Les Sables-d’Olonne Vendée. PLAGES SABLAISES: les évolutions concernant le masque sur les plages sablaises

 




PLAGES SABLAISES: les évolutions concernant le masque sur les plages sablaises

Alors que le Préfet de la Vendée, Benoît Brocart, a annoncé ce matin que le masque ne serait plus obligatoire sur les plages à partir de demain jeudi 20 mai 2021, le maire des Sables d’Olonne a apporté des précisions à ce sujet.

Le Préfet a indiqué que le masque, s’il n’était plus obligatoire sur les plages, le restait sur le reste du territoire de la Vendée. Une mesure qui tient donc compte de l’évolution satisfaisante des statistiques liées à la pandémie, et qui se veut en phase avec les décisions prises – ou à venir – sur le plan national.
En toute logique, beaucoup pensent que la contamination sur des zones naturelles et balayées par le vent ne portent pas en elles de gros risques dès lors qu’il n’y a pas de regroupement et que les gestes barrières sont conservés.

C’est la position de Yannick Moreau, le maire des Sables d’Olonne.
Cet après-midi, il nous a indiqué qu’il fallait se réjouir des nouvelles libertés et des améliorations locales (incidence à 56 pour 100.000), grâce aux efforts de nos concitoyens.
Mais il a aussi indiqué que la partie n’était pas encore gagnée avec notamment des sujets d’inquiétudes dans le monde à cause des variants.

Il a confirmé la décision du Préfet: le port du masque ne sera plus obligatoire sur les plages à partir de demain jeudi 20 mai 2021.
Cependant, les Maires conservent une latitude avec l’éventualité de restrictions, si elles sont jugées nécessaires sur le plan sanitaire.
A ce sujet Yannick Moreau apporte des précisions: pour lui, si les plages naturelles sablaises (du type de Sauveterre) ne posent aucune problème, il n’en est pas toujours autant pour les deux plages urbaines, la Grande Plage et celle de Tanchet à cause des marées hautes qui laissent peu de surface de sable et de l’affluence sur certains week-ends et durant la saison estivale.

Pour ces plages urbaines, la non-obligation du masque va donc être expérimentée à partir de demain avec une observation des situations.
Autant dire que si les baigneurs veulent conserver cette liberté, il faudra éviter les regroupements, éviter de se coller les uns aux autres, garder les distances sur le sable afin de préserver une tranquilité publique et réduire au maximum les interventions des médiateurs de plage à propos des distanciations nécessaires.
C’est à ce prix que que l’obligation de masque ne sera pas rétablie.
La vigilance est donc de mise pour les prochains week-ends et fériés (Pentecôte) et durant la haute-saison.

Cette obligation de distanciation, y compris sur les plages, est d’ailleurs stipulée à l’arrêté du Préfet n°21 – CAB – 356 signé ce jour, le 19 mai 2021, indique d’ailleurs dans son article 2 que « Dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties dans ces espaces, le port du masque est obligatoire pour toutes les personnes de onze ans et plus. »

A propos des masques sur les plages – Arrêté du Préfet de la Vendée en date du 19 mai 2021

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 

 




Leave your vote

45 Points
Upvote Downvote
More

Laisser un commentaire

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.

X

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés dans les paramètres de l'application Adblock que vous avez téléchargé sur votre smartphone ou ordinateur.