La Grande Roue - Les Sables d'Olonne

La Chaume – Vue sur mer sans supplément pour la Grande Roue

Depuis deux jours, la Grande Roue s’installe à La Chaume, place Maraud, sur les quais avec vue sur toute la baie des Sables d’Olonne. Certes, ce n’est pas Rio de Janeiro mais la vue au plus haut point de la Roue tirera sans doute de fortes exclamations au plus fort de l’ivresse du vertige. Une découverte que n’envisagent même pas certains riverains lorsqu’on leur pose la question de savoir s’ils « grimperont » sur la Grande Roue pour savourer la beauté du paysage : « Non, je ne monterai pas » nous dit un ancien marin qui habite là depuis 58 ans. « C’est nul d’avoir mis la Grande Roue ici, ils pouvaient trouver un autre endroit quand même, par exemple au Prieuré! »

Lorsque je lui dis que c’est impossible le long du littoral en raison de la force du vent – la roue ne peut supporter des vents supérieurs à 100km/h – il veut bien l’admettre mais sa position reste ferme : « la roue n’a rien à faire là ! Les autres, ça ne les gêne pas puisqu’ils sont plus loin, nous on aura le bruit et puis ça fera venir personne! »
LRS : « Les jeunes, vous ne croyez pas que ça va intéresser les jeunes qui souhaitent davantage de distractions aux Sables? Et l’objectif est d’élargir aussi l’éventail d’activités durant le Vendée Globe.
Non, je n’y crois pas, il n’y aura pas plus de monde que sur l’esplanade du Vendée Globe. »

D’autres riverains viennent juste d’arriver et s’exclament : « Oh ! Vous avez vu ça, c’est incroyable! Comment ils peuvent installer ça ici. Avec ce maire on ne peut rien dire, il passe en force. On pourrait quand même tenir compte de nos avis! » Et d’ajouter « La plus belle vue de France ! C’est un peu prétentieux. On est à La Chaume ici, il faut rester à la mesure de la Chaume qui n’est qu’un village! »
Plus vindicatif : « Imaginez que quelqu’un veuille vendre rapidement sa maison, il la vendrait forcément moins cher, il y aurait un vrai préjudice d’avoir cette Grande Roue devant! »
L’occasion pour eux de revenir sur les critiques qui semblent surgir sur la politique du maire : « Oui, on voit pointer des critiques sur les animations, le Souffleur d’Arundel par exemple, et maintenant sur la Grande Roue. Ça semblait plus calme avant…Jamais le maire précédent n’aurait laisser faire ça » affirment-ils.
Plus loin, chez certains commerçants, on est plus circonspect : « Pour l’instant on ne peut rien dire de précis, on ne sait pas ce que ça va donner, seul l’avenir le dira. Est-ce la Grande Roue qui va apporter à La Chaume ou La Chaume qui va apporter à la Grande Roue ? Y aura-t-il synergie? »
D’autres sont plus critiques envers ceux qu’ils appellent les mauvais coucheurs : « Ils veulent tous des animations mais on ne peut rien faire, rien lancer, rien monter sans qu’ils soient systématiquement contre, et ce sont toujours des critiques dès qu’il y a un peu de bruit. Toujours les retraités qui râlent même l’été pendant les vacances! Les Français sont tous des râleurs ! »
Nul doute que pour la Grande Roue ce sera comme pour la musique les soirs d’été, il y aura deux camps qui s’opposeront toujours. Et au milieu, pris en sandwich, le maire de la Ville….!
(ci-dessous notre diaporama de la Grande Roue en cours d’installation)
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Voir notre dernier article : http://www.lereportersablais.com/la-chaume-la-place-maraud-va-faire-le-paon/

A LIRE  Vendée - L'aérodrome René-Couzinet de La Roche-sur-Yon désormais ouvert au trafic international

Diaporama : cliquez sur l’une des photos puis sur les flèches du diaporama

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Vendée – Trois accidents de la route dans la matinée du vendredi 13 décembre 2019

    Les Sapeurs-Pompiers ont été appelés: 1) – le vendredi 13 décembre 2019 à 7h22 sur la Commune de Sèvremont. Il ...