Sport Tennis. Roland-Garros décalé d’une semaine: la fin du tournoi se jouera jusqu’au 13 juin 2021

 




 

.
8 avril 2021

La Fédération Française de Tennis vient de décider de décaler d’une semaine le tournoi de Roland-Garros 2021, qui se tiendra désormais du 30 mai au 13 juin au lieu du 23 mai au 6 juin 2021.
(qualifications à partir du 24 mai 2021).

La décision a été prise « en responsabilité » indique-t-elle, et en concertation avec les pouvoirs publics et les instances internationales du tennis.

La FFT a travaillé en étroite collaboration avec le Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et les services de l’Etat concernés en tenant compte du discours d’Emmanuel Macron qui annonça le 31 mars 2021 qu’il y aurait un retour progressif à la normale à partir du mois de mai pour les événements culturels et sportifs, sous réserve d’une amélioration de la situation sanitaire.

La FFT a donc établi différents scénarii pour l’organisation de Roland-Garros, tout en prenant en compte le calendrier sportif international.
« Dans ce contexte, le report du tournoi d’une semaine est apparu comme la solution la plus adaptée. Ainsi, les qualifications auront lieu du lundi 24 au vendredi 28 mai et seront suivies du tableau final, du dimanche 30 mai au dimanche 13 juin 2021 » indique la FFT.

Si la FFT se réjouit que les autorités publiques aient maintenu les grands événements sportifs malgré les restrictions sanitaires, son objectif, pour cette édition 2021 de Roland-Garros, est de maximiser les chances que le tournoi puisse se jouer devant le plus grand nombre possible de spectateurs, tant pour les joueurs et joueuses que pour toute la communauté des passionnés, tout en garantissant la sécurité sanitaire de chacun. Au regard de ce double objectif, chaque semaine peut s’avérer précieuse.

« Je me réjouis que la concertation avec les pouvoirs publics, les différentes instances internationales du tennis, nos partenaires et diffuseurs et le travail en cours avec la WTA et l’ATP ait rendu possible le décalage d’une semaine de l’édition 2021 du tournoi de Roland-Garros, et je les en remercie. Ce report va laisser un peu plus de temps à l’amélioration de la situation sanitaire et devrait nous permettre d’optimiser nos chances d’accueillir des spectateurs à Roland-Garros, dans ce stade métamorphosé qui s’étend désormais sur plus de 12 ha. Que ce soit pour les fans, les joueurs mais aussi pour l’ambiance, la présence du public est essentielle au tournoi, premier événement sportif international du printemps », a déclaré Gilles Moretton, Président de la FFT.

A LIRE  La Roche-sur-Yon Vendée. Accès à la vaccination pour les prioritaires dont les Profs, Policiers et Gendarmes de plus de 55 ans

Le directeur général du Grand Slam Board (Bureau directeur des 4 tournois du Grand Chelem), Ugo Valensi, a déclaré :
« Cette période demeure extrêmement difficile pour les populations du monde entier. Bien que l’optimisme soit de mise pour l’avenir, la pandémie fait encore partie de nos vies. Les tournois du Grand Chelem représentant les rendez-vous phares de notre sport, nous allons tout mettre en œuvre pour veiller à ce qu’ils puissent être organisés dans les meilleures conditions. Après consultations, le Conseil des Grands Chelems apporte son soutien total à la FFT dans sa décision de reporter Roland-Garros d’une semaine afin d’augmenter ses chances d’organiser le tournoi dans de bonnes conditions ».

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 

7 avril 2021
Roland-Garros 2021 Tennis. Toujours l’incertitude….
Quel avenir pour le tournoi de Roland-Garros 2021 ?
L’année dernière à cause de la pandémie de Covid, il avait été reporté du 27 au 11 octobre 2020 avec une jauge très réduite, à peine 1000 spectateurs.

 

Le tournoi de cette édition est dans à peine un peu plus d’un mois et les organisateurs sont toujours dans l’expectative.
L’édition 2021 devait se dérouler du 23 mai au 6 juin 2021.
Malgré l’importance des préparations, aussi bien pour les organisateurs que pour les joueurs et joueuses, tout est actuellement dépendant des décisions gouvernementales en matière de confinement.

A LIRE  SPORT TENNIS. Une statue de l'aviateur Roland-Garros vient d'être érigée dans le stade de la Porte d'Auteuil

Les courbes d’incidence vont être suivies à la loupe.
Le Gouvernement espère sans doute qu’au bout des quatre semaines de confinement qui ont été programmées, les incidences vont chuter comme ce fut le cas l’année dernière entre avril et mi-août.
En attendant, la ministre des sports, Roxana Maracineanu, ne s’avance pas sur une validation des dates prévues.
Il est fort probable que si les courbes d’incidence s’améliorent, une décision générale soit prise en faveur de l’ensemble des événements sportifs et culturels.
Et si une date postérieure au 23 mai 2021 était fixée, il serait mal compris que Roland-Garros ait une sorte de faveur pour commencer avant les autres.

« Nous sommes en discussion avec la fédération Française de Tennis pour voir s’il faut changer de date pour que cela coïncide avec une reprise possible de toute la pratique sportive et des grands événements » a indiqué la ministre des sports.

La fédération de tennis et son nouveau président, Gilles Moretton, planchent sur les différents scénarios. Sur les dates, pour lesquelles il n’y a pas beaucoup de possibilités si l’ensemble du circuit Tennis se remet en marche, et sur les jauges qui dépendront des choix opérés par le Gouvernement sur les conseils des instances médicales.
Autant dire qu’à Roland-Garros on est dans le flou total, et qu’on le sera sans doute au moins jusqu’au 18 avril 2021.
Et, il ne faut pas oublier les contraintes qui vont se poser aux différents acteurs, joueurs et joueuses, en fonction des évolutions et circontances : compagnies aériennes, dispositions sanitaires, réglementation aux frontières (tests, vaccins….) etc…

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 




 

 

 

 

 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse