La Mie Câline, l'Imoca d'Arnaud Boissières se refait une beauté

Les Sables d’Olonne Vendée Globe – Arnaud Boissières: poursuite des travaux sur l’Imoca La Mie Câline-Artisans Artipôle

 




 

 

Alex et Maëva repeignent le voile de quille

Mise à Jour
Le chantier hivernal commencé début janvier se poursuit pour  l’IMOCA La Mie Câline – Artisans Artipôle (voir plus bas, notre précédent contenu).

Aujourd’hui démarre une nouvelle phase:
« On attaque la partie de remontage et on va donner un coup d’accélérateur à partir de la semaine prochaine » explique Arnaud Boissières.

Le chantier hivernal permet des modifications structurelles pour adapter le 60 pieds aux exigences d’un tour du monde:
– L’équipe est en train de finaliser un plancher qui a été posé derrière le poste de barre. Cet espace permettra, en course, de stocker les voiles pour soulager l’avant du bateau pendant les longs bords de portant.
– autre modification importante : la casquette. Le « toit » du bateau va être allongé pour mieux protéger le marin, notamment dans les mers du sud.
Un premier gabarit a été réalisé en papier pour ajuster les mesures (voir la vidéo) et, dans les prochains jours, une maquette grandeur nature – le mannequin – sera réalisée.
« Ça permet de s’assurer que les côtes sont les bonnes avant de créer la pièce définitive » complète Arnaud.
La nouvelle casquette sera installée dans les derniers jours du chantier.
– et l’équipe réalise tout l’entretien courant, démonte les winchs et inspecte le moteur.
– le volet « communication » est également pris en compte avec l’installation d’une caméra fixe à l’arrière du bateau ainsi que de nouvelles antennes satellitaires. 

vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=uREslgLmhXo&

Chantier hivernal pour l’Imoca d’Arnaud Boissières
C’est l’heure des grandes manœuvres sur le chantier de La Mie Câline – Artisans Artipôle.

A 305 jours du départ du Vendée Globe, le monocoque d’Arnaud Boissières a été sorti de l’eau et démâté mi-décembre.
Il est désormais en « phase chantier » aux Sables d’Olonne, un chantier hivernal qui revêt une importance particulière pour toute l’équipe car elle doit prendre soin pendant quelques mois du bateau.

Durant cette phase qui durera trois mois,  Arnaud, Alex et JC seront aux petits soins pour le 60 pieds IMOCA.
Objectif: lui permettre de reprendre la mer, mi-avril, dans les meilleures conditions. On pour cela, quelques améliorations vont être apportées.
C’est ce que nous annonce Arnaud Boissières. Ainsi, non seulement sera effectué un contrôle général mais sont également prévus:
– une amélioration du plan de pont;
– une amélioration du plan de gréement pour gagner en maniabilité et en polyvalence.
« Ce dernier point étant d’importance lorsque l’on navigue en solitaire
» explique Arnaud Boissières.

La Mie Câline se refait une beauté
Après un mois de travaux, Arnaud et son équipe sont toujours aux petits soins pour le 60 pieds qui sera remis à l’eau le 8 avril 2020, soit 7 mois jours pour jour avant le départ du Vendée Globe.
Cette semaine, l’équipe accueille Maëva, une jeune stagiaire du Lycée Eric Tabarly, dédié à la maintenance nautique.

Ce chantier hivernal permet de vérifier chaque pièce, de remettre en état ce qui doit l’être mais aussi d’améliorer certaines caractéristiques du bateau. En matière d’entretien général, les analyses réalisées par l’Institut de Soudure sur les foils, les safrans, le mât ainsi que le bout dehors, n’ont révélé aucun problème structurel. « C’est une bonne nouvelle. Nous analysons chaque pièce régulièrement et il n’y a pas d’évolution, donc c’est satisfaisant » explique Arnaud.

L’étrave avait été abîmée au mouillage à Salvador de Bahia

Mie Câline: L’étrave avait été abîmée au mouillage à Salvador de Bahia

 

Remettre en état l’étrave
Même s’il n’y a pas de casse importante, l’équipe doit tout de même remettre en état l’étrave qui avait été abîmée au mouillage à Salvador de Bahia.
« On a mis le carbone à nu et on a remis presque un centimètre de résine chargée » résume Alexandre Carraro, le boat captain.
Le gros du chantier concerne donc des améliorations destinées à favoriser la performance, le confort à bord ou les communications du bateau. Ainsi, l’angulation du mât est modifiée pour s’adapter à une nouvelle configuration de voiles. « La tête de mât recule de 50 centimètres environ. Ça paraît peu mais c’est ce genre de détails qui fait la différence » explique Arnaud. La position des foils est-elle aussi sensiblement modifiée pour permettre au bateau d’être plus planant.

 

Un cockpit sur mesure
La partie la plus visible de ce chantier hivernal se joue à l’arrière avec l’installation d’une casquette plus large afin de mieux protéger le skipper. Cette pièce, fabriquée aux Sables d’Olonne, est réalisée sur mesure. Comme le siège baquet d’une Formule 1, elle est adaptée au gabarit d’Arnaud (1,67m).
« Mon ancien bateau avait été conçu pour Jean-Pierre Dick qui est grand et il y avait plein de choses qui n’étaient pas adaptées. Sur un tour du monde, ça compte. »
Derrière le poste de barre, un plancher sera posé dans les prochains jours. Il servira à stocker les voiles sous certaines allures portantes, quand les poids doivent être concentrés sur l’arrière.
L’équipe a encore deux mois pour terminer ce chantier puisque le bateau sortira du hangar le 3 avril prochain.

 

Planification de la saison.
Au programme plusieurs épreuves préparatoires ainsi que des sessions d’entraînement.
Avec en ligne de mire, le 8 novembre 2020, jour du départ du Vendée Globe. On peut même annoncer l’heure, 13h02…..

 

Programme La Mie Câline / Arnaud Boissières8 avril 2020Mise à l’eau
21 mai 2020Armen Race
JuinEntraînement large 15 jours en solo
18 juillet 2020Drheam Cup
15 août 2020Grand Prix Guyader
9 septembre 2020Défi Azimut en solo
15 octobre 2020Ouverture du Village du Vendée Globe 2020
8 novembre 2020Départ du Vendée Globe

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

 

 

 




A LIRE  Les Sables d'Olonne POLICE Vendée - Les policiers face à un jeune-homme en pleine furie...

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée OCEA – Philippines: le Gabriela Silang arrivera à Manille le 7 avril 2020

  Mise à Jour Philippines: le Gabriela Silang arrivera à Manille le 7 avril 2020 Le Gabriela Silang est resté environ deux ...