Mairie de St-Hilaire de Riez

Saint-Hilaire-de-Riez Vendée – Le PLU devient un enjeu électoral

 




 

 

Le PLU devient un enjeu électoral à Saint-Hilaire-de-Riez

En toute fin d’année 2019 avait été voté lors du Conseil municipal le Plan local d’urbanisme (PLU) de St-Hilaire de Riez.

L’horizon électoral est toujours pavé de bonne intentions, et c’est pourquoi des candidats têtes de liste pour les prochaines Municipales 2020 promettent aux habitants de cette ville une révision du PLU s’ils parviennent à prendre les commandes de la Ville.
Une promesse qui retient l’attention d’un certain nombre d’habitants qui, pour certains, avaient manifesté le souhait de modifications à ce PLU, pour d’autres l’avaient vivement contesté.

Laurent Boudelier prend la balle au bond et déclare que le PLU est perfectible et laisse donc entrevoir des modifications dont les validations, si elles sont opportunes, seraient enregistrées avant l’été.

Les opposants au maire en profitent pour dénoncer ce volte-face.
Ainsi la liste « Saint-Hilaire l’Océan c’est maintenant » nous a envoyé un Communiqué dont voici l’essentiel:

« Le maire sortant annonce une modification du Plan Local d’Urbanisme à quatre jours du premier tour des élections municipales.
Cette volte-face ne manque de piquant au moment où se profile le premier tour des élections municipales.
Les hilairois-es présents-es au conseil municipal de décembre se souviennent d’un maire sortant inflexible, qui se retranche derrière les lois et les règlements pour dire qu’il ne peut pas faire autrement, d’un maire sortant qui avance la complexité du dossier pour se dédouaner des torts qu’il causait à la population… Rien n’était de sa faute…
Les hilairois-es se souviennent surtout avec indignation que le maire sortant leur a donné le conseil d’ester en justice auprès du TA,  s’ils –elles n’étaient pas satisfaits-es des nouvelles dispositions du PLU !
(…)
Et aujourd’hui, le même, à quatre jours du premier tour des élections municipales, fait volte-face et fait semblant d’avoir entendu les hilairois-es !
Il aura quand même fallu deux mois et demi et la proximité de l’échéance électorale pour prendre cette décision !
(…)
Cette volte-face, après des coups de force en chaîne depuis six ans, accroît l’exaspération des hilairois qui ne sont pas dupes des manœuvres du maire sortant dans sa tentative désespérée de conserver son siège.« 

A LIRE  La Roche-sur-Yon Vendée. FLASH. Découvrez le nom du nouveau MAIRE de La Roche-sur-Yon

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

lereportersablais@gmail.com

 

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée. Bruno Retailleau Annick Billon et Didier Mandelli pour les sénatoriales en septembre

    Vendée Sénatoriales. Bruno Retailleau: Emmanuel Macron adorerait supprimer le Sénat… Le 27 septembre 2020, le Sénat* renouvellera la moitié des ...