© Photo: Le Reporter sablais

Les Sables-d’Olonne Vendée Coronavirus. PLAGES: garde montée et quad balai pour l’évacuation des plages urbaines




 

Jeudi 21 mai 2020 – Grande Plage des sables d’Olonne

Dans le cadre des dérogations accordées par le Préfet pour l’ouverture des plages des Sables d’Olonne durant la crise sanitaire, figurait l’évacuation des plages urbaines en cas de marée haute supérieure au coefficient 75.
A l’heure dite, 14h30, la corne de brume a résonné, et le drapeau vert a été descendu.
Tout s’est très bien passé, les baigneurs sont sortis tranquillement, les surfeurs aussi ont respecté les règles émises et leur civisme a été apprécié, et tout le monde a rejoint le Remblai.
Il n’y avait pas foule sur la plage, ce qui était normal puisque l’information ayant été bien diffusée, Sablais et habitants des environs n’avaient pas de raison de descendre sur la plage à cette heure-là.

Yannick Moreau, le maire, nous a indiqué qu’il était satisfait que tout le monde ait compris l’enjeu.
« Même si certains sont mécontents de ne pas pouvoir en profiter toute la journée, l’enjeu était important car nous risquions une fermeture générale si cela se passait mal. »

Il fallait montrer à l’autorité préfectorale que les dérogations accordées n’entraînaient pas d’incivisme.

Des mesures avaient été prises pour le déroulement de cette évacuation. D’abord au niveau des postes de surveillance des plages urbaines reliés entre eux et coordonnés.
Ensuite, deux médiateurs à cheval ont longé la plage pour transmettre les informations et pour demander l’évacuation de baigneurs, si nécessaire.
Enfin, d’autres médiateurs en quad servait de voiture balai et, le cas échéant, faisait le nécessaire pour éviter de laisser des crottins sur la plage. Un impératif d’hygiène nécessaire.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée Coronavirus. ARS: TABLEAUX statistiques au 14 septembre 2020

Les prochains jours, même scénario. Mais ne pas oublier que les plages sauvages restent ouvertes du lever au coucher du soleil !

  A cheval

© Photo: Le Reporter sablais

 

 

Yannick Moreau explique les raisons

© Photo: Le Reporter sablais

 

La grande plage est libérée, la marée haute ne vas pas tarder…

© Photo: Le Reporter sablais

 

 

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 




 

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée. Ça sent le gaz à la Mairie des Sables !

a     Les Sables-d’Olonne Vendée. Ça sent le gaz à la Mairie des Sables ! Surtout ne pas y voir une ...