Les Sables d'Olonne - Vendée: L'ancienne sous-Préfecture de La Chaume détruite

Les Sables-d’Olonne Vendée – LA CHAUME: mal aimée la verrue chaumoise s’en est allée




 

Les Sables-d’Olonne Vendée – LA CHAUME: mail aimée la verrue chaumoise s’en est allée

C’est lors du Conseil municipal des Sables d’Olonne du lundi 20 mai 2019 qu’il avait été décidé, à l’unanimité, à la fois de:
– lancer un dialogue compétitif sur le Projet de réhabilitation du Parc de la Villa Chailley;
– procéder à la démolition du bâtiment entre la Villa et le bâtiment administratif  ainsi que du bâtiment en verre fumé situé face au chenal.

 

Un an après, c’est fait. Le bâtiment de verre fumé est démoli.
Cette construction appelée « la sous-Préfecture » ou bien plus souvent « la verrue » était mal aimée car son architecture n’était ni en phase avec la Villa Tertrais-Chailley – architecture balnéaire d’époque Second Empire – ni conforme avec l’habitat traditionnel de pêcheurs de La Chaume.

D’autres éléments sont aussi rentrés en compte: les déperditions de ce genre de bâtiment mal isolé, ainsi que de graves infiltrations auraient entraîné des coûts de rénovation assez élevés.
Enfin, point essentiel, la démolition permettra de faciliter la vue sur le quai, l’océan et la plage à partir de la Villa Tertrais-Chailley.

 

AVANT
Bâtiment administratif de l’ancienne sous-Préfecture

 

Bâtiment administratif de l’ancienne sous-Préfecture

 

A LIRE  Vairé Vendée. FLASH. Découvrez le nom du nouveau MAIRE de Vairé

APRES – 28 mai 2020

 

 

L’objectif est d’obtenir à court terme le label de « Jardin remarquable ».
Rappelons que la Ville des Sables d’Olonne a acheté ce bien qui appartenait précédemment au Département de la Vendée, et qu’en 2017, un rapport sur l’avenir de cette Villa avait été rédigé par un « Collectif » des dix associations les plus entreprenantes dans le domaine de la protection du Patrimoine, de la Culture, de la Nature et du Bien-Vivre.
Après un travail de recherches, d’analyses et de concertation, la proposition a été de « faire de la propriété Tertrais-Chailley une VILLA MÉDICIS DE LA MER », c’est-à-dire un centre culturel sur le thème du monde de la Mer.

Le principe était la mise en place d’une campagne de réhabilitation sur 5 ans financée par du mécénat et des fonds publics.
Le projet de cette réhabilitation comprenait alors la restauration du Parc du Second Empire selon les plans d’origine, et cela sous la conduite d’un paysagiste de renommée internationale afin d’obtenir le label « Jardin remarquable. »
Rappelons que ce parc contient des essences remarquables dont l’inventaire a été réalisé par Nicole Barot et Camille Joly-Delanë, membres de l’Apno.

 

Plan de la Villa Chailley – Les Sables d’Olonne

 

 

La Villa Tertrais-Chailley à l’époque du Second Empire

Lithographie Villa Chailley – © Conseil dép. de Vendée – CDMV – Serge Bauchet

 

A LIRE  Les Sables d'Olonne Vendée. Elections municipales: forte baisse de la participation aux Sables d'Olonne

Esquisse du projet à venir
Après la restauration du Parc, l’objectif pour la Villa était de la restaurer et de la meubler afin qu’elle puisse être visitée comme un exemple de villégiature balnéaire du Second Empire et de la Belle Epoque.
Le but étant également d’accueillir des artistes et des historiens, et de proposer des expositions de sculpture et de photographies au sein d’un Parc réaménagé.

 




 

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée. Réaction de Claire Legrand à la démission de Brigitte Tesson

    Le 1er juillet 2020 Réaction de Claire Legrand à la démission de Brigitte Tesson « Je viens d’apprendre que Brigitte Tesson ...