Vierge de Rocamadour et les étoiles de skippers

La Vierge noire de Rocamadour quittera Les Sables d’Olonne le 13 mai 2017 jour de remise des prix du Vendée Globe

La Vierge noire de Rocamadour quittera Les Sables d’Olonne le 13 mai 2017 jour de remise des prix du Vendée Globe

[emaillocker]

Le Père Vincent Lautram cherchait une manière, avant le Vendée Globe, de faire participer à cet événement la communauté religieuse tout en gardant la distance nécessaire afin de ne pas paraître envahissant. Il aura réussi pleinement son challenge. D’abord en ayant l’idée de faire venir aux Sables d’Olonne une superbe réplique de la fameuse vierge de Rocamadour, avec une partie du voyage par la mer afin de faire vibrer les Chaumois et Sablais lors de son passage dans le chenal.
Ce fut ensuite une superbe procession, depuis le port jusqu’à Notre-Dame de Bon Port, suivie par une foule nombreuse et passionnée, parfois dévote, avec la présence de l’évêque de Luçon et celui de Cahors.
Grâce à l’association des Bois Flottants, l’église réussit son union avec la mer en recueillant – pour décoration – plusieurs bateaux de pêche tandis que le Père Vincent Lautram distribua aux skippers qui le souhaitaient une sportelle – médaille de pélerin de Rocamadour – représentant la Vierge noire et chargée de veiller sur eux.

Sportelle pour les skippers du Vendée Globe

La Vierge noire de Rocamadour, mise en avant comme il se doit au coeur de l’église veilla aux skippers durant toute la compétition et, à chaque arrivée d’un skipper sain et sauf, elle reçut une belle étoile argentée en forme de remerciements. Par chance, aucun événement grave ne fut à déplorer, et le scénario de l’étoile argentée se renouvela à chaque arrivée.
Le dernier skipper, Sébastien Destremau, fermait la course et avant qu’il n’arrive, le directeur de course Jacques Caraës lui avait demandé avec un brin d’humour de ne pas oublier de refermer la porte…
Prenant la chose au sérieux… Sébastien Destremau construisit, avec les moyens du bord, une clé virtuelle chargée de fermer la porte du Vendée Globe 2016-17!
A l’arrivée, sur le podium, Sébastien Destremau offrit la fameuse clé à Jacques Caraës.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Le dimanche 12 mars 2017, à la fin de la messe dominicale, Jacques Caraës, directeur de course, avec une partie de son staff dont Laura Le Goff directrice générale du Vendée Globe, est venu offrir la clé du Vendée Globe qu’il avait reçue à la Vierge noire de Rocamadour, en action de grâce pour la protection de cette belle course qu’est le Vendée Globe. Mais le voyage de la clé du Vendée Globe ne s’arrêtera pas là. Le curé Vincent Lautram, après avoir reçu toute la direction de course en son église, a été chargé d’aller porter la clé au sanctuaire de Rocamadour.


La communion, simple et discrète, entre le Vendée Globe et l’église s’est déroulée parfaitement, de façon joviale et cordiale. Une manière de retrouver les liens étroits qui unissaient il n’y a pas si longtemps l’église et les marins, à une époque où, hélas, les marins connaissaient des drames récurrents. Il fallait bien alors trouver un peu de soutien à la douleur qui frappait les familles de marins.
Le samedi 13 mai 2017, se déroulera la remise des Prix du Vendée Globe. Le même jour, la vierge noire quittera Les Sables d’Olonne pour retrouver son sanctuaire de Rocamadour. Messe à Notre-Dame de Bon Port le samedi 13 mai 2017 à 10h.
Ce même 13 mai sera fêté le Centenaire de la 1ère apparition de la Sainte-Vierge (Notre-Dame) à Fatima (Portugal). Une pure coïncidence et un clin d’oeil à la fois…
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

[/emaillocker]



Booking.com




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Police Les Sables d’Olonne – Incivilités ou délits de la période estivale

  La période estivale voit en général une recrudescence des incivilités et délits en raison des migrations vers le littoral. Ce qui ...