Erreur de la base de données WordPress : [Table './lereport_sablais/olonne_wassup' is marked as crashed and last (automatic?) repair failed]
SHOW COLUMNS FROM `olonne_wassup` LIKE 'subsite_id'

Erreur de la base de données WordPress : [Out of range value for column 'id' at row 1]
INSERT INTO `olonne_wassup_tmp` (`wassup_id`, `timestamp`, `ip`, `hostname`, `urlrequested`, `agent`, `referrer`, `search`, `searchpage`, `searchengine`, `os`, `browser`, `language`, `screen_res`, `spider`, `feed`, `username`, `comment_author`, `spam`, `url_wpid`) VALUES ('0b_a251cf43929078f293e1d4daaf21899c', '1594256247', '3.235.74.77', 'ec2-3-235-74-77.compute-1.amazonaws.com', '/golden-globe-race-lorganisateur-don-mcintyre-confirme-ledition-2022-tous-les-details-reveles/', 'CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)', '', '', '0', '', '', '', 'us', '', 'CCBot', '', '', '', 0, '0')

Golden Globe Race - L’organisateur Don McIntyre confirme l’édition 2022: tous les détails révélés | Le Reporter sablais
The Golden Globe par le Sunday Times en 1968/69 © Photo: DR

Golden Globe Race – L’organisateur Don McIntyre confirme l’édition 2022: tous les détails révélés



Départ de la GGR 2022: le 4 septembre 2022 depuis Les Sables d’Olonne

On le savait depuis quelques mois puisque le départ de la course depuis Les Sables d’Olonne avait été officialisé entre Don McIntyre, l’organisateur, et le président de l’Agglomération des Sables d’Olonne Yannick Moreau.
Mais la mise en place de l’organisation et l’importance des candidats skippers font qu’il est désormais sûr que la 2ème édition de cette course autour du monde, reprenant les concepts de la mythique première course de 1968, sera bien effective.

1 – Les retombées
2 – Inscriptions et Participants
3 – Historique
4 – Avis de course 2022
5 – Le parcours

Toute course, désormais, ne peut se passer de la force de diffusion des médias, notamment à l’heure de l’instantanéité.
C’est aussi un gage d’obtention de sponsors qui, bien que passionné par le monde du nautisme, restent fixés sur les courbes des résultats de leurs entreprises. Les retombées médias sont donc désormais un critère de réussite.

1 – Les retombées
C’est pourquoi, officiellement, Don McIntyre vient d’annoncer que la GGR 2018 avait obtenu en retombées l’équivalent publicitaire de 185 millions de dollars américains. Des chiffres mesurés dans un rapport media indépendant, l’agence Meltwater.
Rapport: https://cdn.goldengloberace.com/app/uploads/2019/09/2018_GGR_Media_Analysis_20190910.pdf

Le rapport analytique indépendant de l’agence Meltwater montre que la course a eu une couverture médiatique mondiale équivalente à un investissement publicitaire de 185 millions en $.
Les Sables d’Olonne, qui sera à nouveau port d’accueil pour le départ et l’arrivée de la course de 2022, a gagné 2 ans de publicité internationale avec une valeur équivalente à 16,5 millions d’Euros (18,08 millions $). Falmouth -ville d’accueil de la Parade des Suhaili 50 lors du prologue célébrant le 50ème anniversaire du départ en 1968 de la course historique la Sunday Times Golden Globe avec Sir Robin Knox-Johnston et le départ du SITran Challenge pour Les Sables d’Olonne- a elle aussi gagné en valeur publicitaire 1,85 million de Livres sterling (ou 2,38 millions $) sur les 3 jours de festivités.

Don McIntyre, le fondateur de la GGR déclare: “ Quel résultat fantastique pour cette aventure unique qu’est la GGR avec seulement une petite équipe de direction et un budget limité. C’est grâce au soutien de gens ordinaires et à leur engouement pour une course à l’ancienne basée sur l’effort et le défi humain, que la GGR 2018 a gagné son audience. Pas de surenchère, juste une vraie course autour du monde en solitaire simple à suivre pour les médias. Sans sponsor majeur, nous devons remercier la passion que les Français nous ont témoignée et l’enthousiasme de la Ville et de l’Agglomération des Sables d’Olonne, notre port d’accueil et notre partenaire logistique. La famille GGR continue de s’agrandir aujourd’hui ce qui nous laisse croire que l’édition 2022 remportera même un succès encore plus grand”.

Yannick Moreau – Maire des Sables d’Olonne et Président de l’Agglomération: ”Pour une 1ère édition, la GGR a connu un succès international. Vivement la 2ème édition au départ des Sables d’Olonne le 4 septembre 2022 !”

Une fois de plus, les concurrents de l’édition 2022 navigueront sur de simples bateaux en utilisant un équipement basique pour garantir une véritable expérience personnelle. Le défi est pur et très brut, plaçant l’aventure au premier plan, bien avant l’objectif de « gagner à tout prix ».
Les skippers navigueront au sextant avec des cartes en papier. Sans instruments électroniques ni pilotes automatiques, ils devront déterminer leurs prévisions météo et tenir leur journal de bord, écrit à la main.
De temps en temps seulement, ils pourront parler à leurs proches et au monde extérieur s’ils captent les réseaux de longues ondes.
De nos jours, il est possible de courir sur un monocoque en solitaire autour du monde en moins de 80 jours, mais les navigateurs engagés dans cette course passeront environ 250 jours en mer sur de petits voiliers, à se défier les uns les autres.
La Golden Globe Race 2022 sera un nouvel hommage à la première édition, à l’exploit de son héros français Bernard Moitessier et à son bateau le Joshua.

2 – Inscriptions et Participants
RAPPEL – En 2022, il y aura deux classes de course, la course Suhaili, identique à celle organisée en 2018, et la course Joshua – nouvelle – avec obligatoirement des répliques en acier strictement identiques à celles du Joshua, le bateau qu’avait utilisé Bernard Moitessier en 1968. Le nombre total de participants est limité à 35: 28 en classe Suhaili et 7 en classe Joshua. Parmi les 28 en Classe Suhaili, 5 seront des invitations spéciales.
Quand les 2 classes seront complètes, une liste d’attente sera ouverte. Quand une inscription est annulée soit pour délai dépassé soit pour retrait, le premier inscrit de la liste d’attente est inscrit d’office.
Une inscription confidentielle est également possible jusqu’en août 2020. Actuellement 3 inscriptions confidentielles ont été enregistrées et n’apparaissent donc pas dans la liste diffusée. Elles proviennent d’Australie, de Nouvelle Zélande et de Grande-Bretagne.

– Classe Suhaili:
les modèles de bateau utilisés lors de l’édition 2018 et à nouveau en 2022 seront regroupés dans cette classe (28 participants maximum).
Sur les 28 possibles en classe Suhaili (9 pays représentés), déjà 17 inscriptions fermes de skippers avec un bateau ont été enregistrées ainsi que 5 skippers pour l’instant sans bateau (parfois en cours d’achat, de reconstruction de bateau ou en recherche de sponsoring etc…). Soit 22. Il n’y a donc plus que 6 places possibles.
Les modèles de bateau utilisés sont pour l’instant les suivants: 1 Rustler 36 Four, 2 Trade Wind 35, 1 Vancouver 34, 1 Saga 36, 1 Biscay 36, 1 Cape Dory 36, 1 Aries 32, 1 Baba 35, 1 Endurance 35, 1 Nicholson 32, 1 Lello 34, 1 Réplique du Suhaili et 1 Barbican 33MKII.
On notera que la première femme inscrite à la GGR 2022 est Kirsten Neuschäfer (Afrique du Sud).

La première femme inscrite à la GGR 2022 est Kirsten Neuschäfer d’Afrique du Sud
© Photo: DR – GGR

– Classe Joshua: des bateaux étant obligatoirement des répliques en acier identiques au Joshua utilisé par Bernard Moitessier en 1968 (7 participants maximum).

Photos Classe Suhaili
Ci-dessous les photos de 19 des participants, les trois manquants étant en inscription confidentielle.
(cliquez sur la photo pour agrandir)

GGR – Participants à la Classe Suhaili 2022

 

A LIRE  Mervent Vendée - Feu d'un garage de 30 m2

3 – Historique
Pour célébrer le premier tour du monde historique en solitaire et sans escale de Sir Robin Knox-Johnston, lors de la course du Golden Globe du Sunday Times en 1968/69, une nouvelle course du Golden Globe a été organisée pour marquer le 50ème anniversaire de cette épopée, le 14 juin 2018. A l’inverse du monde actuel professionnel de la compétition nautique de haut niveau, l’objectif de cette édition était de retrouver une époque connue comme « l’âge d’or » de la voile en solitaire.
L’édition 2018 de la Golden Globe Race célébrait l’anniversaire de l’événement original, en l’honneur du vainqueur Sir Robin, de son bateau et de ce premier exploit mondial.

Comme l’édition originale du Sunday Times, la course du Golden Globe 2018 était basée sur des principes simples:
– un départ des Sables d’Olonne le 1er Juillet 2018, afin de réaliser un tour du monde à la voile en solitaire, sans escale, via les cinq grands caps et un retour jusqu’aux Sables d’Olonne.
– les skippers devaient naviguer sur des voiliers similaires à celui utilisé par Sir Robin lors la première course en 1968/69: mêmes équipements qu’à l’époque, pas de technologie moderne, pas d’aides à la navigation par satellite.
– les concurrents devaient naviguer sur des bateaux de 32 à 36 pieds (9,75 – 10,97 m) conçus avant 1988, à quille longue avec un gouvernail attaché (des voiliers de construction robuste et solide, et de conception semblable au bateau de 32 pieds de Sir Robin, le Suhaili, un robuste voilier de 32 pieds, un double ketch de conception William Atkins ERIC).

De construction solide, en teck, il n’était pas équipé d’ordinateurs, de GPS, de téléphone satellite, ni de dessalinisateur. Robin a répondu au défi sans aide extérieure, ni l’appui des prévisions météorologiques.
Il avait seulement un chronomètre de marine et un barographe pour faire face au monde, seul, et récupérer l’eau de pluie pour survivre.
Il était de ceux qui ne font qu’un avec l’Océan, capables de contempler et d’absorber tout ce qu’un voyage épique avait à offrir. Il était de « ceux qui osent ».

 

4 – Avis de course 2022
Les modifications qui ont été apportées à l’Avis de Course tiennent compte des leçons tirées de la Course 2018 tout en gardant l’esprit de la GGR. Donc, pas de changements effectués concernant la question primordiale de l’équipement par gros temps.

Don McIntyre précise : “… En ce qui concerne les tactiques et les équipements à mettre en oeuvre lors des tempêtes, comme les traînards (bouts à l’arrière ralentissant le bateau), aucune personne – experte ou non – ne connaît la meilleure solution ou la meilleure réponse. Chaque bateau, chaque tempête, chaque configuration de vague, chaque situation sont différents, c’est pourquoi AUCUNE règle n’est imposée concernant ce que les concurrents doivent faire, ni sur l’équipement à utiliser dans ce genres de situations. Comme tous les bons marins nous en discutons, nous apprenons, nous faisons des recherches pour ensuite trouver la meilleure solution et être capable d’affronter notre propre destin. La vie des concurrents est entre leurs mains. S’il y a une chose dont ils ont vraiment conscience et qu’ils prennent au sérieux, c’est bien leur survie dans les Mers du Sud et comment ils vont prévoir ces conditions extrêmes. Ils n’ont pas besoin qu’on leur dise tout et nous n’avons pas de garantie à leur donner en retour.”


Résumé des modifications dans l’Avis de Course 2022 ci-dessous.

1. Augmentation du nombre d’inscriptions dans la CLASSE SUHAILI à 23 plus 5 invitations spéciales. Total 28. – 2. Les candidats de moins de 21 ans bénéficient d’un remboursement total de leur inscription après avoir passé les Îles Canaries.
3. L’Île de la Trinité dans l’Atlantique Sud est désormais une marque côtière de la course – 4. Le point de dépôt de films de Cape Town a été ajouté
5. Les limites latitudes Sud ont été rétablies respectivement à 44°dans l’Indien et 47°S dans l’Océan Pacifique – 6. La date limite pour passer la porte de Tasmanie est le 31 Janvier 2023 sinon un arrêt jusqu’au 1er Décembre 2023 est obligatoire
7. Seules les prévisions de l’Organisation Météorologique Mondiale de Haute Mer (OMM) sont autorisées à bord – 8. Routage interdit dès le départ du ponton des Sables d’Olonne
9. Pénalité de 24H dès la première entorse au règlement pour l’utilisation du téléphone satellite – 10. Arrivée au village de la marina au Royaume-Uni pour le prologue du 8 août – début du SITraN Challenge le 14 August.
12. Cameras digitales et drones SANS GPS autorisés – 13. 8l d’eau en container scellé – 24h de pénalité si rompu, dessalinisateur manuel scellé – 72h de pénalité si rompu.
14. Pénalités : elles peuvent être financières ou comptées en temps, ou les deux à la fois, selon la décision du jury et de l’organisateur. – 15. Un Extra de 2000 milles nautiques sans escale, avec suivi par un tracker, avec navigation au sextant et régulateur d’allure, est ajouté aux conditions de qualification du bateau pour la GGR
16. Deux interviews hebdomadaires en direct avec tous les médias par téléphone satellite d’une durée de 20 mn max chacun – 17. Nombre de voiles maximum : 10 pour les Sloop- 12 pour les Ketch.
18. Minimum deux fenêtres de chaque côté du bateau d’au moins 1200 cm2 au total. – 19. Feux de navigation LED approuvés obligatoires.
20. Un essai du pilote d’urgence doit être réalisé en pleine mer avec au moins 15 noeuds de vent. – 21. La limite de carburant correspond à la contenance standard des réservoirs
22. Pas de kérosène ou de diesel en extra autorisés pour le chauffage – 23. Panneau solaire mobile supplémentaire de 50 watts à embarquer
24. Installation 100% waterproof d’une radio HF SSB. Sera testée en versant des seaux d’eau dessus… – 25. Validation et test de performance de l’installation complète de la radio HF
26. Toute entorse au règlement Radio ITU pénalisée et les émissions par Ham radio sont interdites – 27. Installation waterproof de la radio VHF obligatoire
28. Câbles de rechange pour le chargeur de toutes les radios, téléphones satellite et tracker YB3 – 29. Obligation d’avoir un Transpondeur AIS AGREE
30. Sangles de couchettes obligatoires pour retenir le marin lors d’un chavirement – 31. Les girouettes doivent être agréées pour la navigation de bateaux lourds dans les Mers du Sud
32. Tous les dodgers de cockpit doivent avoir une structure de HAUTE VISIBILITE – 33. Stockage permanent sécurisé pour les deux tangons de spi sur le pont
34. Des systèmes d’urgence KITE “peuvent ” être approuvés comme gréement de fortune. – 35. Logos colorés des sponsors autorisés sur la coque maintenant
36. La surface pour la marque du sponsor du participant sur la coque et sur le tableau arrière a été augmentée de 250% – 37. Augmentation de 25% de la surface de la Grand-Voile de communication du Sponsor utilisée dans la Marina
38. Cagnard de 1.65m x 55cm d’une organisation caritative agréée par le participant, autorisé devant le mât à tout moment – 39. Le pavillon du pays du participant doit flotter sur le tableau arrière aux départs et arrivées
40. Drapeau national du concurrent de chaque côté de la grand-voile sur 40 cm en hauteur – 41. Autocollants Vinyle sur la coque et le pont interdits
42. Pas plus de 5 défauts autorisés lors du pré-contrôle de sécurité – 43. Jusqu’à 14 minutes de video déposées à chaque dépôt de film
44. Livraison à la GGR de supports video et photo requise en deux exemplaires – 45. Livraison minimum obligatoire de film video aux points de marque de dépôts de films
46. Aucune tolérance sur les amendes dès qu’elles sont signalées – 47 Direct mensuel de 30 minutes : Questions-Réponses avec les supporters de chaque participant
48. Le Gilet de sauvetage non gonflable SOLAS n’est plus nécessaire – 49. Une taxe de 150€ est appliquée pour toute demande de clarification du règlement au JURY pendant la course.
50. Les tailles des gréements sont désormais libres sauf pour les longueurs – 51. Trois pales de rechange minimum nécessaires
52. Validation nécessaire du fax météo de la radio HF SSB.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne POLICE Vendée. Deux automobilistes sanctionnés selon les règles de la double infraction avec téléphone au volant !


5 – Le parcours
Découvrez ci-dessous la carte du parcours. A noter qu’une deuxième livraison des films et photos est désormais prévue à Cape Town (Le Cap).

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Cliquez sur la carte pour agrandir

Golden Globe Race – Parcours de la GGR 2022

 

 


 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée. Bruno Retailleau Annick Billon et Didier Mandelli pour les sénatoriales en septembre

    Vendée Sénatoriales. Bruno Retailleau: Emmanuel Macron adorerait supprimer le Sénat… Le 27 septembre 2020, le Sénat* renouvellera la moitié des ...