Inauguration plaque de François Gabart

Les Sables d’Olonne – Ces vainqueurs du Vendée Globe qui se sont faits bronzer…


 

 

DANS 365 JOURS DEPART DU VENDEE GLOBE 2020-21

Le 1er Vendée Globe a eu lieu en 1989.
Vingt-trois ans plus tard, en 2012, la ville des Sables d’Olonne décida d’honorer les vainqueurs du Vendée Globe par l’apposition de plaques commémoratives, au sol, sur le fameux Remblai de la ville.

Avant-Propos
Deux initiatives similaires ont précédé celle-ci : depuis 1958, le « Walk of Fame » (Promenade de la Célébrité) sur Hollywood Boulevard et Sunset Boulevard à Hollywood, et depuis mars 1991 « l’Empreinte des Pilotes » vainqueurs des 24 Heures du Mans.

The Beatles – Walk of Fame – © Dietmar Rabic

 

 

Walk of fame – ©Poco a poco

 

Contrairement à ce qui est parfois indiqué, les plaques des vainqueurs du Vendée Globe des Sables d’Olonne ne forment pas vraiment une promenade comme à Hollywood où 2500 plaques se suivent réellement sous forme de promenade, mais plutôt des « Etapes de la célébrité » tout au long du Remblai.
Les plaques sablaises, qui constituent désormais la Mémoire du Vendée Globe, un Panthéon de la course au large la plus célèbre, sont en effet très éloignées les unes des autres et, à raison d’une tous les quatre ans, ne risquent pas de se rapprocher….avant longtemps.
Qu’importe, l’objectif étant de rappeler leur exploit aux yeux des Sablais et des visiteurs d’un jour.

 

Les prédécesseurs
– Mémoire du spectacle : à Hollywood les plaques des célébrités du spectacle sont d’une taille de 80cm de côté en granito (ciment imitant le marbre), fond anthracite avec étoile à cinq branches rose, avec le nom et un emblème (caméra, télévision, tourne-disque, microphone, masques de théâtre) en laiton. La personne célébrée reçoit un cadre représentant son étoile (à notre connaissance, le skipper ne reçoit pas de reproduction de sa plaque).
Une association entretient et répare le Walk of Fame. Chaque personne qui reçoit une étoile doit accepter de participer à une cérémonie de présentation et de verser 30.000 $ à l’association !
En général, cette somme est payée par les studios de cinéma ou les éditeurs musicaux, en raison de la publicité générée par la cérémonie d’inauguration (Sources Wikipedia).

– Mémoire du sport mécanique : Au Mans dans le quartier Saint Nicolas, et sur une idée de Bernard Warain, les « Empreintes des Pilotes », coulées dans le bronze sous forme de roue, parsèment les trottoirs en immortalisant les vainqueurs des 24 Heures du Mans.
A l’arrivée de la course, l’empreinte d’une main de chacun des trois pilotes vainqueurs est prise par moulage pour servir de modèle.

 

Vendée Globe: série d’inaugurations de plaques en 2012
La série d’inauguration des plaques du Vendée Globe a eu lieu a posteriori, en 2012 et 2013, pour les vainqueurs précédant cette date.

– Michel Desjoyeaux, vainqueur en 2000/01: 1er juin 2012 à midi / parvis des Atlantes

Moulage Desjoyeaux ©Ville des Sables

Inauguration Desjoyeaux ©Ville des Sables

Inauguration Desjoyeaux ©Ville des Sables

Plaque Desjoyeaux ©Ville des Sables

 


– Vincent Riou, vainqueur en 2004/05 : 22 juin 2012 à 17h00 / face Place Navarin

Moulage de Vincent Riou
©Ville des Sables

Inaguration de la plaque Vincent Riou et Louis Guédon ©Ville des Sables

Inauguration de la plaque Vincent Riou ©Ville des Sables

Plaque Vincent Riou ©Ville des Sables

 

A LIRE  Chavagnes-en-Paillers - Accident de la route: choc frontal entre deux véhicules - Vendée

 

 

– Titouan Lamazou, vainqueur en 1989/90 : 13 juillet 2012 / face Place du Tribunal

Inauguration plaque Titouan Lamazou ©Ville des Sables

Inauguration plaque de Titouan Lamazou ©Ville des Sables

 

 

– Alain Gautier, vainqueur en 1992/93:  1er octobre 2012 à 14h00 / face rue de la Tour

Moulage Alain Gautier ©Ville des Sables

Inauguration plaque Alain Gautier ©Ville des Sables

Inauguration plaque Alain Gautier ©Ville des Sables

 

 

– Michel Desjoyeaux, vainqueur en 2008/09: 2 novembre2012 à 16h00 / face à la rue Travot (après les mains, Desjoyeaux choisira les pieds pour la 2ème plaque).

Inauguration 2ème plaque de Desjoyeaux ©Ville des Sables

 

Inauguration plaque de Michel Desjoyeaux 2ème victoire ©Ville des Sables

 

 

 

 

– François Gabart, vainqueur en 2012/13: 11 mai 2013 / Pendule du Remblai

Inauguration plaque de François Gabart avec Louis Guédon et Bruno Retailleau

Inauguration plaque de François Gabart

– Armel Le Cléac’h, vainqueur en 2016-17: xx / rue des Ecoliers

Armel Le Cléac’h – Plaque sur le Remblai des Sables d’Olonne


– Christophe Auguin, vainqueur en 1996/97: 3 octobre 2013 / face à la rue de la Tour
(résident en Uruguay, le moulage ne fut réalisé que le 13 septembre 2013 en Mairie des Sables).

(Photos en cours)

Les plaques représentent l’empreinte des mains (et des pieds aussi pour Desjoyeaux), la signature, l’édition, le temps de course, et bien sûr le bateau monocoque et son nom.
Pour Michel Desjoyeaux en 2000 il s’agit de PRB, pour Vincent Riou c’est PRB, pour Titouan Lamazou c’est Ecureuil d’Aquitaine II, Alain Gautier était sur Bagages Superior, Michel Desjoyeaux pour sa deuxième victoire sur Foncia, François Gabart skippait Macif et enfin Christophe Auguin naviguait sur Geodis.

LES 8 PLAQUES de VAINQUEURS
C’est la société Cornille Havard, fondeur depuis 1865, située en Normandie à Villedieu-les-Poêles (50) qui a réalisé les plaques en bronze. Celle-ci a une expertise reconnue: elle a d’ailleurs réalisé en 2013 neuf nouvelles cloches à l’occasion des 850 ans de Notre-Dame de Paris, et d’autres bourdons pour de nombreuses cathédrales en France comme à l’étranger !

Cliquez sur les photos pour agrandir


Plaque Armel Le Cleac’h – Remblai des Sables d’Olonne

Le directeur de Cornille Havard, Paul Bergamo, explique au Reporter sablais les principes de la réalisation :
Pour ce travail original, nous dit-il, il a fallu réaliser un travail de fonderie qui consiste à modeler en positif puis à surmouler ce positif. Le moule obtenu est alors rempli avec la matière noble qu’est le bronze.
Un prototypage rapide est effectué qui consiste à réaliser un modèle physique dans un délai très court pour détecter d’éventuels problèmes et affiner le projet.
Une silhouette du bateau a été réalisée, puis la personnalisation s’effectue avec le lettrage (nom, date de l’épreuve, signature du vainqueur, nom du bateau et temps de course).

Le bronze chez Cornille Havard comprend 78% de cuivre et 22% d’étain. La fusion s’effectue à 1180 degrés.
Quant aux empreintes des mains (ou pieds) des skippers, elles ont été prises grâce à une matière spéciale faite à base d’algues brunes, l’alginate, qui ressemble en terme de texture à du caoutchouc.
L’alginate ayant une durée de vie courte – quelques heures – la prise sur du plâtre doit être effectuée rapidement, soit par le skipper lui-même soit éventuellement par un technicien.

Paul Bergamo nous confirme que la demande reste importante car la réalisation d’objets commémoratifs (cloches, plaques etc..) permettent de marquer des événements et concrétiser son attachement à des principes ou à un certain esprit, religieux ou non.


Ci-dessous 2 vidéos d’inauguration de plaques

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

Inauguration de la plaque Titouan Lamazou

Inauguration de la plaque d’Alain Gautier


 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée – Parking Indigo-ex-Vinci: on vous donne tous les chiffres…

    Le contrat des parkings Indigo a toujours été considérée comme un véritable boulet financier pour la Ville des Sables d’Olonne. ...