Classement Vendée Globe 2016

Vendée Globe – Classement du 9 novembre 2016 à 22h

Vendée Globe – Classement du 9 novembre 2016 à 22h00
Hier, Alex Thomson avait repris la tête puis l’avait perdu au détriment d’Armel Le Cléac’h à 18h. Mais l’un et l’autre enchaînaient les premières places, c’est dire qu’ils étaient au coude à coude même si l’image n’était guère appropriée puisque leur trajectoire était assez écartée latéralement. C’est surtout dans les caps qu’il y avait du changement : les trois premiers étaient au sud-ouest – dont deux après un empannage vers la côte portugaise.
Les vitesses des leaders s’étageaient entre 11,5 et 14,5 noeuds.
Vincent Riou et Sébastien Josse se collaient, juste derrière les leaders tandis qu’un peu plus loin l’on trouvait toujours les skippers à foilers Jérémie Beyou et Paul Meilhat. Un peu en retrait Yan Eliès.

La météo qu’ils rencontraient entre le mardi 8 et le mercredi 9 novembre 2016 se montrait en général, selon les skippers, assez imprévisible, les marins devant sans cesse revoir leur stratégie pour contourner au mieux l’anticyclone.
Armel le Cléac’h déclarait alors : « Je vais empanner dans la journée (du mercredi) puis route sur un long bord vers le Pot au noir. Même si j’ai dû revoir ma stratégie depuis le début de la course, je suis très content d’être là où je suis ».
En cette journée de mercredi, en raison des écarts latéraux entre bateaux, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne en matière de vent ! Les concurrents peuvent être à 350 milles les uns des autres, Armel Le Cléac’h et Sébastien Josse étant plein ouest tandis que Enda O’Coineen est le plus à l’est… Armel Le Cléac’h sur Banque Populaire VIII atteint désormais les 16 nœuds, placé juste devant Sébastien Josse (Edmond de Rothschild), tandis que d’autres sont dans du vent mou :  « Le vent a commencé à mollir, on va devoir se rapprocher de la dorsale, c’est un axe qui part de l’anticyclone et qui s’étend jusqu’au détroit de Gibraltar. Le vent va être faible mais il faut traverser cet endroit » expliquait à midi Tanguy de Lamotte.

Paul Meilhat (SMA) 2ème du classement
Grâce à sa trajectoire ouest, Paul Meilhat se retrouvait 2ème mercredi 9 novembre 2016 à midi. Une partie du groupe des favoris, Jean-Pierre Dick, Jérémie Beyou, Vincent Riou et Morgan Lagravière bataillait ferme à la sortie de la dorsale car dès que l’Alizé rentrera il sera alors compliqué de rattraper le retard !
Derrière, un groupe s’était formé sur une surface réduite ; parmi eux, Tanguy de Lamotte, Yann Eliès, Kito de Pavant, Jean Le Cam, Thomas Ruyant etc… Un peu plus loin apparaissent Louis Burton (16e) et Conrad Colman (17e).
Très bientôt, il y aura à faire les choix de course à l’approche de Madère et des Canaries avec des empannages pour ceux qui se seront approchés de la route imaginaire de la course située à l’ouest.

Classement du mercredi 9 novembre 2016 à 22h00
Armel Le Cléac’h est en tête devant Sébastien Josse qui se trouve à 12,8 milles nautiques. Leur vitesse s’étage entre 9 et 11,5 noeuds.
Beau retour pour Jérémie Beyou sur Maître Coq qui s’empare de la 3ème place devant Morgan Lagravière qui signe une belle performance et navigue actuellement à 17 noeuds.
Paul Meilhat, désormais 5ème, et Vincent Riou restent dans la roue…
Ci-dessous carte et classement à 22h00
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Cliquez sur la carte pour agrandir

Vendée Globe 2016 - carte au mercredi 9 novembre à 22h00

Vendée Globe 2016 – carte au mercredi 9 novembre à 22h00

 

Vendée Globe 2016 - Classement du mercredi 9 novembre à 22h00

Vendée Globe 2016 – Classement du mercredi 9 novembre à 22h00

A LIRE  Affaire Fillon: L'ancien juge Didier Gallot condamne le manque d'indépendance du parquet financier

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Port-Brétignolles Vendée. Une nouvelle donne pourrait apparaître dès vendredi prochain

    Pays de St-Gilles-Croix-de-Vie Vendée. François Blanchet présente sa candidature à la Présidence Cela faisait partie des rumeurs persistances qui arrivaient ...