Palais de Justice des Sables d'Olonne

Parquet des Sables d’Olonne Vendée – Un gérant de société employant des clandestins a été interpellé

 


 

L’enquête a été menée sous la direction du Parquet des SABLES D’OLONNE et a permis l’audition de nombreux témoins.
Un des objectifs de l’enquête fut de suivre la destination de fonds importants réalisés grâce à une main d’œuvre clandestine vulnérable originaire majoritairement d’Afrique (Guinée – Côte d’Ivoire).

Les policiers de la Brigade Mobile de Recherche de NANTES spécialisés dans le démantèlement des filières d’immigration clandestine et des structures d’emploi de travailleurs clandestins furent à l’origine de nombreux contrôles d’entreprises de sécurité œuvrant sur la côte vendéenne, ce qui explique que le Parquet des Sables d’Olonne a été saisi.

En août 2019 une société de sécurité Niortaise proposant majoritairement ses prestations aux professionnels de l’hôtellerie de plein air vendéenne (camping) a été identifié.
Un travailleur clandestin guinéen travaillant sous une fausse identité était découvert de nuit au gardiennage d’un camping Sablais. 

Le 10 décembre 2019, des interpellations ont eu lieu simultanément à Niort (Deux-Sèvres) et Bergerac (Dordogne).
Le gérant de fait demeurant à Niort s’est vu saisir plusieurs milliers d’euros en liquide et un véhicule allemand de luxe.
Des comptes de tiers ont été découverts avec plusieurs dizaines de milliers d’euros dissimulés.

Sous le coup d’une interdiction de gestion, le gérant de fait avait bénéficié de la complicité d’une jeune femme de Bergerac, gérante de paille, pour créer sa nouvelle entreprise en 2017.
Au cours de cette enquête, plusieurs complices ont été identifiés et entendus, notamment des auto-entrepreneurs de la sécurité servant à masquer aux organismes sociaux certains employés illégaux.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée - Début d'incendie au Camping des Pirons

Les faits retenus par le Parquet des Sables-d’Olonne sont:
– le travail dissimulé par dissimulation de salariés,
– l’emploi d’étrangers sans titres,
– l’aide au séjour,
– le blanchiment de travail dissimulé,
– l’abus de biens sociaux,
– la violation d’une mesure d’interdiction de gestion.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

(avec Direction Inter-Départementale de la Police aux Frontières de Nantes).

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Marseille Bouches-du-Rhône. Importante opération de sauvetage au large de Marseille

    2 août 2020 Importante opération de sauvetage au large de Marseille Ce jour, dimanche 2 août 2020, dans l’après-midi, 6 ...