Les Sables-d’Olonne Vendée. Gala 2022 de la Reine des Sables: vidéo et photos

 

La magnifique VIDÉO du Gala 2022 de la Reine des Sables

.

 



 

TOUTES LES PHOTOS

Gala 2022 de la Reine des Sables: une soirée pleine d’émotions
Les 4 candidates. Toutes les quatre, plus belles les unes que les autres, méritaient de devenir Reine, mais il fallait bien faire un choix !
Ce fut le 1 – 4 – 3.
1: Ylana Mion
4: Anaëlle Burgaud
3: Lilou Lasmy

Candidates Reine des Sables 2022

 

YLANA élue Reine des Sables 2022

Lors d’une soirée variée, dynamique, pleine de convivialité, où seuls les plus fervents furent présents, Ylana Mion a été élue Reine des Sables d’Olonne 2022.
Ceux qui ne sont pas venus ont eu tort car cette soirée fut merveilleuse à plus d’un titre.
La soirée de gala a eu lieu hier soir, dimanche 5 juin 2022, à l’auditorium Saint-Michel, et fut organisée par « Les Sables Traditions. »

Belle ambiance
Une ambiance cordiale, pleine d’entrain, des candidates à la fois timides et rayonnantes, un public chaleureux et dynamisé par les chansons de marins de Force 5.
Et toujours une belle bonhomie et une franche cordialité.

Le lieu
En raison de la pandémie, l’organisation assurée par Les Sables Traditions n’a pas fait le choix de réserver, comme habituellement, la salle des Atlantes. En effet, en novembre dernier, il était impossible de savoir si le bal et la réunion en nombre pourraient être organisés.
Alors, le choix a été fait de se replier sur une salle: le choix ne pouvait se porter que sur le Havre d’Olonne ou l’Auditorium Saint-Michel.
Le Havre d’Olonne n’étant apparemment pas disponible aux dates souhaitées, le choix s’est porté sur l’Auditorium.
Nul doute que l’on s’expose alors à une machine à remonter le temps….: on a tout d’un coup, dans cette salle, le sentiment de revenir 70 ans en arrière, dans les années 50.
D’autant plus que notre ami Larsen s’est invité de multiples fois, sans avoir payé son billet d’entrée à la soirée…
Mais qu’importe, le plus important n’est pas le contenant mais bien le contenu.
Et celui-ci a été à la hauteur d’une soirée rafraîchissante et pleine d’émotions.

Des pleurs à ne plus savoir qu’en faire….
Et comme d’habitude, le moment du verdict a été plein d’émotion.
Ce moment où la Reine et ses demoiselles d’honneur ouvrent l’enveloppe et lisent le nom des récipidendiaires est sublime; mais il est suivi d’un moment, oh combien atroce, où chacune passe devant les candidates, va et vient pour enfin s’arrêter devant l’élue.
L’émotion est à son comble, et les pleurs jaillissent alors à profusion de toute part, qu’il s’agisse des perdantes, des élues, ou de celles dont le règne prend soudainement fin.

2022: c’est Ylana Mion qui devient la nouvelle Reine des Sables.

Les deux demoiselles d’honneur sont:
– Anaëlle Burgaud, 1ère ambassadrice;
– Lilou Lasmy, 2ème ambassadrice.

NOS 15 PHOTOS PRÉFÉRÉES

Ouverture du gala !

Ylana candidate

 

Anaëlle candidate

 

Lilou candidate

Les 4 candidates

Juste après l’annonce: Ylana est élue Reine

Juste après l’annonce: Ylana élue Reine, toute émue

Ylana, juste élue Reine des Sables 2022

Après la remise des écharpes à la Reine des Sables et à ses deux demoiselles d’honneur (ambassadrices)

La Reine des Sables 2022

De jolis spectacles ont accompagné la cérémonie: le quadrille sablais

Les 3 nouvelles élues et les élues de 2021: passation de trône….
Remise des bouquets de fleurs

Ylana au micro

 

Ylana, pleine de charme !

 

La vidéo sera visible très prochainement ! 




Article précédent

Les Sables-d’Olonne Vendée. SUSPENS: la Reine des Sables 2022 sera élue dans la soirée

La soirée de gala aura lieu ce soir, dimanche 5 juin 2022, à l’auditorium Saint-Michel, organisée par « Les Sables Traditions. »

HISTORIQUE
(Sources: Extrait de « La vie passionnante de Léo David » par Jacques Bernard)

« De la Rosière à la Reine
Si l’on en croit l’Histoire ou la tradition orale, ce serait l’empereur Napoléon qui aurait institué les « Rosières ». Ce titre récompensait une jeune fille pour sa réputation de vertu. Cette demoiselle, pure comme une rose, recevait une bourse importante, à condition d’épouser un grognard !

Aux Sables d’Olonne, comme dans de nombreuses villes de France, la Rosière était choisie chaque année. Cette coutume était en vigueur au XIXe siècle, bien avant la guerre de 1914-1918, contrairement à ce que certains prétendaient. Les Rosières de la commune étaient choisies dans des familles de marins, des Sables ou de La Chaume. Physiquement, elles devaient répondre aux critères locaux, résultat de lointaines invasions ibériques ou mauresques : brune aux yeux noirs, teint mat et le mollet bien fait.

A quelle date la Rosière laissa-t-elle sa place à la Reine ? Nous ne saurions le préciser avec certitude. Avant 1914, selon toute vraisemblance. Dès 1922, les élections étaient organisées par un comité des Fêtes. Le président s’occupait de tout, il discutait avec les postulantes pour connaître leur état d’esprit. En observant leur attitude, il n’éprouvait aucune difficulté pour définir s’il s’agissait de vraies sablaises. Celles-ci savaient marcher d’un pas léger et naturel dans leurs sabots. Cela ne s’apprend pas, disait-on, c’est inné !

Depuis l’après-guerre
Les candidates sélectionnées se présentaient en costume sablais, l’après-midi du couronnement. Chacune portait un numéro et défilait devant le public qui votait pour décerner à sa préférée le titre très envié, de Reine des Sables. En 1945, le comité des Fêtes décida que ce ne serait plus au public qu’appartiendrait le privilège du vote. Désormais la Reine serait élue par un comité élargi, composé par les membres du bureau, les membres du conseil municipal, les représentants des différents quartiers de la ville et certains responsables de groupements. Si bien que de 1945 à 1949, le choix des Reines s’effectuait parmi les Reines de quartiers. Les secteurs représentés étaient les suivants : le Centre-ville, la Chaume, les Deux phares et la commune Libre de la Gare.

Puis intervint la naissance du groupe folklorique « Le Nouch » créé puis présidé par Léo David en 1950. D’emblée, la naissance de ce groupe folklorique redonna de l’éclat au costume sablais et aux Reines qui le portaient avec tant de grâce. Dès 1953, Léo David fut officiellement chargé du recrutement de nos majestés. Fidèle à la tradition, il chercha les candidates dans les familles de marins. Bien connu dans ce milieu comme dans toute la population sablaise, il était de surcroît aidé dans sa tâche par quelques collaborateurs dont Léonice Retureau était un des éléments prépondérants. « Native » de La Chaume, Léonice possédait le talent particulier de broder magnifiquement les coiffes sablaises.

A cette époque est né l’un des moments fort du couronnement, un rituel, celui des « commandements » écrits par Albert Goizet, auxquels la Reine et ses demoiselles d’Honneur répondaient par un solennel engagement. A cette période, l’élection de la Reine des Sables d’Olonne et de ses demoiselles d’honneur ne sont pas seulement l’attribution d’un titre. Elles avaient aussi pour but de récompenser la bonne conduite de certaines jeunes filles et de prodiguer une aide financière à leurs familles par le biais de leur élection. »

________

.

Publiez vos annonces légales:
https://www.lereportersablais.com/annoncesjudiciairesetlegales/
.

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 


Annonces légales
 

.

Publiez vos annonces légales:
https://www.lereportersablais.com/annoncesjudiciairesetlegales/
.

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

.
.
Lancement de la campagne de donation 2022 pour « Le Reporter sablais »
.

Leave your vote

38 Points
Upvote Downvote
More

Laisser un commentaire

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.

X

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés dans les paramètres de l'application Adblock que vous avez téléchargé sur votre smartphone ou ordinateur.