Projet Hôtel Eiffage Louvre aux Sables d'Olonne

Les Sables d’Olonne – L’incroyable imbroglio autour du projet d’Hôtel 4 étoiles de Port-Olona


 

 

La Ville des Sables d’Olonne possédait sur le Boulevard de l’Ile Vertime deux terrains de 1914 m2 et 1587 m2 soit 3501 m2. Le terrain abritait auparavant la Mapo qui a été détruite. Cette zone du Boulevard de l’Ile Vertime était vouée à être transformée avec les départs des établissements Ruchaud puis de la Mapo et enfin avec la Bourse du travail transformée en Pôle pour la course au large.
Le site de la Mapo avait été acheté par la Ville en 1989 puis vendu par celle-ci en 2001 à la SCI de l’Ile Vertime (propriété de la famille Ruchaud). En juin 2008, le conseil municipal des Sables d’Olonne vote un échange lui permettant d’obtenir un terrain en continu sur le Bd de l’Ile Vertime face aux pontons du Vendée Globe contre quatre parcelles lui appartenant. Des recours judiciaires déposés contre cette transaction seront rejetés.
Pendant un temps, il fut question d’installer sur le site de la Mapo un lieu dédié à l’histoire de la mer et/ou au Vendée Globe, l’emplacement face à Port Olona étant alors considéré comme idoine. Ce projet de « musée » de la mer est depuis devenu le serpent de…. mer de la Ville des Sables d’Olonne.

Les Sables d’Olonne et un projet de nouveau bulbe dans l’hôtellerie de luxe
Mais il n’est pas le seul serpent de mer. La création d’un hôtel de luxe d’au moins 4 étoiles l’est tout autant. Dans les années 70, le Casino des Sports voulait installer un hôtel sur la surface dédiée à son mini-golf. De même, lors des projets évolutifs sur le site du Grand Casino de la Plage, certains imaginaient intégrer un hôtel au fil des différents projets avancés. Quant au site de la Dir. dép. des Territoires et de la Mer, quai Dingler, il est considéré comme le seul lieu qui donnerait une vraie plus value touristique à la ville, avec une vue sur le chenal et à deux pas du Centre des Congrès des Atlantes « qui ne remplit pas ses capacités en raison du manque d’hôtels » indiquait il y a trois ans durant un Conseil municipal l’adjoint à l’urbanisme, Geoffroy de Baynast. Mais le PLU actuel n’est pas en phase avec de telles destinations.
C’est le même adjoint qui présenta, à la surprise générale, un projet d’Hôtel 4 étoiles lors de la séance du Conseil municipal du mardi 20 septembre 2016.
Le libellé du point n°30 était le suivant: «Affaires foncières – vente de deux parcelles communales situées Boulevard de l’Ile Vertime à la société Eiffage Immobilier Grand Ouest.»
Geoffroy de Baynast, adjoint à l’Urbanisme, présenta alors le projet et précisa que si quelques projets d’hôtellerie avaient bien été avancés provenant de différents interlocuteurs, ils étaient soit irréalisables – zone de la DDTM impactée par le nouveau PLU – soit non aboutis (site du Camping du Lac): « Ça fait 25 ans que la Ville des Sables d’Olonne souhaite l’implantation d’hôtels, dit-il, et la société Eiffage Immobilier Grand Ouest a fait une offre d’achat de ces deux terrains appartenant à la Ville au prix de 875.000 € net vendeur, ajouta-t-il alors, un montant qui correspond exactement à la valeur vénale fixée par le Service des Domaines. »

Un projet d’Hôtel 4 étoiles qui paraissait abouti
Dans un courrier en date du 8 juillet 2016 que nous nous sommes procurés, le groupe Eiffage immobilier donnait certes son accord pour un achat au prix de 875.000 € mais déclarait aussi vouloir construire sur ces terrains un hôtel 4 étoiles en partenariat avec le Groupe Louvre Hôtel sur un projet architectural du Cabinet ASA Gimbert. L’hôtel aurait intégré la chaîne Golden Tulip (du Groupe Louvre Hôtel) et aurait été considéré comme « un équipement structurant, levier de développement qui participera à l’attractivité et au dynamisme économique de la Ville . Une nouvelle liaison du passeur entre le chenal des Sables d’Olonne et l’Esplanade du Vendée Globe était même prévue.

Cher internaute. "Les Sables d'Olonne - L'incroyable imbroglio autour du projet d'Hôtel 4 étoiles de Port-Olona" est un article "Premium" payant. Tarif: 0.5 EUR

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les Sables d’Olonne – Vie marine: des skippers de la GGR lancent un cri d’alarme

Les Sables d’Olonne – Vie marine: des skippers de la GGR lancent un cri d’alarme   Tapio Lehtinen vient de rentrer de ...