Mairie Les Sables d'Olonne

Les Sables-d’Olonne Vendée. EPIDÉMIE Covid: le Maire des Sables d’Olonne écrit au Président de la République

 




 

Les Sables-d’Olonne Vendée. EPIDÉMIE: le Maire des Sables d’Olonne écrit au Président de la République

« Monsieur le Président de la République,À l’aube de votre déclaration annoncée le 24 novembre, et devant ouvrir une nouvelle phase de confinement-déconfinement, les habitants de la ville et de l’agglomération des Sables d’Olonne, à l’image de l’ensemble de nos compatriotes, n’ont jamais eu autant besoin de lisibilité et de cohérence pour comprendre et appliquer les mesures restrictives de liberté dont ils acceptent par ailleurs le principe dans l’intérêt général de notre pays, en soutien à nos professionnels de santé, et pour la protection de nos concitoyens les plus vulnérables.
Le cumul des critères actuellement en vigueur d’activité « essentielle » ou « non-essentielle », de l’interdiction de la pratique des cultes, ou encore de la règle du kilomètre, apparaît peu probant sur le plan sanitaire et pour tout dire arbitraire à beaucoup de nos concitoyens.

En cette fin du mois de novembre, je suis inquiet des tensions sociales et des souffrances psychologiques qui naissent et grandissent de l’application de ces règles souvent incohérentes, parfois inopérantes.
L’heure est venue Monsieur le Président de changer de logique et de n’interdire que les activités qui comporteraient un risque excessif d’aggravation de l’épidémie.
L’heure est venue Monsieur le Président d’autoriser toutes celles qui sont neutres pour la circulation du coronavirus – je pense notamment aux activités individuelles sportives ou de loisir en plein air – ou qui peuvent représenter un risque limité ou circonscrit par l’application de protocoles sanitaires stricts ou de jauges dans les lieux clos de nature commerciale, culturelle ou spirituelle.
Dans une agglomération littorale comme la nôtre, quel risque sanitaire ferait-on courir en autorisant les balades sur nos 22 kilomètres de côte, nos 1300 hectares de forêt ou nos 2000 hectares de marais ?


Avec un masque et un protocole sanitaire strict limitant le nombre de clients au m2
, pourquoi y aurait-il plus de risque à faire ses courses dans tel commerce plutôt que dans tel autre ? à fréquenter tel lieu public cultuel ou culturel plutôt que tel ou tel grand magasin ?

Au contraire, n’y aurait-il pas là des bienfaits à rechercher pour la santé de nos concitoyens et celle de nos entreprises, artisans et commerçants ?

Nous comptons sur vous et sur votre gouvernement pour rééquilibrer et repositionner les règles de cette nouvelle phase de confinement-déconfinement.
Dans l’espoir que vous entendrez mes inquiétudes et mes propositions, 

 Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, à l’assurance de ma haute considération.

 Yannick MOREAU

Maire des Sables d’Olonne

Président de l’Agglomération »

 

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais




 

 

 

 

 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée Globe. FLASH: dégâts important sur un foil de Arkea Prapec du skipper Sébastien Simon

    Ce mercredi matin à 9h20 HF, ARKEA PAPREC a heurté un OFNI. Ce choc a entraîné des dégâts importants sur le foil ...