 1 ct à 5 €
– 1 poker room avec 2 Texas Hold’em poker (cave de 50 € à 200 €)
– 1 ultimate poker
– 1 roulette anglaise et 2 roulettes anglaises électroniques (16 postes)
– 3 black jack et 1 black jack électronique (7 postes)
– 1 restaurant Le Comptoir JOA ouvert tous les jours, midi et soir
– 1 mini-golf
– 3 bars : le bar « le 14 » et ses concerts, le bar d’extérieur (été et hiver) niché dans les jardins du casino, et le bar des jeux.


 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Sauvetage – La SNSM et Couach viennent de signer un contrat d’équipement historique

    Vidéo Un plan d’équipement sur appel d’offres lancé en 2018 La Snsm avait lancé un projet d’équipement historique en avril ...