Hugo Boss d'Alex Thomson - Vendée Globe

Une demi-journée au coeur du Village du Vendée Globe

Mardi 18 octobre 2016. Après une belle matinée ensoleillée, le temps redevient un peu grisâtre. L’occasion d’aller déambuler dans les allées du Village et sur le ponton. Les promeneurs sont toujours bien présents mais la foule est moins dense que le week-end dernier. Petite découverte de quelques particularités de l’après-midi….

 

 

Au stand du Vendée Globe culinaire, les chefs sont toujours derrière les fourneaux. Renseignements pris, ils officient en général à partir de 11h/11h30 et de 16h30 avec des passages toutes les demi-heure. Le plat qui vient d’être préparé est un rumsteck sauce au poivre avec une chips (géante) de jambon vendéen ! Les promeneurs sont gâtés, des petites portions ont été préparées pour leur faire goûter. Une manière de promouvoir la Vendée.
Cliquez sur les photos pour agrandir

Vendée culinaire au Village du Vendée Globe

Vendée culinaire au Village du Vendée Globe

 

A côté, toujours eu Vendée Globe culinaire, des enfants par groupe d’une même classe, apprennent les rudiments sur les produits vendéens, qu’ils proviennent de l’agriculture, de l’élevage ou de la pêche. A cet effet, une maquette géante a été construite avec des hangars, des bateaux, du matériel agricole etc…Un moyen de faire passer des messages. Les enfants, très joyeux, participent pleinement aux discussions et posent de nombreuses questions.

Vendée Globe culinaire

Vendée Globe culinaire

Direction le ponton. Tout de suite à gauche, l’Imoca PRB (produits de revêtement du bâtiment) très reconnaissable avec sa couleur orange. Un petit groupe de salariés de PRB écoute attentivement les explications d’un spécialiste qui, avec force détails, leur transmet toutes ses connaissances : les manoeuvres, le spi, le radar, les girouettes etc… tout y passe et c’est si bien expliqué qu’en partant on a le sentiment d’être devenu un savant de la course au large !  Maintenant que j’ai toutes les infos, je vais peut-être m’inscrire pour 2020. Après tout, il me reste juste à trouver un sponsor….pour 2 millions d’€ !

PRB amarré au ponton du Vendée Globe - 18 octobre 2016

PRB amarré au ponton du Vendée Globe – 18 octobre 2016

Un petit mouvement de tête pour soulager mon arthrose cervicale et apparaît tout d’un coup dans mon champ de vision un alpiniste nautique. Il est monté au plus haut du mât du PRB de Vincent Riou, d’une hauteur de 29m ! J’attend patiemment qu’il redescende de son Everest pour lui demander ce qu’il lui avait pris d’aller ainsi côtoyer les cieux… : « Une simple vérification des drisses et de l’électronique » assure-t-il. Tout en haut du mât on aperçoit les deux girouettes qui permettent d’informer le skipper de la direction du vent.
Cliquez sur les photos pour agrandir

VOIR LA VIDÉO SUR LE MÂT DE PRB

 

De l’autre côté du ponton, le bateau Maître Coq de Jérémie Beyou. Deux hommes grenouilles plongent dans l’immensité… Afin de découvrir la grande bleue ?  Non, en fait c’est beaucoup moins romantique ! Avant de plonger, on leur a fournit une sorte d’éponge-grattoir. Objectif : nettoyer la coque de toutes les impuretés qui auraient pu s’y accrocher. Durée de l’exercice ? Environ 1 heure.

Plongeurs sur Maître Coq

Plongeurs sur Maître Coq

 

Et, un peu plus loi, tandis que 27 Imoca restent accrochés au ponton du Vendée Globe, le 28ème s’esquive afin de prendre l’air marin, sans doute pour un essai de navigation. Il s’agit d’Hugo Boss d’Alex Thomson, qui réunit presque tous les suffrages en matière de beauté et de couleur. Noir et jaune, il glisse majestueusement sur l’eau de Port-Olona devant des promeneurs ravis d’avoir pu le contempler.

Reportage : Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée. Le futur sportif de l’Agglo est en marche

  Une première présentation du projet de Complexe sportif de l’Agglo des Sables d’Olonne a eu lieu aujourd’hui par le cabinet Ferret. ...