Les Sables-d’Olonne Vendée. Contrôle des Pass sanitaire dans les établissements sablais




 

 

Contrôle des Pass sanitaire dans les établissements sablais

Ce matin, mardi 17 août 2021, avait lieu un contrôle des établissements sablais sur le Remblai, en présence du sous-Préfet, Johann Mougenot, et du Commissaire de Police des Sables d’Olonne, Amaury Ferrier.

1er établissements, le Bistrot à Crêpes, où Céline indique que l’obligation du Pass « est quand même respecté », et que l’établissement « joue pleinement le jeu » pour ce contrôle.

Ensuite, place au Pierrot où le patron indique avoir perdu un peu de clientèle avec le Pass. Il indique « Je ne me plains pas. Ce n’est pas un super mois d’août mais avec les aides gouvernementales, il ne faut pas se plaindre ». Il ajoute qu’il n’y a pas de clients réticents. « Il arrive cependant parfois, dit-il, que le Pass montré ne soit pas valide, mais ils comprennent » alors que l’on ne puisse pas les accepter.
Le Commissaire effectue un contrôle qui se déroule bien. Les clients vérifiés nous indiquent que l’un est vacciné tandis que l’autre a passé un test antigénique.

Le Commissaire Amaury Ferrier et le sous-Préfet Johann Mougenot

Aux Régates, le patron indique que tout se passe bien. Le Commissaire effectue alors un test avec des clients attablés. Il contrôle le Pass mais vérifie aussi la carte d’identité afin que les noms sur les deux documents soient bien les mêmes.
Il s’agit de Catherine et Jacques. Jacques déclare alors: « Je l’ai mon Pass, Monsieur, on m’a contrôlé à l’entrée tout à l’heure. » Et en effet, tout se passe bien, son Pass est valide.
Quant à Catherine, elle déclare alors: « Si on fait ça, peut-être que ça va réduire la pandémie. En tout cas, c’est la règle. Nous on s’en fiche on est en vacances, donc ce n’est pas très contraignant pour nous. »

Café de la Plage, même topo: tout se passe bien. Le Pass est vérifié quelque fois à l’accueil, d’autres fois alors que le client est attablé. « Nous, notre but, c’est de rester ouvert, indique le gérant. Si le Pass peut permettre cela, alors on y est favorable. »

Le Commissaire Amaury Ferrier apporte ensuite à la Presse un certain nombre de précisions:
– la première semaine, il s’agissait de la faire de la pédagogie. On a donné beaucoup d’explications sur la loi car elle a été changeante. Et les gérants d’établissements avaient peur de ne pas pouvoir mettre en oeuvre ces contrôles.
Maintenant, on passe à une intensification des contrôles et si nécessaire à la répression.

Le Commissaire des Sables d’Olonne Amaury Ferrier contrôle un Pass à la terrasse du Pierrot

.
A une question du Reporter sablais sur le contrôle d’identité simultané, le Commissaire indique que si des établissements de nuit peuvent contrôler les identités, ce n’est pas le cas dans les bars et restaurants.
Ils peuvent seulement contrôler le Pass (NDLR: et ne peuvent donc pas vérifier s’il s’agit d’un Pass « emprunté »). C’est pourquoi, ajoute le Commissaire, nous faisons nous-mêmes de nombreux contrôles ce qui permet de vérifier la conformité de la carte d’identité avec le Pass.

A propos de ces contrôles, ils vont justement être intensifiés aux Sables d’Olonne dans les bars, restaurants, mais aussi les établissements de sports et de culture.
« Les contrôles concernent les personnes à partir de 18 ans, et seront effectués selon une liste sur des établissements ciblés, notamment les bars de nuit du Port de commerce, de Port Olona mais aussi d’autres au Château d’Olonne ou à Olonne sur Mer. Mais aussi les clubs sportifs ».

Le sous-Préfet Johann Mougenot rappelle qu’une phase pédagogique s’est déroulée la semaine dernière, et que les contrôles peuvent être effectuer aussi bien par la Police que la Gendarmerie.
Concernant les centres commerciaux des Flâneries et d’Ylium, sur l’une de nos questions, il a indiqué que le Pass était conditionné à la taille du centre, à l’incidence qui doit être inférieure à 200, et à la progression de la pandémie.
Il annonce que l’incidence est actuellement en-dessous de 120 en Vendée mais qu’il y a une progression avec 34 hospitalisations et 10 personnes en réanimation.
« Il faut rester vigilant, dit-il, ajoutant que la mise en place du Pass sanitaire se passe plutôt bien. »
Il ajoute que des créneaux de vaccination sont disponibles actuellement aux Sables d’Olonne avec des prises de rendez-vous rapides.
« Le taux de vaccination est important en Vendée, précise-t-il, il faut désormais porter l’effort sur les moins de 20 ans. »

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 

 

 




Leave your vote

45 Points
Upvote Downvote
More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.

X

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés dans les paramètres de l'application Adblock que vous avez téléchargé sur votre smartphone ou ordinateur.