Les Sables d’Olonne – Le Parc des Roses ravit déjà le public




Les Sables d’Olonne – Le Parc des Roses ravit déjà le public

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR AGRANDIR

L’entrée du Parc

Aujourd’hui, 12 juillet 2017, le Parc était désormais ouvert au public – 8h / 20h pendant l’été – après des travaux menés tambour battant par les services de la Ville afin de le mettre à disposition durant la période estivale.
150 arbres, 350 arbustes, 3000 plantes vivaces ont été plantés dans un cadre très agréable, d’autant plus que le dénivellé est imposant – 7 mètres – donnant un air vallonné à l’ensemble sur une surface de 1,8 hectare.

Le Parc des Roses
Cliquez sur les photos pour agrandir

Les roses, de type greffé pour assurer de meilleurs résultats, seront plantées fin novembre. D’ores et déjà, des plantations variées, certaines de type méditerranéen, ont pris place dans ce cadre véritablement enchanteur et qui donnera un plus indéniable au quartier.
En dehors du Jardin de la Liberté, dont la conception et le principe diffèrent, il s’agit du premier véritable Parc aux Sables d’Olonne. C’est grâce aux ventes foncières du lotissement mitoyen que les frais de création du Parc ont été financés.
L’installation d’un joli kiosque est prévue au cours de l’année ainsi que des jeux pour enfants. L’ensemble de la réalisation a fait l’objet d’une réflexion de la part du Service des Parcs et jardins: l’entrée – avec une belle grille -, le dénivelé, le maintien d’arbres centenaires, l’emplacement du kiosque, la découverte de l’espace dédié aux roses etc…

A LIRE  Les Sables d'Olonne Vendée Globe 2020 - Benjamin Dutreux est le 9ème inscrit officiel

Le Lotissement social

Le 1er Lotissement pour couples de jeunes

Etaient présents lors de cette ouverture, deux élus de la Ville, Geoffroy de Baynast et Claire Legrand. En tant que chargé de l’urbanisme, Geoffroy de Baynast a suivi plus particulièrement ce dossier comprenant un lotissement pour favoriser la venue et l’installation de jeunes couples avec de jeunes enfants. Le 1er lot a été entièrement vendu et le 2ème est presqu’en totalité vendu. Plusieurs maisons sont désormais habitées. Quant au lotissement dédié au logement social, il est quasi-achevé.
Le résultat semble probant mais méritera une analyse plus poussée lorsque l’ensemble du programme sera achevé.

Des sentiments nostalgiques
Elles sont de Bourges, ce sont deux soeurs, qui fréquentaient le camping des Roses lors de ses heures glorieuses. A l’âge de 17 ans environ, elles étaient présentes ici, en camping puis dans des mobiles-homes. Un endroit adoré par les vacanciers, avec les amis tout autour. Et la plage pas très loin. Le paradis!
Et puis patatras, il y a 3 ans, en 2014, la nouvelle équipe municipale décide de raser le camping car elle estime qu’il est essentiel de pouvoir installer des jeunes dans une ville qui vieillit.

D’anciennes locataires du camping des Roses

Désormais, elles vivent à l’année aux Sables d’Olonne, dans une maison qu’elles louent près de l’avenue d’Aquitaine. Mais la nostalgie est là. Elles n’oublient pas les bons moments passés, et vivent dans leurs souvenirs. La nostalgie est tellement présente qu’elles étaient là un quart d’heure avant l’ouverture pour voir ce qu’était devenu ce lieu emblématique pour elles.
Alors, bien sûr, elles regrettent. Comment en serait-il autrement? Mais, elles sont toutefois satisfaites du résultat, satisfaites de la réalisation de ce joli parc. Elles auront perdu quelque chose mais au moins c’était pour une belle réalisation.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Lire aussi:

Les Sables d’Olonne : pose de la 1ère pierre du Lotissement des Roses

Lotissement des Roses – Les premières maisons sont sorties de terre!

Pas d’opposition au Projet du Parc des Roses



Booking.com




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables d’Olonne Vendée Globe – Arnaud Boissières: poursuite des travaux sur l’Imoca La Mie Câline-Artisans Artipôle

      Mise à Jour Le chantier hivernal commencé début janvier se poursuit pour  l’IMOCA La Mie Câline – Artisans Artipôle ...